Quelques moments de ma semaine

1 Oct

Pharmacie

J’ai mal à la gorge et part chercher un truc soft pour que ça ne s’aggrave pas.

J’explique au préparateur mon souci. Le mal à avaler. Les petites pics. Et marmonne un je suis enceinte d’une voie étouffée.

Je n’assume pas encore. J’assume d’autant moins que toutes les blogeuses pmettes ne sont pas dans ce bateau à la con qui ne comprend toujours pas son trajet, pourtant bien clair, supplié et maintes années sollicités.

Le préparateur part me chercher de quoi calmer ce vilain mal de gorge. Puis revient. Il m’explique la posologie. En me disant de faire attention à ma nutrition: équilibré, vitamine, etc…

Il me demande si je suis stressée. Spontanément, je réponds « non, ca va mieux… PMA… ».

Il me dit qu’eux aussi. 8 ans et demi. Et un parcours qui s’est fini sans enfants. 8 ans et demi punaise… J’attrape la larme à l’oeil. Tristesse. Infinie tristesse. ‘Tain de DNLP de marde.

On parle un peu. Il me demande par qui j’étais suivie. Ils étaient au même CHR que nous, mais pas avec la même doc’. Puis ils sont passés en privé. Mais… mais… 45 ans auj’… 8 ans et demi de parcours… une infertilité inexpliquée… aucune grossesse hormis un oeuf clair… ‘Tain de DNLP de marde.

Il me confie que pour lui il gère, il fait le deuil. Il me confie qu’il a un enfant issu d’une première union. Mais pour sa femme, c’est le néant. Le vide. Elle ne va pas bien. Mais comment aller bien?… Tragique. Que de temps pour se reconstruire les attend.

Je retiens mes larmes aux yeux, moi et mon mal de gorge ridicule. J’écoute. On se quitte. Il me dit courage. Je réponds à vous aussi, vraiment.  ‘Tain que la vie est injuste.

 On n’oublie pas, j’imaginerai toujours et à jamais cette blessure que certains couples subissent si injustement. Mes larmes aux bords des yeux ne seront ni de la pitié, ni de l’incompréhension, juste une immense tristesse face à cette injustice cruelle.

Boulot

Ma collègue vient d’arriver. Enceinte. Et souffle un « pffff, j’en ai marre, j’en peux plus ». Elle arrête le taf’ en fin de semaine et part en congé mat’. 

Ce « pffff, j’en ai marre, j’en peux plus »… je bouillonne à l’intérieur. Je colère. Je pense un « mais la ferme ». Un « fais toi arrêtez de suite, le boulot n’en mourra pas, mais ne dis pas pfff en venant ici. D’autres aux quatre coins du Monde rêvent de ton pfff et mourront de chagrin aujourd’hui, demain, après-demain, hier. T’as pas le droit. »

Je comprends la fatigue, le manque d’énergie. J’imagine bien que c’est pas simple. Mais c’est si simple comparé à tant de choses… à la PMA… à la PMA qui finit sans enfant. ‘Tain que la vie est injuste bordal.

Je passe ma tête. Elle ne m’avait pas vu. Elle n’exulte plus.

 On n’oublie pas, et j’espère que si tout se poursuit bien, jamais je n’oublierais.

(M)Amie

Je t’explique. Il y a 12 ans, lorsque l’homme est arrivé en France il a rencontré une « mamie », dans son lieu de culte habituel (lieu de culte au passage dont l’ambiance est plus sympa que de mon côté certes, mais qui tout de même est tellement tristounet vis à vis de ce qu’on connait tous deux tant en Amérique du Nord qu’en Afrique… bref, du coup… la fréquence et l’assiduité en ont pris un coup depuis…).

Cette mamie là, c’est une mamie d’apparence, une jeune fille dans la tête. Elle invite toutes les nouvelles personnes qu’elle rencontre à dîner. Elle fait des rencontres improbables, superbes, humaines. Elle est top !

Autre exemple, à 80 ans, elle part en voiture aux 4 coins de la France. Encore et toujours.

Bref. Mon homme et elle se sont bien entendus. A échanger de tout et de rien, et surtout de littérature. Une vraie amitié. Et puis, différence d’âge oblige, c’est un peu sa « maman » d’ici en quelque sorte.

Il a aussi connu la mère de cette « mamie ». Décédée à plus de 100 ans… et qui jouait encore au jokari avec son petit-fils à 100 ans. Ça donne une idée de la joie et de l’énergie qui existe dans cette famille. De l’empathie, des sourires, du coeur sur la main, de l’entraide, de la foi aussi.

Quand j’ai connu l’homme, la première personne que j’ai rencontré dans son entourage, c’est elle, cette « mamie ».

Je m’en souviens comme si c’était hier. L’homme partait en train vers son avion qui l’amenait au pays pour 2 mois après 4 ans sans y être jamais reparti. Sans avoir revu sa famille depuis son départ encore mineur du pays (et ‘Tain que c’est long 4 ans aussi jeune…). Moi je partais 5 jours après, ailleurs, pour 3 mois, sur le même continent, mais à des milliers de kms de là. Nous nous connaissions alors que depuis 15 jours. Coup de foudre. La chance du hasard. Et elle, cette « mamie », venait l’accompagner à la gare pour dire « au revoir » et lui souhaiter le meilleur pour ses retrouvailles tant attendues. Voila comment pour la première fois j’ai vu cette femme exceptionnelle.

Voila donc le contexte.

Revenons-en à nos moutons.

Il y a deux semaines, c’était l’anniv’ de l’homme. A cette occasion il a reçu un adorable mail de cette mamie. Oui, mamie s’est acheté un ordi il y a quelques temps déjà et depuis elle maitrise ! (Auquel cas, on passe lui filer un coup de main, et s’est reparti !)

Elle sait juste que nous avons perdu 2 anges l’an passé (mon homme avait besoin de se confier à sa famille mais ce n’est possible que par tel, or la peine était trop lourde, il s’est confié à elle, sa famille de visu d’ici), et que nous souhaitons être parents depuis un temps. Rien de plus.

Et puis, mon homme n’est pas comme moi. Il a toujours été ravi aux annonces. D’ailleurs, il m’a toujours reproché mon côté aigri et non plein de bonheur lors de ces annonces de grossesse.

Ainsi, jamais il n’a évoqué ou laisse paraitre la peine des annonces, et encore moins avec elle, d’autant plus qu’il ne le ressentait pas ainsi. 

Mais Elle, elle a vécu. Et elle a vécu dans l’empathie.

Alors, à ce mail… Que dire… alors que rien de cette peine ne lui a jamais été dite.

Mail

Elle comprend. Finalement… sans être passé par là, certains, certaines, sont capables de comprendre. De se mettre humainement à la place de. De voir l’autre comme si c’était soi-même. De ressentir ses émotions, réactions, pensées, comme si c’était nous-même.

L’homme a répondu au mail. Il a été profondément ému. Moi de même. Et il a la chance aujourd’hui d’à son tour annoncer notre nouvelle.

Devant ces mots si simples et si forts en un seul mail. Devant cette annonce de naissance tournée ainsi. Que dire… Elle a tout compris.

Elle, je suis certaine que vis à vis de toutes les âmes en peine et en attente de ce jour, elle offrirai tant, tout en sachant que rien ne compenserait.

J’espère vieillir comme elle. J’espère que tous nous vieilliront ainsi.

Publicités

48 Réponses to “Quelques moments de ma semaine”

  1. ciconiatenvapas 1 octobre 2014 à 13:49 #

    Eh oui, c’est si simple de dire les choses comme ça : « Je ne veux pas t’attrister (…) mais c’est inutile que je te les cache. » Une bien jolie personne, cette mamie, dis !
    Pour le pharmacien, c’est hyper dur… comment imaginer ce qu’on ferait si ça ne marchait pas ? 😦 Et pour lui aussi, vu son métier, de côtoyer des femmes enceintes (dont certaines comme ta collègue), de voir les médicaments ou les produits pour bébés, difficile…
    Quant à toi, tu peux assumer d’être enceinte. Tu peux en être fière. Ça ne changera en rien ce que les filles encore sur le quai pensent de toi tu sais. 😉 Gros bisous et j’espère que ton mal de gorge passera vite pour que tu puisses chanter des chansons vitaminées et ensoleillées 😀

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 13:57 #

      De simples mots, honnêtes, sans fioritures… oh que oui… Une très belle personne !
      Comment imaginer ? Imaginer, chacun peut le faire un peu. Mais ressentir et comprendre, là, c’est impossible sans être dans ce même cas de figure. J’en sais rien. Dur… si dur…
      Je me suis dit de même quant à son métier. Quelle mardier…
      Merci pour tes derniers mots ;-). Finalement quand tout va bien, ces quelques mois sont si courts, d’autant plus que le rapport au temps à tant changer… il avance de nouveau ce fichu temps qui était stoppé, sur pause, invivable…
      Lol, ne me fais pas chanter, tu fais fuir 😉
      Des bisous ❤

  2. damelapin 1 octobre 2014 à 13:57 #

    Bien sûr qu’il existe des gens qui peuvent comprendre, sans être passés par là. Ce sont de vraies âmes, de celles qui ne te blessent pas en essayant de combler le vide. Et pour la collegue, une nana de c1 qui se plaint ts les jours vient de me demander si j’avais le moral. Bordel si un jour je ne l’ai pas, je me rappelle de l’ŕnorme chance que j’ai, je me souviens d’où j’étais y a 1 an à la même époque (tec 1 de fiv 2), en ttt ou au fond du trou. Elles m’énervent tjrs autant celles là

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 14:05 #

      C’est précieux de le savoir qu’il existe des personnes aussi humaines… Ca fait du bien… Ca incite au meilleur ! Ca élève vers le haut ! Merci à ces personnes !
      Lol ta collègue… (c’est une C1 ou 2 aussi la mienne). Et tu réponds quoi ? Elle sait ? Tu lui fait des yeux « mais de quoi tu me parles » ?
      Quel chemin en 1 an… c’est fou n’est ce pas…
      Et oui, idem, « elles m’énervent tjrs autant celles là »…
      Des bisous

    • damelapin 1 octobre 2014 à 15:34 #

      Pour moi c’était une nana sur un forum que j’ai cotoyé des années pr mon mariage en tant qu’admin. Je lui ai dis que j’avais une chance extraordinaire d’etre enceinte et que si un jour j’ai besoin de m’en rappeler, je n’ai qu’à penser à tous les ttt, tout ce parcours pr relativiser. Mais bon faut de tout pour faire un monde…

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 15:35 #

      C’est bien dit… 😉
      et ca fait lever les tabous en plus !

    • damelapin 1 octobre 2014 à 16:39 #

      Tu parles elle a completement ignoré cette partie et a blablaté sur autre chose… De tout pour faire un monde, de tout jte dis!

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 17:00 #

      Mouais… De tout sauf le pire svp 🙂

    • damelapin 1 octobre 2014 à 17:18 #

      Ça serait pas mal, y aurait moins de gens, les prix de l’immobilier seraient moins élevés mwahahha

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 17:58 #

      Lol, j’avais pas vu ça sous cet angle !

    • damelapin 1 octobre 2014 à 18:57 #

      Hey t’imagine, moins de monde dans les transports aussi. Et plus d’emplois de libres donc moins de chômage! Je m’emballe mais nous avons la solution! (C’était l’heure où mon neurone fût aspuré par bibou)

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 18:59 #

      Ca va intéresser ma moitié ta théorie !
      T’as des neurones aspirés toi ? Lol

    • damelapin 1 octobre 2014 à 19:18 #

      D’apres l’homme oui. Je partage mon unique neurone avec bibou, jsuis généreuse hein? 😉

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 19:23 #

      Évidemment 🙂
      Il a de la chance ce petit !

    • damelapin 1 octobre 2014 à 21:15 #

      Mince on est mal barré :-/

    • Bounty Caramel 2 octobre 2014 à 07:26 #

      N’importe quoi … Tout l’inverse 🙂

    • damelapin 2 octobre 2014 à 09:13 #

      🙂 ❤

  3. 28 jours et des bananes 1 octobre 2014 à 14:34 #

    Nan nan, pas de médoc (même « inoffensifs »), mais la meilleure recette de grand-mère =
    Faire bouillir 1L d’eau + 2 ou 3 clous girofle + thym + miel + citron (jus ou encore mieux, un demi citron avec la peau), si t’as une pomme, vas-y rajoute dans la marmite une demie pomme. Faire bouillir 10 minutes, 1/4 d’heure. Laisser infuser 15 minutes. Filtrer et boire.
    Demain, tu pourras faire la Castafiore dans ta salle de bain (et c’est un super cocktail vitaminé).

    Bisous ma jolie

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 14:51 #

      T’en fais pas ;-). J’ai checké à donf en plus du pharmacien. Le « déconseillé » c’est surtout parce qu’en recherche pharma on ne teste pas sur les femmes enceintes. Donc bref, le petit maxilase (j’ai pris que deux cachetons en 2 jours…) est validé par mon médecin. Mais bon, j’aime pas… J’en pouvais plus… et j’ai fait les recettes de grands mères à fond. Je dors même avec un foulard… Ca va mieux ! Les ganglions sont en train de partir…
      Par contre le thym enceinte c’est pas bon non plus…
      Bref, eau chaude, miel, citron à minima ! Lait chaud ! Foulard qui ne quitte plus mon coup ! Et ca va le faire !!!
      Jte dirais si je fais la Castafiore 🙂 (mais vaut meiux pas écouté) !
      Des bisous ❤

    • Miss infertility 1 octobre 2014 à 18:29 #

      Je tente demain, merci !!

  4. artemise 1 octobre 2014 à 14:55 #

    Ton billet forcément me touche et j’apprends aussi beaucoup en vous voyant celles de l’autre côté de la rive à penser encore à nous pour qui la PMA se finit sans enfants. J’avais auparavant une telle colère et jalousie envers les femmes enceintes que celle ci peu à peu se restaure, merci d’être là aussi pour nous car aujourd’hui la colère et la jalousie n’ont plus leur place et je vais peut-être enfin pouvoir être en paix avec une partie de moi-même… Soigne toi bien ❤

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 15:13 #

      Évidemment que je pense à vous, à tous ces couples, à toutes ces femmes et ces hommes. Heureuse alors que ce billet t’aide. Faire la paix sur ce qui est violent, c’est un effort, un pas immense. Je te souhaite d’être apaisée… vraiment…
      Je me soigne bien, promis
      Bisous ❤

  5. sophielattente 1 octobre 2014 à 15:34 #

    Il est beau cet article. Cette « mamie » me touche beaucoup… Et la peine du préparateur aussi. On oublie jamais. Heureux sont ceux qui connaissent leur chance. J ai passé une après-midi à écouter une amie me raconter la dépression qu elle a faite à la découverte d une grossesse surprise et bien avance. Et Ben tu sais quoi ?! J m suis dit que je préférais ma situation qu une grossesse surprise et non désirée. Je me suis sentie chanceuse (malgré la FC, l attente, l endométriose …) et je suis convaincue qu on est capable de supporter tout plein de chose quand on connaît cette chance (cf ta collègue…) des bises !

    • sophielattente 1 octobre 2014 à 15:36 #

      Tu connais le CRAT ? ( pour les médocs enceinte ou allaitante )

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 15:39 #

      Yes, je l’ai checké direct en arrivant à l’appart.
      Et je connais bien en tant que migraineuse… (idem pour toi de mémoire)…

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 15:37 #

      😉 tu as raison, mais j’en suis pas encore là…
      Il t’as fallu du temps aussi, j’en suis certaine.
      En tout cas, il a fait un sacré effet apaisant sur toi ce temps et cette chance, c’est beau !
      Des bisous

    • sophielattente 2 octobre 2014 à 05:33 #

      Oui il m a fallu du temps (c est genre tout récent) d accepter mon parcours mais en vrai je reste une bitch aigrie, quand on m annonce une grossesse en C1 dans ma tête je pense direct : connasse ! 😉

  6. Biquette 1 octobre 2014 à 15:42 #

    J’aime bien les belles personnes ❤

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 15:52 #

      Elle tu l’adorerai !!!
      Des bisous

  7. mishqui 1 octobre 2014 à 16:01 #

    M’amie, mon héro! Il en faudrait plein des gens comme ça!!

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 16:01 #

      C’est clair !
      Et encore cet extrait n’est qu’une anecdote…

  8. babunda 1 octobre 2014 à 17:19 #

    J’espère aussi qu’on vieillira toutes comme cette mamie 😉

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 19:00 #

      Oh que oui !!!
      Avec une vie trépidante et pleine de vie…

  9. MadameHiberne 1 octobre 2014 à 17:26 #

    J’aime comme tu racontes ces anecdotes belles ou pas. Cette mamie est terriblement émouvante tout comme ton échange avec le pharmacien. Et pour la PB…. Ouais vaut mieux pas l’entendre râler c’est clair. On devrait toutes porter la vie avec le sourire.
    Je t’embrasse jolie Bounty.

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 19:07 #

      Une super mamie… (l’opposée archie opposée de mes grands-parents). Pour la pharmacie, je m’y attendais pas du tout. Touchée. Quant à la PB, elle a plutot été cool jusqu’à présent. Mais là, je trouve juste que c’est stupide de faire sa fière et de venir au boulot si c’est pour se plaindre et culpabiliser sur la santé de l’enfant. C’est pas malin malin…
      Des bisous ma belle !

  10. MaRas 1 octobre 2014 à 18:03 #

    Jolie histoire. C’est beau de rencontrer dans sa vie des gens qui nous apporte tant.
    Quand à toi, j’espère que tu vas réussir à vivre ta grossesse pleinement sans que la PMA ne t’affecte (trop).

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 19:08 #

      C’est vrai. Il a des rencontres qui sont de vraies chances et perles. Quant à moi, affaire à suivre, je pense que oui, ne t’en fais pas. des bisous

  11. Miss infertility 1 octobre 2014 à 18:21 #

    C’est un joli article :-). J’ai aussi une rhume/mal de gorge. Je fais des lavages de nez à l’eau de mer et je fais des bains de bouche (eau+gros sel) pour la gorge. Je bois régulièrement des tisanes de thym, pourquoi dis-tu qu’il y a un pb avec ça? Bisous

    • Miss infertility 1 octobre 2014 à 18:26 #

      Je prends aussi beaucoup d’homéopathie !

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 18:43 #

      Là faudrait que je m’y mette !

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 18:34 #

      C’est la saison 😉
      Pas encore essayé l’eau de mer. J’avais déjà lu ça, je tente !
      Pour le thym, je pense que c’est les concentrés (huile essentielles…) qui sont pas top : http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=thym_ps
      Des bises

    • Miss infertility 1 octobre 2014 à 18:42 #

      ah oui ! il faut éviter les huiles essentielles ! par contre en infusion, c’est pas mal. Idem pour toutes les plantes… On est qd même obligé de prendre des médicaments parfois, mais tant qu’on tient… Bisous

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 18:43 #

      C’est clair… Des bisous

  12. marivalou 1 octobre 2014 à 19:15 #

    Oh oui, il y a des gens qui comprennent. Dans le même genre, le meilleur ami de Brad nous a annoncé la grossesse de son chéri en C1 en nous disant presque « désolé ». C’était touchant. Et mon chéri non plus n’a aucun pbm avec les naissances des autres (sûrement un truc de mec 😉 ). Trop chouette votre Mamie Amie ! Par contre, le témoignage du pharmacien me fout grave les boules. 😣

    • Bounty Caramel 1 octobre 2014 à 19:25 #

      Touchant. C’est le mot. Quant aux réactions des hommes, mystère… Comprends pas… Pourtant on en a discuté longuement…
      Le parcours de vie du pharmacien est en effet terriblement douloureux. Bien sûr, je ne connais pas tous les détails. Mais il ne faut jamais abandonner, ne rien regretter… Des bisous

Trackbacks/Pingbacks

  1. Défi Lach0uette et ICSI Pari | Un ventre vide - 2 octobre 2014

    […] ça, c’est pour la collègue de Bounty, je pense que tu peux lui offrir ce tee-shirt […]

  2. La fille qui savourait son secret [photo inside] | Ti'punch contre Ti'bout ! - 27 octobre 2014

    […] Sa « mamie » d’ici (j’avais parlé d’elle ici) […]

  3. L’attention inattendue !! | Ti'punch contre Ti'bout ! - 20 novembre 2014

    […] t’ai déjà parlé d’elle, la « mamie-maman » »adoptive » de mon chéri. Celle qu’il rencontrât au culte il y a de cela 12 ans à son arrivée dans ce […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :