« Au pire, on est ensemble… en avril »

21 Déc

Pas de nouvelles depuis quelques jours, pas forcément du « pas de nouvelles, bonnes nouvelles », mais du busy busy, beaucoup de boulot, des peurs pour ma belle-maman, des petits soucis qui tombent mal, du ???, et du Wtf ?!!!!

Comme tu le sais, l’homme et moi on est dans deux villes distinctes la semaine depuis septembre 2013. Comme tu le sais, on a donc a une petite Lueur ! grâce à une iac « à distance ». Comme tu le sais, la distance, ce fut notre rencontre, notre mariage, et désormais plus de la moitié de notre vie de couple (sur nos 9 ans). Comme tu le sais, ce n’est pas un choix, ce n’est pas dû à des boulots spécifiques (grosse pensées à Pepette et d’autres), c’est plutôt dû à des ambitions tafesques déviées récemment et non encore abouties totalement. Mouais, on va dire ça comme ça.

Bref, quand on s’est lancé dans les « essais », on était ensemble, stables tafesquement, dans les travaux en cours de finition du chez nous, etc, etc…. Des conditions idéales en somme.

Puis les mois ont passé, la PMA est arrivée, la situation tafesqe s’est altérée, et on a relevé les coudes et les manches, on n’a pas baissé les bras, on n’a pas dit stop à nos projets, on a bataillé. Il a ainsi complété ses déjà longues études à distance, on a poursuivi la PMA, on a eu des jumeaux, ils nous ont quittés, on a repris la PMA, on ne s’est vu que deux fois par mois au max, puis depuis cette année tous les week-end, et on réussi notre merveilleuse Lueur dans ce contexte !!!

C’est beaucoup de sacrifices, tant émotionnels, que financiers, que physiques. Et ces sacrifices ils devaient payer en janvier…

Les promesses de stabilité tafesque, espérées et formulées à maintes reprises par son boss, nous auraient permis de nous retrouver pour mon congé mat’, réinstaurer une vie de couple avant l’arrivée du bébé, être ensemble à la naissance et après, et avoir de la stabilité.

Mais voila…

Voila, depuis avant-hier soir (jour de la 29 sa révolue) cette perspective est définitivement close. Demain je rappelle les agences de FritesVille pour la mise en location de notre chez nous pour dire que le projet est annulé (et j’espère reporté à avril/mai). Demain je dis aux agences de Genop’Ville que nous retirons nos dossiers pour les appart’ visités samedi dernier. Demain je téléphone au CHR de Genop’Ville pour annuler mon inscription à la maternité (j’espère que cela fera une heureuse). J’ai déjà réouvert mon dossier à la mater de FritesVille, j’ai retrouvé une SF (l’autre nous a lâché), j’ai rebasculé mes rdv des 7,8 et 9 mois à la mater’ de FritesVille (plus de place pour le 7, ce sera donc avec ma gygy « de ville »), etc etc…

Il n’y aura donc pas de « combo magique ». C’est l’option -1 qui a gagné. (Yep, celle qui n’était pas souhaitée, j’en parlais ici et ). (« Lol » Mme Pimpin quand je blaguais avec toi de cette possibilité… finalement… étrangement, je me doutais peut-être bien que cette poisse là on se la prendrait en pleine face…).

On a retourné la situation dans tous les sens cette dernière semaine, in n’y a pas d’autres choix… (c’est compliqué à expliquer, mais vraiment y’a aucune possibilité d’être ensemble, finito, la phase d’acceptation/de raisonnée est en marche désormais).

On ne sera donc pas ensemble les trois prochains mois. On aura donc fait toute la grossesse à distance. On n’aura pas recréé de cocon de couple avant l’arrivée du bébé (ça parait futile, mais je le souhaitais vraiment). Et le jour J de la naissance, oh punaise que  j’espère qu’il sera là à temps (4h de route), que j’espère que c’est lui qui nous conduira à la maternité.

J’espère que La Lueur sera compatissante et naitra un week end au mieux, en journée sinon, mais svp pas de démarrage de travail en pleine nuit, je n’aime pas l’idée que Chérid’A prenne la voiture en pleine nuit et fatigué. J’espère aussi que point de faux-travail je connaitrai.

Psychologiquement, cette nouvelle a été dure à encaisser. Ca va un peu mieux désormais. Je me raisonne. Même si se raisonner ne fait pas tout, même si je sais bien que ce petit miracle est un miracle de vie, même si je sais et vis tout cela, cela n’empêche pas les ressentis.

La Lueur naitra donc ici, à FritesVille (ou plutôt tout près), dans une maternité « amie des bébés » (le point positif). En espérant que son père (malade à l’idée de laisser sa femme seule le dernier mois) puisse être à mes côtés.

Auquel cas, je ne sais pas encore qui m’accompagnera, je ne veux même pas y penser. Le choix n’est pas large, mes parents sont dans une autre région, ma famille ici est toute petite, bref, on va dire qu’il n’y a que ma sœur, éventuellement ma cousine ou sa mère. Sauf… sauf qu’on n’est pas proche, voire je sais que ma soeur me stresserai davantage que ne me rassurerai. Alors bon, on verra, j’espère juste que ça n’arrivera pas ainsi.

Donc désormais on sait. On sait que les prochains mois seront à distance, mais on sait aussi dans quelle habitation la Lueur viendra (notre chez nous). On peut donc désormais s’investir pour son arrivée, et compte tenu de la situation, il ne nous reste que 22 jours pour tout préparer, mais aussi se préparer et se retrouver.

22 jours car 11 week-end… 11 samedi pour les achats lourds que je ne peux pas porter, et car la voiture est à Genop’Ville, et car ce petit coin de bébé c’est à deux qu’on le fait… Et puis, même s’il y a une bonne partie, la majeure même, que je peux faire moi-même, il y a des choses à faire ensemble ou qui lui revienne (peinture, petits travaux, les trucs avec escabeau…).

Voila voila… la nouvelle est donc tombée définitivement vendredi soir. « Au pire, on sera ensemble en avril »… Le pire étant que ce dernier sacrifice (tafesque) n’aboutisse pas à autre chose de concret (à partir d’avril)…

Le pire n’étant jamais souhaitable, j’espère qu’on sera ensemble le jour j (qu’il aura le temps de faire le trajet, et ce d’autant plus que le choix du prénom et la découverte du sexe de La Lueur se feront ce jour là), mais qu’ensuite on ne se soit ensemble que pour quelques jours « pour la bonne cause », pour de la stabilité tafesque de son côté, pour tous ces sacrifices qui auront payés, et qu’ensuite, on se retrouvera tous les trois, quelques semaines ou mois plus tard, définitivement et en toute stabilité.

Bref, va falloir tenir, physiquement bien sûr (mais ca va !), psychologiquement surtout (c’est con mais les hormones aux bords des n’yeux, ça aide pas…). Espérer que le jour j Chérid’A soit là. Et espérer que nos 11 week-end restants d’ici la DPA soient merveilleux, heureux, du rattrapage de temps à deux, et des préparatifs pour La Lueur…

 

 

Publicités

38 Réponses to “« Au pire, on est ensemble… en avril »”

  1. Miss infertility 21 décembre 2014 à 15:46 #

    Oh ma pauvre :-(, c’est pas drôle du tout je comprends. Déjà d’être encore séparé, mais en plus au 9ème mois puis peut être le jour de la naissance, brrrr. Ces petits bouts ont tendance à bien faire les choses. Il y a de fortes chances qu’il décide de sortir quand vous serez là tous les deux!! Moi j’y crois ! (ma fille nous avait fait un truc du genre). Tu peux tout à fait aller à la maternité en taxi, seule, et attendre ton homme la bas. Ce n’est pas obligé de s' »encombrer » de quelqu’un avec qui tu n’es pas proche. Les 1ers accouchements sont longs en général, donc il devrait avoir le temps de venir (17H pour moi). Mais je comprends ton stress sur le faux travail et ne pas le faire venir pour rien. Quand c’est le jour J, on le sait, c’est différent. Si ton bout de chou naît proche du terme, il y a pas moyen que ton homme travaille à distance une semaine par ex? Juste les jours précédents le terme? Courage ma belle, bisous

    • Bounty Caramel 21 décembre 2014 à 15:57 #

      Merci pour ton doux mot.. Tu as tout compris… Point de sapin de Noël d’ailleurs, Noël sera les retrouvailles… J’espère que ce petit bout fera bien les choses, et que le travail sera long. J’ai aussi pensé au taxi (il me semble que certains refusent de te prendre s’ils savent la raison), à tenter oui. Sinon, « lol », y’a le métro au pied de chez moi qui va en 40 min à la mater’ directe, mais bon c’est pas top hein… Si la Lueur nait bel et bien la dernière semaine (dpa le 13/03), là oui, il posera quelques jours avant et/ou travail à distance (je pense que là il ne sera pas stupide au point de refuser quand même). Et sur les conseils de Miss Kangourou, no homéopathie, no trucs pour accélère le travail, le but est qu’il soit long quand il faudra… (c’est dingo de dire ça quand même…. le monde à l’envers…). Reste donc le stress engendré par un 9ème mois à distance et les faux travail au risque de le faire venir pour rien. J’espère que mon corps sera sympa hein… Des bisous et 1000 mercis la miss ❤

  2. madamepimpin 21 décembre 2014 à 15:54 #

    Pas cool tout ça ma jolie Bounty, c’est moche de devoir vivre ça après toutes ces épreuves, quand on a juste envie de pouvoir vivre ces jours là dans le bonheur d’être ensemble. La lueur et toi allez bien, c’est le principal mais marde quoi. Je suis triste pour vous.

    • Bounty Caramel 21 décembre 2014 à 16:04 #

      Ouai, voila, on va bien, mais marde quoi…. T’as tout dit… Des bisous

  3. ILGC 21 décembre 2014 à 16:46 #

    Dur et triste a lire tout ca et a vivre pour vous. J’espere que la Lueur fera en sorte que le jour venu, vous soyez enfin reunis. Gros bisous Bounty

  4. Zapette 21 décembre 2014 à 16:51 #

    Oh c’est nul!! J’espère vraiment qu’il sera là à temps le jour J.
    Des bisous.

  5. Carotte 21 décembre 2014 à 17:04 #

    Pffff ma pauvre Bounty comme c’est dur et comme tu es courageuse…. Je pense fort fort a toi en esperant que Cherida soit la le jour J et qu’en effet, avril au plus tard soit vraiment une realite…. ❤️

  6. Lucette 21 décembre 2014 à 17:29 #

    Quelle merde, putain… Sérieux, y’a toujours un truc pour vous faire chier jusqu’au bout, c’est trop demander d’être un peu tranquille pour une fois ???????
    La SF qui nous fait les cours de prépa dit que pour un premier bébé, c’est une douzaine d’heures de boulot, et qu’entre le début des contractions et le départ pour la maternité, hors fissure/rupture de la poche des eaux, on a deux bonnes heures, heures qu’il vaut mieux passer tranquillement chez soi plutôt qu’à s’emmerder dans une chambre de pré-travail. Après, ça, c’est toujours la situation idéale, alors je croise bien fort les doigts pour que, pour une fois, votre idéal rime avec la réalité, bordel. Au cas où, garde sur toi le numéro de tel d’un service d’ambulances si jamais personne n’est dispo pour t’accompagner à la maternité.
    Mince alors, ça me rend toute triste que ce putain de contexte vous foute une fois de plus des bâtons dans les roues…
    Je t’embrasse fort ma toute belle, plein de courage à vous 3.

  7. unecigogneegaree 21 décembre 2014 à 17:57 #

    Bounty ! Je suis heureuse de te lire. J’ai écrit une petite carte aujourd’hui et je pensais à toi justement 😉 C’est naze cette nouvelle tafesque. Bien sûr il y a la lueur et c’est bien ça qui compte le plus, bien sûr il y a ta santé mais ça aurait tellement parfait que vous vous retrouviez tous les 3 en cette fin de grossesse. J’espère que tu gardes le moral et que décorer et préparer la petite chambre de votre lueur va te mettre du baume au coeur. Je t’embrasse fort

  8. damelapin 21 décembre 2014 à 18:26 #

    Ooooh mince 😦 vraiment déçue pour toi… Comme dit miss infertility, t’encombres pas de quelqu’un qui va pas te rassurer. Les taxis ne peuvent pas te refuser quand tu es déjà dedans, suffit donc de monter dans le taxi mine de rien et, une fois installée, indiquer ta destination 😉 courage pour l’organisation. Bisous

  9. MadameOurse 21 décembre 2014 à 19:32 #

    Comme je te comprends ma douce Bounty. Nous avions les mêmes inquiétudes le Barbu et moi sur le principe qu’il allait être de retour du pays Mystère seulement 6 jours avant DPA. Et puis notre petite Oursonne a été une sage petite fille qui a décidé d’attendre si gentiment son papa et de se pointer le jour prévu.
    Alors juste pour te dire que c’est possible, que ce bébé que tu couves en toi ressent tes émotions et saura décider pour le mieux du jour qui sera le Bon, qui sera son jour pour tout le reste de ta vie.
    Je souhaite vraiment fort que la petite Lueur vous entende, que vous puissiez avoir le souvenir d’une journée de naissance intense et vécue ensemble.
    Gardes espoir, vraiment, c’est possible.

    • Bounty Caramel 21 décembre 2014 à 19:57 #

      Tu m’étonnes, j’ai fort fort pensé à toi ces derniers jours… J’espère que la Lueur sera sympa pour la naissance comme ton petit, ce sera déjà ça. Reste ensuite la grossesse de A à Z vécue à distance et ensemble que les week end à avaler. Du coup, je vais repousser mon congé prénatal de 2 à 3 semaines (si SF ok et que tout va bien d’ici là), ce sera toujours 2-3 sem’ de moins à être seule à la maison… et puis 2- sem’ de gagnées pour le post-natal. Je gardes espoir en m’espérant un travail long au démarrage qui ne s’accélère qu’une fois qu’il sera à mes côtés… Des bisous

  10. ptbichon 21 décembre 2014 à 19:35 #

    A ben flûte alors!!! Ça c’est vraiment pas glop. Décidément la distance est une composante de votre couple bien malgré vous.
    J’ai déjà eu plusieurs fois des couples dont le papa n’était pas dans la même ville et si ça peut te rassurer ils ont toujours eu le temps d’arriver (même avec des papas à la capitale, maintenant qu’avec les cartes de voeux tu sais où j’habite tu vois la distance…).
    Dans ce cas on évite d’accélérer les choses tant que le papa n’est pas arrivé.
    Je suis d’accord avec les filles si tu ne vois pas d’autres personnes pour être à tes côtés ne te force pas. C’est parfois plus nocif qu’autre chose.
    Si tu n’as personne pour t’accompagner et que le taxi refuse tu as droit aux ambulances et pompiers.
    J’espère que cette situation s’améliorera avant avril…
    Bisous.

    • Bounty Caramel 21 décembre 2014 à 19:54 #

      Merci la miss. Oui décidément c’est le mot clé de notre couple la distance… Chérid’A est à 1h en transport, ou 30 min de voiture (si pas de bouchons) au sud de la capitale, et tu vois où je suis… du coup, on est sur une moyenne de 4h (constat de tous les A/R qu’on fait chaque week end). Du coup, tu penses que c’est jouable ?
      J’en parlerai bien sûr à la SF qui me suit, et c’est clair no accélération du travail svp… Reste à comprendre ce qu’est un faux travail du vrai jour j… Et je note vos astuces taxis, ambulance, pompier & co, même si j’espère qu’avant de partir à la mater’ il sera là… Sinon, j’espère que ça s’améliorera d’ici là, mais si amélioration il y a, peu de chance que la distance ne soit pus un problème… Voila voila. Des bisous

    • ptbichon 21 décembre 2014 à 20:30 #

      Petite astuce quand tu as des CU d’abord tu essayes 2 comprimés de spasfon et un bain tiède si amélioration ce n’est pas des CU de travail si non ça te donne un indice de plus en faveur d’un travail. Après tu as toujours l’option, une fois essayé ça, d’aller faire un tour à la mater et si le début de travail est confirmé, appeler ton mari comme ça pas de risque de le faire venir « pour rien ».
      Mais j’ai toute confiance en la lueur pour arriver à un moment où vous êtes déjà ensemble, sur une week-end.
      Après tu as toujours l’option de voir avec ta mater pour demander à être déclenché sur un jour précis pour être sûre que Chérid’A soit là…

    • Bounty Caramel 21 décembre 2014 à 20:46 #

      Merci pour les precisions et astuces ! Je note dans un coin de ma tete precieusement… Pas de souhait de declenchement. Il me reste aussi l’option de ma mère (bassin asymétrique et gros bébé) qui lui aura valu des césa programmés. Mais bon c’est pas souhaité hein… Bref spasfon, bain, check mater’ et tel chargé… (et pas de boucons svp).Et puis non, juste un week end svp !! Des bises

  11. Monoi 21 décembre 2014 à 20:12 #

    Les projets de ce type contrariés c’est pas super . Mince pour vous deux mais M…. Pour le mois d’avril. Que 2015 vous apporte votre en plus de votre Lueur, ce rapprochement tant attendu.

    • Bounty Caramel 21 décembre 2014 à 20:15 #

      C’est bien cela… Bim badaboum… et toute cette perspective de à 2 avant d’être 3 à terre. J’espère juste qu’il sera là le jour j, que les week end nous sembleront long d’ici mi mars, et qu’ensuite, on sera ensemble dans de bonnes conditions. Des bisous

  12. petiteyaye 21 décembre 2014 à 20:36 #

    Contente d’avoir de vos nouvelles, même si elles ne sont pas les meilleures…
    Tout se goupilera comme ça se goupilera, et ce sera juste OK ma belle ! Ce sont des moments durs à accepter parce que les hormones, le stress, la solitude, et que c’est une période où l’on pense beaucoup, on planifie, et tout et tout. Je suis passée par là, des semaines, des mois toute seule avec mon gros bidon, des incertitudes quand à la présence physique du papa et j’ai beaucoup pleuré ! Moi je savais que si je ne retenais pas le futur papa à Dakar il ne serait pas là car la distance jusqu’à Kédougou… Du coup Michoco est né avec presque un mois d’avance pour être sûr qu’il soit bien là !!!! Le plus important reste que vous soyez tous en bonne santé. Attends-toi à des moments difficiles après l’accouchement, on n’en parle pas assez mais la maternité ce n’est pas tout rose, surtout les premières semaines. Avec le recul j’ai aussi aimé ce temps passés toute seule avec mon bébé, et ces retrouvailles toujours magiques avec le papa ! Dans l’histoire c’est quand même ton homme qui doit le plus culpabiliser, non ?! Passez de très bonnes fêtes !!

    • Bounty Caramel 21 décembre 2014 à 20:59 #

      Ah mais oui, Cherid’A est mortifié de ce bordal de retournement de situation… J’avais zappé que tu avais vecu toi aussi ta grossesse à distance et le risque d’un accouchement sans ton homme… Michoco là un mois avant, ben dis donc… L’essentiel est bien sur que tout le monde soit en santé, mais bon c’est pas si simple pour autant cinme tu le decris si bien. L’an passé le depart de Cherid’A a été fait dans un contexte pas top (deuil des jumeaux) et un peu precipité, du coup j’ai un peu du mal à encaisser le fait qu’on n’ait pas pu vivre nos derniers moments juste à deux tous les jours sereinement, normalement… Alors on va tout miser sur ces 11 week end… Et esperer que le jour j se fera dans les meilleures conditions et ensemble.. Des bisous et merci !

    • petiteyaye 21 décembre 2014 à 21:07 #

      oui, que je te comprends… cette complicité à deux, avec un petit bout c’est super, mais elle évolue, forcément car c’est un nouvel équilibre à trouver à 3, donc je vous souhaite 11 (ou moins…) merveilleux week-ends à 2 1/2 !

    • Bounty Caramel 21 décembre 2014 à 21:11 #

      Tellement cela… et Carrement !!!! Des bisous

  13. Little Wife 21 décembre 2014 à 20:46 #

    Mince je me rends compte que je suis vraiment absente ces derniers temps… Je suis désolée de lire ces nouvelles, je sais à quel point tout ca te prenait la tête et j’aurais tellement aimé que les perspectives tafesques de ton homme vous permettent d’être vite ensemble. Allez, la Lueur va attendre sagement un week end pour montrer le bout de son nez et je suis sûre que tu t’en sortiras comme une chef, portée par ce nouveau bonheur. J’espère bien sûr que vous serez réunis tous les trois au plus vite ma douce. Plein de bisous.

    • Bounty Caramel 21 décembre 2014 à 21:11 #

      Mais non mais non, t’as rien zappé et t’es un amour de présence ! On vient d’apprendre le revirement de situation (et alors qu’on avait amorcé vraiment les démarches pour déménager). Ça me prend bien la tête car ce sont de gros sacrifices et que y’a des situations désespérantes sur les entretiens passés (il bosse dans un milieu très fermé). Au final, il reste quelques mois de plus là où il est, mais pas dans les conditions promises, d’où l’impossibilité de déménager et de se retrouver. Bref timing de marde… On fait vraiment tout à distance, c’est dingo. Bref, ça sera « étrange » de se retrouver à 3 en s’étant quitter (au quotidien) en sept. 2013. Quant à la naissance, oh oui un week end svp !!! Bon, définitivement je surligne adaptabilité et gestion de projets d' »urgence » sur le cv :-).
      Tous vos mots, tous tes mots m’aident bien. J’encaisse mieux grâce à tous ces soutiens. J’espère que tu en reçois autant de toutes… Des bisous

  14. gval 21 décembre 2014 à 21:49 #

    Oh quelle galère… C’est très loin d’être superficiel comme galère… Je suis désolée pour vous. Néanmoins, je suis sure que ton homme arrivera à temps sain et sauf pour la naissance de la Lueur!

  15. missbelly2 22 décembre 2014 à 03:08 #

    Oh non… J’espère que tu arrives à garder le moral malgré tout, parfois avec la distance et les hormones des angoisses peuvent faire leur apparition… C’est vraiment triste de s’accrocher à quelque chose et d’être encore une fois de plus déçue dans ses espoirs 😦
    Comme l’on dit les filles, pour un premier le travail est souvent long et s’il n’est pas là pour t’emmener à la maternité il aura sans doute tout de même le temps d’arriver pour la naissance de votre Lueur. D’autant que tout sera fait pour l’attendre si c’est possible, j’en suis sûre. Si tu ne ressens pas l’envie d’être accompagnée, ne le fais pas. Tu risquerais d’être mal à l’aise et il faut que tu puisses te sentir bien. Tu as l’option pompiers, ils ne refuseront pas de t’emmener à l’hôpital 🙂
    J’espère que ton homme tient le coup aussi, il doit sans doute être mal de cette distance imposée lui aussi…
    Je croise les doigts très fort pour que votre petite Lueur fasse en sorte que son papa soit là quand le travail commencera. Essaie d’anticiper ce que tu peux anticiper et pour le reste, même si c’est dur, ne laisse pas tourner tes inquiétudes dans ta tête car au final on a que peu de prise sur ce qui se passera…
    Je t’embrasse fort

  16. marredattendre 22 décembre 2014 à 08:37 #

    Franchement, c’est dur… vraiment… Pour l’accouchement, c’est vraiment l’imprévu, alors essaye de te prévoir des plans pour faire face à tous les cas de figure (un ou deux numéros d’ambulanciers, celui des pompiers qui mobiliseront une ambulance si l’ambulance ne répond pas). Bises et courage pour cette situation pas facile.

    • Bounty Caramel 22 décembre 2014 à 09:36 #

      C’est naze en effet… Je vais prévoir (même si pas souhaité). Cependant j’espere qu’il sera là à temps pour me conduire à la mater’. En 4 heures tu penses que c’est jouable ?

    • marredattendre 22 décembre 2014 à 11:29 #

      Il sera là pour la naissance, c’est sûr, mais pour ce qui est de t’emmener à la mater, je ne sais pas si tu pourras l’attendre aussi longtemps… Tout dépend de la façon dont les choses se présentent, car si tu perds les eaux, alors tu dois te rendre dans les deux heures à la mater (et si bébé est descendu, les contractions peuvent être très douloureuses…). Si les contractions se déclenchent sans que tu aies perdu les eaux, alors tu pourras gérer le début du travail seule chez toi, mais ce n’est pas forcément évident psychologiquement…
      (Désolée de parler de choses pas drôles mais le plus important, c’est que bébé sorte sans manquer d’oxygène… et on est quand même plus rassurée quand on est à la mater, sous monitoring pour savoir ce qu’il se passe là-dedans).

    • Bounty Caramel 22 décembre 2014 à 11:58 #

      Merci pour tes apports et toutes tes précisions ! Je prends pas mal d’avis pour me rassurer et anticiper au mieux. J’espère que ca se goupillera bien… Que ca se passera version Miss Kangourou… Version travail sans perte des eaux et gérable chez soi au chaud… Des bisous

    • marredattendre 22 décembre 2014 à 12:19 #

      Oui, ce serait le top et je te le souhaite !

  17. Automne 22 décembre 2014 à 09:53 #

    J’espere sincerement que tous vos sacrifices paieront au plus vite et que vous serez le plus rapidement possible réunis… Assure-toi quand même d’avoir quelqu’un sur qui tu puisses compter le jour J même si ce n’est pas la personne idéale et alléger un peu la pression sur les épaules du futur papa…

    • Bounty Caramel 22 décembre 2014 à 10:29 #

      C’est adorable, merci. Promis il y aura quelqu’un qui saura qu’il est bon de décrocher son tel si je phone, car en effet Chérid’A a besoin d’être rassuré sur ce point… Ce sera au cas de besoin, version dernier recours… J’espère avant tout qu’il sera là avant, je pense que c’est possible, mais comme mon homme dit « me savoir à la merci de mon corps les 3 dernières semaines, c’est flippant »… Enfin bref, c’est pas drôle certes, mais c’est une agréable peur et inquiétude… Je t’embrasse fort

  18. marivalou 22 décembre 2014 à 11:25 #

    Roh mais merdeuh ! Pourquoi tout ne va jamais comme on veut ??? Bon, il parait que les bebes font les choses bien alors j’espere que La lueur attendra docilement son Papa (mais pour un premier accouchement, ca devrait le faire…). Voire mieux : qu’elle arrive un weekend ! Je croise deja !
    Je t’embrasse fort.

  19. MadamePatience 22 décembre 2014 à 16:32 #

    OOh non ton post m’a beaucoup beaucoup émue… je suis désolé de ce que vous vivez à nouveau ce n’est pas cool du tout et je te trouve ultra courageuse, je crois pas que j’arriverai à faire autant de chose sans mon homme, a passer autant de temps sans lui. J’espère de tout coeur que 2015 se passera bien mieux pour vous… en attendant j’ai faillit avoir un bond en calculant ta DPA nan mais déjaaaaaa ! j’en reviens pas dit donc ! comme le temps est passé vite…. comme Lueur à vite vite grandit ! En tout cas, tu auras tout pleins de Pmette psychologiquement avec toi le jour J et je te souhaite de tout coeur ma belle, le meilleur accouchement qu’il soit. Gros énorme bisous

  20. compoteen 25 décembre 2014 à 22:03 #

    Et zut…. J’espérais tant que vous puissiez avoir ces derniers mois ensemble 😦
    Mais comme tu le dis, vous avez ces derniers week end, et quoiqu’il arrive vous êtes ensemble par l’amour que vous vous porter 😉
    Si tu as besoin, surtout hésites pas, tu sais que je ne suis pas très loin 🙂
    Plein de bécots!

  21. Cloudy 27 décembre 2014 à 14:04 #

    Je ne saurais que trop comprendre ton ressenti puisqu’avec le Namoureux, nous nous voyons tous les 15 jours depuis 6 ans et vivons à 600 km l’un de l’autre et que nous avons vécu séparément les difficiles épreuves de notre parcours en PMA.
    Je vous souhaite de trouver très vite des solutions et surtout que tu ne vives pas les dernières étapes les plus marquantes seule.
    Je t’embrasse

  22. 27 décembre 2014 à 21:35 #

    Ma belle Bounty, je souhaite fort que votre Lueur choisisse son moment un w.end, qd vs erez ensemble ts les 3. Je comprends tes angoisses… avec les montagnes ici, meme si mon amoureux bossiat ds la region, je redoutais qu il soit à 2/3h de routr/ qu il y ait de la neigr, pour le jour J… et finalement ma poulette a choisi un vendredi soir pour percer la poche des eaux de ses petits coups de pieds… mais, si votre Lueur devait choisir un autre moment… même si on se fait 36scenari possibles avant qu il n arrive, et bien on ne l’imagine jms vraiment exactement tel qu il sera, ce moment M… en te preparant, psychologiquement au fait d etre seule, peut etre, et « materiellement », en ayant à portee de main une valise et un dossier grossesse tout prets, un numero de tel d ambulance au cas où, tu balises au mieux les choses pour que tout soit le plus « simple » possible… et puis ce moment sera celui que la Lueur aura chosi, le Sien, le Vôtre… le Bon…
    courage en attendant, pour la grossesse a distance.
    grosses bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :