Le fâcheux et l’inespéré (bref, les news)

10 Sep

Vu la longueur de l’article d’hier, avouez, vous avez stoppé la lecture dès que vous avez vu les pages défiler lol ? Faudrait vraiment que j’arrive à faire court. Je compatis ! Et puis bon, y’avait Choubakette qui mettait des beaux gosses à l’honneur. (D’ailleurs on veut les photos, faites pas vos crevardes elle a dit Chouba, gna).

A la base, je pensais donner des news de la grossesse en tant que tel. Mais force est de reconnaitre qu’il n’y a pas grand-chose à raconter, ça va bien.

En écrivant, ce sont ainsi les mots des problématiques actuelles qui sont venus, d’où l’histoire de la Distance et de toutes ces multiples et trop nombreuses conséquences :

  • soit quand serons-nous ensemble ? (vivre ces mois de bonheur ensemble que le week-end, c’est pas top)
  • en passant par l’accouchement potentiellement solo ?
  • sans oublier le no idea du logement où l’on sera en mars prochain ?
  • et donc du mode de garde aussi ? (merci pour le conseil ILGC!)
  • et aussi, le truc insolvable, comment être ici et là-bas au même instant afin que Ti’Bout connaisse et profite de ses familles ?

Pourquoi ?

En fait, jeudi dernier j’ai littéralement craqué en découvrant une fois de plus une glaire sanguinolente. Crise de nerf, crise de pleurs.

L’homme rentrait du taf’ vers Paname. Injoignable. Il se tape entre 1h30-2h de transport (habiter à Paname et bosser en banlieue-high-tech ça fait loin bordal!) et n’a pas encore changé de forfait-qui-a-rien-compris, du coup dur dur de capter. Et moi, seule dans les toilettes à constater une fois de plus ces pertes de marde.

J’ai pas tenu. Je ne me suis pas auto-calmée. J’avais encore besoin d’être rassurée. Et pourtant c’est idiot. Je devrais être habituée. Mais en solo, je gère pas. Alors je suis partie au CHR, ai expliqué que j’étais déjà venue plusieurs fois, deux heures ont passé et tout allait bien. L’interne m’a alors redemandé ce que je n’avais pas compris dans ces pertes. Mais rien crétin.

Voyant que le problème était ailleurs (épuisement psychique dû à la distance, aux peurs de perdre l’enfant, et d’autres soucis encore…), j’ai craqué. Craqué devant autrui ça ne m’arrive jamais. Je ne supporte pas ces moments de trop grande faiblesse. J’ai craqué sans rien expliquer car il n’y a rien à faire, hormis attendre que notre situation personnelle s’améliore. Et j’ai eu honte, honte de craquer alors que j’ai une chance de malade de porter la vie. J’ai pas le droit. Point barre.

Vendredi, mon adorable psy-bilan de compétence, à qui j’ai confié un peu l’épisode, m’a permis de faire le tour de la question distance, et m’a dit « c‘est pas une vie« . Ah ben ça oui. Même si je n’ai jamais aimé les normes, je reconnais que ça suffit… Elle m’a clairement incité à me faire mettre en arrêt au besoin, ce à quoi j’ai répondu niet. Niet par respect pour les pmettes. Niet par respect pour les gens avec qui je travaille. Niet. Bref, pas négociable. Pour le moment, il n’y a eu qu’un seul craquage. Point barre. Affaire classée.

Puis, nous avons mis entre parenthèses pour un an ce bilan. Tout simplement car il m’est impossible de me projeter actuellement sur mes aspirations professionnelles. Besoin de stabilité et de savoir où on sera ensemble pour cela. Et puis, la tête est ailleurs, le goût de la maternité est en train de venir à moi. Dans la mesure du possible, je souhaite ajouter 2-3 mois à mon congé mater’ pour profiter de la Lueur.

Voila donc le point sur les choses qui fâchent…

Parlons, maintenant un peu de la Lueur.

Celles qui le souhaitent peuvent stopper la lecture de suite, pas de soucis. Moi je croise toujours à fond pour vous, qu’elle que soit votre situation, je vous souhaite du Bonheur.

  • Je disais donc, du côté de La Lueur, tout va bien. Enfin je pense.
  • J’en suis à 14 sa + 4… la fin du premier trimestre est proche (truc de dingue !!!).
  • Mon ventre est toujours aussi plat ou presque. Il gonfle en mangeant, tout comme il gonflait déjà avant en mangeant. Bref, c’est la tchop ! Du coup, j’ai découvert une astuce tchop (ou stim’ ou slim) : l’élastique (pour cheveux ou autre). Et voila la photo !

bouton

  • Côté inscription auX mater’ (le bordal que je vous racontais hier…) :
    • Je me suis inscrite à la maternité probabilité -1 : soit non loin de FritesVille. Une mater’ publique niveau 2 et « amie des bébés », connue aussi pour ses possibilités d’accouchement entre physio et non physio.
    • Je pourrai aussi m’inscrire à la mater’ probabilité +1 : soit dans une ville que l’on ne connait pas encore… mais comme on ne sait pas encore… ben fastoche, pas d’inscription pour le moment.
    • Je dois désormais m’inscrire à la maternité probabilité +2 : soit autour de GrandeVille (oui je suis à la bourre) (oui, c’est parce que projection impossible avec cette histoire de distance et de taf’ « instable »).

Bref, là, pour la mater probabilité +2,  je lance un appel, HELP !, j’ai besoin des conseils des parisiennes qui ont réfléchi 100000 fois à où elles iraient si la Chance frappait à leur porte, ou si elle a déjà frappée. L’idée étant que ce soit un peu les mêmes critères que la mater’ FritesVille et dans des localisations probables (bref, là où si tout se passe bien pour l’homme, on pourrait habiter bientôt, vas-y croise!) (le cercle haut étant le plus probable dans le probable… du fait que si on s’installe dans ce coin là de la France, je bosserai toujours à FritesVille et l’homme (croise) à Genop’Ville… d’où le besoin de RER D et Gare du Nord à proximité, voire ultra proximité si mon télétravail n’est pas accepté). Bref, dans ce rayon ci, vous me conseillez quoi ?

Paris

  • Je me suis inscrite aujourd’hui pour l’écho morpho… (c’est fou…) en refusant le 7h50, car cette heure-là (jusque 8h50) c’est l’heure des pmettes (c’est mon centre écho lié à ma pma et où j’ai fait tous mes suivis de stim’, je le sais par coeur), donc y’a pas moyen que je ramène mes fesses et fasse de la provoc’. Ce sera dans la matinée d’un lundi de début novembre afin que l’homme puisse y être et reparte ensuite de suite à Paname.
  • Enfin enfin… les annonces sont inertes. L’employeur n’est pas au courant, ni les autres membres de ma famille hormis mes parents et les jumeaux. Idem pour lui. Et dans mes ami(e)s, seule la précieuse sait. Patience.

Bref, voila pour les nouvelles !

Publicités

73 Réponses to “Le fâcheux et l’inespéré (bref, les news)”

  1. lach0uette 10 septembre 2014 à 09:08 #

    Ben si, t’as le droit de craquer!!! On craquerait pour moins que ça.
    ps: va falloir investir bientôt dans des pantalons de PB 😉

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 19:13 #

      <3, jsais pas quoi dire. Merci Chouette !
      PS : y'a de la marge

  2. Miss infertility 10 septembre 2014 à 09:15 #

    Coucou, tu es super exigente Bounty. C’est dur de tout mener de front, j’aurais aussi craqué. Pense à toi surtout, préserve toi. J’ai accouché à La Muette donc dans le 16ème et pas dans ton périmètre. Sinon, il y’a Sainte Félicité (clinique) ou Necker (hôpital) dans le 15ème qui ont bonne presse, ça peut peut être être jouable. Bisous

    • damelapin 10 septembre 2014 à 09:18 #

      C’est à coté de chez moi 😉 alors ste félicité c’est privé, faut compter un accouchement à 4 chiffres. Et necker, il faut résider dans le coin ou être en grossesse à gros risque (jumeaux ou + de 40 ans), et j’ai dû m’inscrire à 6 SA

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 09:44 #

      Ah ben nickel, merci pour les infos !
      Bon, ben râpé alors 😉
      Bon, on se voit bien à mi-parcours de nos deux taf’ (Lil’ et Evr): soit vers maisons alfort ou gare de lyon à vrai dire… (t’as vu je fais un effort de projection et de rétrécissement de périmètre). Des idées ?

    • damelapin 10 septembre 2014 à 10:49 #

      Je connais pas vraiment ce coin non 😦 il y a les bleuets qui a une bonne reput mais je sais juste que c’est dans l’est. Depeche toi de les appeler pour reserver une place

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 10:58 #

      Je vais regarder là bas, ainsi que faire un tour d’horizon rapide de tous les lieux que vous m’avez toutes donné. Je me dépêche, promis. C’est l’incertitude qui te coupe les ailes… Des bisous

    • damelapin 10 septembre 2014 à 11:39 #

      Tiens moi au courant 😉 bisous

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 12:08 #

      Ca marche !

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 09:41 #

      Ah mais non. Y’en a qui morfle bien davantage dans la vie. Mais il n’empêche que craquer ainsi, ça ne m’était pas arriver depuis un autre craquage d’il y a 13 ans. Bref…
      En effet, c’est pas le périmètre pour La Muette (je l’avais garder pour la PMA celle là 😉 si on avait bougé ensemble avant).
      Je vais regarder Ste Fé et Necker, merci !!
      Des bises

  3. damelapin 10 septembre 2014 à 09:17 #

    C’est normal de craquer dans ta situation. Par contre je ne comprend pas pourquoi tu refuses un arrêt eu égard aux pmettes? C’est de ta santé et celle de ton bébé dont il s’agit! Je suis moi même en arrêt et je prefere mettre toutes les chances de mon côté, tu as tellement bataillé pour en arriver là. Pour la maternité de paname, ton champ est bien trop large. Il faut que tu prennes celle qui est pas loin de chez toi. Par contre fais vite… En public, je me suis inscrite dès mes 6 SA…

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 09:38 #

      Je me suis mal exprimée. L’interne n’a pas voulu me filer d’arrêt (car ma santé et le bébé vont bien… les pertes peuvent être les modifs du col ou des vieux vieux restes de l’hématome qui a stoppé début août). C’est ma psy-BC qui a suggéré l’idée voyant le contexte autre que médical.
      Et puis, je suis psycho-rigide-chiante quand je veux, je préférerai filer des arrêts aux pmettes qui n’en peuvent plus de jongler avec les horaires de tout, qu’à moi qui ai la santé, la grossesse et le bébé qui bouge beaucoup il parait. C’est une fatigue plus psy, que phy… Mais ca va mieux, promis. Craqué permet aussi de rebondir finalement…
      Lol, pour Paname, justement mon problème (distance) est que je n’ai pas de chez moi… ni vraiment lui non plus. Donc pas possible de restreindre…
      L’homme est actuellement en coloc’ (donc si taf’ stable à Paname, on cherche une loc’ pour nous deux-trois). Et moi je suis à FritesVille… Donc le large est du aux lieux où on pourrait probablement s’installer si à partir de janvier son taf’ est autour de Paname. (Ce qui est souhaité).
      Je sens que je vais finir par arriver par les urgences de la mater’…
      Des bises

    • damelapin 10 septembre 2014 à 10:48 #

      Ah oui c’est pas simple car ils te demandent ton adresse lors de l’inscription. Prends en une du coté de la coloc de ton homme?

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 10:57 #

      Euh… chut.. c’est une sous-loc’… mais c’est jouable je pense (enfin j’espère). Mais rappelle toi mon premier saignement début juillet… et ma mauvaise impression de Bichat… Par contre, pour la suite, c’est pas la zone de choix (17ème) car vachement loin de Genet’Ville (d’où le 1h30 mini de transport aller, et idem retour). Bref, s’ils demandent l’adresse à l’inscription, de toute façon, y’a pas le choix (en espérant que le mode « dépannage » passe). Merci !

  4. MissDream 10 septembre 2014 à 09:23 #

    Craquer c’est extérioriser et extérioriser c’est se soulager donc c’est très bien ! Tu t’es rassurée et c’est le plus important.
    Je pense que si le besoin est là, il faudra tout de même te mettre en arrêt. Ce jour arrivera. Professionnellement personne n’est indispensable, il faudra juste une réorganisation de la boite. Ton bien-être (et celui de la Lueur) est primordial non?!
    En attendant des nouvelles de l’écho :-P, des bisous !

    • Bounty Caramel 11 septembre 2014 à 13:50 #

      C’est vrai, si vrai. Ca m’a soulagé, c’est bien vrai.
      Tu as raison, les priorités sont ailleurs (même si c’est un pas terrible pour la boite…).
      Echo en novembre… y’a le temps.
      Des bisous

  5. mishqui 10 septembre 2014 à 09:23 #

    Craque et surtout ne culpabilise pas pour ça ! Même si t’as la chance de porter la vie, ce que tu vis n’est pas simple.. J’espère que vous serez bientôt réunis pour couver ensemble cette jolie Lueur!

    • Bounty Caramel 11 septembre 2014 à 13:51 #

      J’espère aussi, c’est important mine de rien (je ne m’en rendais pas compte avant que c’était aussi important). des bisous

  6. Bibiche 10 septembre 2014 à 09:23 #

    Et mince… je t’avais écris mon message et comme une idiote j’ai cliqué sur ta carte et mon message n’est plus.
    Merci pour l’astuce pour les gras du bide !!!! 🙂
    Sinon pour la mater, moi je vise l’hôpital privé d’Armand Brillard à Nogent sur marne. Le personnel est super sympa.
    Sinon dans le 12ème sur Paris, proche de Nation, il y a la maternité des Diaconesses. Une amie a accouché la bas, elle a bien aimé. J’ai moi-même rencontré le chef de service gynécologie et très bon feeling.

    • Bounty Caramel 11 septembre 2014 à 13:54 #

      Je garde l’astuce,.. c’est clair, c’est trop pratique pour les fêtes et les bonnes soirées !
      Pour Nogent, je l’avais rayé hier soir niveau zonage, mais vu ton positif je le note en « à voir au besoin ». Merci !!!!
      Quant à Diaco… mail de préinscription envoyé hier soir, et réponse « sur liste attente… bla bla bla… prévoir ailleurs » ce matin. Snif…
      Des bises

  7. Biquette 10 septembre 2014 à 09:33 #

    J’avais pas vu ton dernier article. Je ne sais pas pourquoi, il est apparu bien loin dans mon lecteur WP.

    Comme tout le monde te l’a déjà dit, c’est normal de craquer et je dirais même plus, c’est limite anormal de ne pas avoir craqué bien avant!!! Votre situation est loin d’être simple, remplie d’incertitudes et ces nouvelles pertes de sang ont fait déborder un vase déjà bien plein. Si tu sens que tu as besoin de t’arrêter un peu ou si on te le conseille, n’hésite vraiment pas. Ce n’est qu’une pause pour mieux repartir. Je suis certaine que toutes les pmettes comprendront et qu’il y a quelques mois tu aurais été la première à conseiller à une ex-pmette dans ta situation de prendre le temps de faire une pause.
    Obviously, je peux pas t’aider pour la maternité sur Paris mais, je te propose un super plan A (oui oui): ton homme trouve un job en Belgique, vous venez vous installer dans le coin et vous n’avez plus aucun tracas pour la maternité puisqu’ici il n’y a pas tous ces problèmes d’inscriptions 3 plombes à l’avance. CQFD!! 😉

    Gros bisous Bounty

    • Bounty Caramel 11 septembre 2014 à 13:58 #

      Merci biquette, vous m’avez sacrément remonté le moral. Débordement de vase plein, c’est bien cela.
      Ton plan A il est topissime tu sais 😉 !
      Pfff… mon pays frontalier est quand même top : AAD autorisé, MDN (oui, parce que y’a 3 ans j’ai fais des sessions AAD par chez toi et avait voulu les 10 lunes), et en plus inscription tranquillou… que demandez de plus…
      Des bisous

  8. alicebvmcd 10 septembre 2014 à 09:42 #

    C’est normal de craquer… Tu mènes tellement de choses de front !
    Dans le 12ème, il y a la clinique des Bluets qui a très bonne presse. Elle est rattachée à l’hôpital Trousseau juste à côté (niveau 3), en cas de complication je trouve ça rassurant.
    Les Bluets, je devrais les rencontrer d’ici quelques semaines (pour début des FIVs) – ce n’est pas les mêmes équipes mais j’aurais au moins une vision de leurs locaux leurs approches etc. Si ça t’intéresse dis moi je te débrieferai… En tout cas SI les Fivs marchent (croisage max !) je pense que j’irai là bas (à voir fonction de ma prise en charge complémentaire aussi !).
    Et sinon, j’ai 2 amies qui ont accouché à Lariboisière. Ce n’est pas le confort des cliniques (ce n’est pas les mêmes tarifs non plus !..) mais elles étaient toutes les 2 contentes. Et dans le genre proximité Gare du Nord… Difficile de faire mieux !

    • Bounty Caramel 11 septembre 2014 à 14:03 #

      Merci ma douce. Mener les choses de fronts c’est une vieille et longue habitude, mais là c’était trop. Ca va mieux, promis.
      J’ai envoyé la préinscription hier soir au Bluets et Diaco (refus/liste attente pour Diaco auj’).
      Les Bluets ça a l’air top ! Et surtout j’espère que ça va marcher pour vous, que la chance sera avec vous.
      Je note Lariboisière (mais pas dans les priorités car si tout va bien on serait plus au sud de Paname… et moi je n’ai besoin de gare du Nord que pour mon taf’, lui irait en direction totalement inverse (oui, c’est d’un pratique…)).
      Des bisous

    • alicebvmcd 11 septembre 2014 à 15:48 #

      Je croise les doigts pour les Bluets !!!
      Bisous !

  9. Lucette 10 septembre 2014 à 09:49 #

    Bon, dis, c’est pas moi qui vais te l’apprendre, hein… : ON A LE DROIT DE CRAQUER et d’en avoir ras le bol. Bordel. Le contexte, toussa toussa. Souviens-toi : ça ne change rien et pourtant ça change tout. Et quand ça change tout, c’est pas uniquement en mode « petit poney qui danse la valse sur un arc-en-ciel ». Non non non. C’est aussi en mode « nan mais merde, quelle galère » parce que bon, le reste, ben ça ne change pas. Or, l’avenir avec la responsabilité d’un bébé quand on ne sait même pas où on vivra dans 6 mois, si on aura du boulot, assez de boulot de élever un petit, ben c’est angoissant, ma chère.
    Voilà, je compatis, te soutiens par la pensée, te fais des câlins, et tout et tout.
    Des bisous.

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 09:59 #

      Merci Lucette. T’imagines pas combien j’ai pensé à toi… Satanées emmerdes qui font iech et te décapent le cerveau et qui t’épuisent. Tain’ le môme, il fera ni thèse ni grande école, ah ça non. Ou alors, on espère fort que d’ici là y’aura des choses qui auront changé dans ce monde, ou pays.
      « Ca change tout » et exactement dans la façon que tu décris. Double impact… Upercut et Cul cul la praline. Je sais bien que tout cela est purement lié au contexte incertain, et angoissant. On s’y attendait car le but était bien que ça marche pour la PMA. Maintenant on y est.
      Idem pour toi, plein de calins, pensées, croisage pour que des choses se débloquent, etc etc…
      « On est ensemble »
      Des bisous

    • Lucette 10 septembre 2014 à 10:22 #

      Je suis morte de rire : idem chez moi, j’ai d’ores et déjà interdit au Bolu de faire de grandes études, et surtout pas une thèse 🙂 Je pensais qu’il n’y avait que les SHS qui étaient un nid à galères mais vu la situation pour les sciences dures… ce sera, au pire, une thèse en médecine et rien d’autre. Nanméo.

    • Biquette 10 septembre 2014 à 10:26 #

      En stat, tu voudrais pas? ça ouvre des portes, si si. Puis s’il aime pô les stats le Bolu (comme 99.99% de la population saine d’esprit), tu me l’envoies et on s’explique tous les deux 😀

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 10:49 #

      Non mais d’ici là Biquette les stats ce sera has been non ;-), y’aura des supers informaticiens qui auront fait des supra logiciels et oust. Ou alors, on aura répondu à toutes les questions scientifiques (ah ben ça non, c’est pas possible). Bon, ok, ur right (j’aimais pas les stats…), promis je te l’envoie ! Des bises

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 10:47 #

      On est en phase ! J’en étais sûr que c’était idem chez toi. Ah ma pov’ Lucette, on se comprend que trop bien décidément… Non mais attend la fin de l’histoire: thèse es sciences dures + grosse esc (genre dans les top du top) = galère, wtf ???!!!. Moi je dis, tu seras plombier mon fils ou ma fille, au moins tu seras faire un truc utile de tes mains et tu gagneras ta vie décemment. Ou alors, médecin, c’est pareil, c’est de la plomberie sur le corps humain. Ou encore je sais pas, mais j’y réfléchis sérieusement. Trêve de plaisanterie, mais quelle marde… (Tu connais le pire, on était tous deux inscrits en médecine, et on a bifurqué pour nos passions lolilol trop fastoche ze veux chercher à changer le monde, mais quelle connerie…). Bref, je compatis… Bolu et Lueur déconnez pas !

  10. tittounett 10 septembre 2014 à 10:00 #

    Alors bon moi des réflexions comme ça, j’ai des envies de te claquer le baigneur (ouai, je suis une violente) ;-). Tu ne veux pas t’arrêter pour … tes collègues, les PMettes, le pape, le bon dieu, la voisine du dessus ? Ah non, non ! Dis moi que tu n’as pas envie, que seule à la maison tu péterais un plomb à cogiter mais pas à cause des autres ! S’il y a une chose justement que la PMA m’a apprise c’est qu’il faut penser à soi et arrêter de penser aux autres parce que les autres par définition n’en ont foncièrement rien à taper de ta tronche (je pense notamment aux collègues) et qu’à ta place, penses tu sincèrement qu’ils se seraient dit « un arrêt ? Oh non, Bounty va avoir plein de taf si je m’arrête ! » Non mais sans dec ? Quant aux autres Pmettes … heu quid ?? Parce que certaines ne peuvent pas s’arrêter (financièrement ou autres) tu t’épuises solidairement c’est ça ?
    Bref, tu as le droit de craquer c’est clair mais tu as aussi le droit d’arrêter de penser aux autres qui, de toute façon, ne te le rendront jamais (moi amère ??).

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 10:10 #

      Lol, … sauf que mon taf’ est dédié à 100(0)% à penser aux autres… C’est comme ça, c’est ancré. (Et je sais que je ne serais pas remplacée de suite, or les sous pour mener des projets pour les autres c’est fondamental).
      Sincèrement, à la maison je péterai pas les plombs. J’ai kiffé le mois de juillet arrêté (sauf les saignements qui allait avec). L’arrêt n’est pas justifier médicalement, donc pas d’arrêt. Et je maintiens, y’a des pmettes qui devraient avoir droit à des arrêts plus facilement pour tout gérer (vivement qu’une loi boulot-pma passe sur ce plan).
      Je pense à moi en dehors de tout cela, promis promis promis. Sois pas violente non mais oh ;-), j’ai promis ! (Et même que le karité devrait arriver sous peu direct et tout frais du pays).
      Bon, pour les collègues, t’as raison… (même si j’ai eu la réflexion par mon boss à la reprise… du fait de mes 3 sem’ d’arrêts pas prévus, et durant lesquels j’ai bossé une semaine de chez moi (je récupère les jours en « RTT », t’en fais pas)).
      C’était un gros craquage, qui permet aussi de faire le point. Ca va mieux depuis.
      Et puis l’arrêt ne résoudra pas la distance et toutes ses conséquences… voila le fond… et tant que le fond n’est pas résolu… c’est pas easy. mais bon, on le savait…
      Des bisous Mère amère !
      (T’as pas tort du tout, je le sais, ne t’en fais pas… A suivre…)

  11. larmesameres 10 septembre 2014 à 10:02 #

    C’est pas moi qui te ferai un topo anti-culpabilité (cf mon dernier article), mais bon, fais attention à toi… Je t’embrasse

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 10:12 #

      😉 ouai, j’avais lu. J’ai pas compris…
      Mais de quoi qu’elle culpabilise ?
      Take care toi aussi

    • larmesameres 10 septembre 2014 à 10:35 #

      Situation un peu critique au travail, y a du boulot à finir pour la fin de l’année, pour équilibrer un peu, alors il faudrait que je reprenne pour avancer les dossiers (on est 3 en tout dans mon domaine…), et je sais pas quoi faire… Reprendre ou repos encore alors que mes collègues triment? Bref, je te comprends, même si les situations ne sont pas les mêmes…

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 10:52 #

      C’est bien ce que je dis, j’ai pas compris pourquoi alors que tu encaisses des trucs supers hard dans ta vie tu voudrais reprendre le taf’. Nanméo !
      (Ici, on est 1 dans ma branche, c’est me !)
      Non, mais en fait je « déconne », je te comprends parfaitement, c’est loin d’être simple. Si l’aspect physique va mieux, si ton corps est en phase de se remettre physiquement, alors ca devient difficile d’accepter un arrêt, même si psychiquement c’est dur. Tout le problème entre les douleurs qui se voient et qui ne se voient pas…
      Et ce 50%, en réflexion alors ? cette reprise mollo au départ ?

    • larmesameres 10 septembre 2014 à 11:02 #

      Excuse moi, j’ai fait ma blonde, j’avais pas saisi l’ironie 😉
      J’ai rdv avec le médecin du travail, ça m’aidera peut être à me décider… Et si je reprends, ce sera à mi temps, alors ce sera un bon compromis culpabilité/fatigue… C’est dur de ne penser qu’à soi, hein?
      Prends soin de vous 3, je pense bien à toi

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 11:06 #

      Mais t’es pas blonde pourtant ;-), j’ai une tendance à l’ironie c’est vrai. Lol
      Ca c’est une bonne chose ! J’espère que le médecin sera à l’écoute, et pourras comprendre l’ensemble de ta situation. Et qu’à l’issu, une décision se fera sentir.
      Un mi-temps serait le max, avec un pied ans le repos et un autre dans le travail.
      Pas simple de ne penser qu’à soi, so right !
      Des bisous !

    • larmesameres 10 septembre 2014 à 11:24 #

      non, j’ai juste les cheveux fins et raides 😉 c’est en relisant ton comm que j’ai saisi l’ironie ;-), pas les neurones connectés, ça promet pour le boulot!! (j’ai pas avoué que j’ai refusé une prolongation d’un mois, j’ai négocié 2 semaines, no comment…)

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 12:05 #

      Mouai… no comment hein…

  12. Damotchka 10 septembre 2014 à 10:10 #

    Normal de craquer dans votre situation, c’est le contraire qui serait étonnant !
    Pour les mater, les Diaconnesses et les Bluets sont vraiment super, mais en gros si on n’a pas fait la pré-inscription genre le jour où le test pipi est positif ben je crois que c’est très très compliqué (mais qui ne tente rien n’a rien !). Par contre pour les bluets tout se fait par mail je crois, pas moyen de joindre quelqu’un au téléphone. Sinon j’ai accouché à Notre Dame de Bon secours (dans le 14e, près du métro Plaisance). qui est la mater de l’hôpital Saint Joseph. C’est une fondation privée participant au service public donc les tarifs sont ceux du public. J’ai beaucoup aimé le suivi là bas et la mater est toute neuve (nouveau bâtiment ouvert en 2010 ou 2011 je crois). Accouchement compliqué mais très bien géré par l’équipe qui était là. Et pas de prosélytisme catho qui aurait pu me gêner malgré le nom très connoté 🙂 (je suis athée). Suite de couche aussi super (en tout cas les puéricultrices, sage-femmes et la pédiatre que j’ai vues), mais pas de soucis particuliers donc je n’ai pas vraiment de recul en cas de problème.
    Je vous souhaite une très belle suite de grossesse !

  13. lilypma 10 septembre 2014 à 10:20 #

    Tout le monde a le droit de craquer et je pense que c’est tout a fait normal … Surtout si tu as d’autre « problématiques » a côté !
    Moi je te dirais de ne pas hésité a t’arrêter un peux si tu en as besoin… Il faut penser a vous en 1er lieux ! Même si c’est pas physiquement que ça ne va pas .. !
    En tout cas je t’envoie plein de bisous et en espérant que des solutions arrivent et que tu trouve alors aussi une maternité 😛 ! Bon sur ça je peux pas du tout t’aider 🙊!
    Contente que tout se passe bien pour ta grossesse ❤ !

  14. julys974 10 septembre 2014 à 10:38 #

    La Chouette m’a enlevé les mots de la bouche !! Ce que je retiens c’est que, comme d’habitude, tu ne te donnes pas le droit de craquer. Ca veut dire quoi??? Qu’il y a une hiérarchie des les galères et que telle personne serait plus légitime que telle autre à se plaindre?
    Tu ne dois rien à personne, si ce n’est à toi-même. Ta vie et celle de la Lueur passe avant tout !! Même avant le travail… Oui, oui: si tu as besoin, STOP !!! Maintenant, si ton besoin est de continuer à bosser parce que tu aimes ce que tu fais et que tu as besoin d’être active, ok. Mais ne le fais que pour cette raison… C’est important de savoir se prioriser des fois…
    Pour ce qui est de la Lueur, très heureuse que tout se poursuive à merveille, même si les peurs et les craquades sont là…
    C’est dur, si dur: mais essaye de faire confiance à la Lueur, à défaut de faire confiance à la vie.
    VOUS ALLEZ Y ARRIVER !!!! O-bli-gé !!!

  15. Lulu 10 septembre 2014 à 11:03 #

    Necker pour nous !
    Mais inscriptions faites à 33 DPO. Appelle vite, sait-on jamais…
    Gros bisous ma Bounty.

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 11:07 #

      Merci Lulu !
      Appelez à 33 dpo, punaise, perso je trouve ça sadique… En tout cas, au final, tu as eu raison !
      Je fais la liste de tous les conseils, et passera mon aprem’ free de vendredi au tel!
      Des bises

    • Lulu 10 septembre 2014 à 11:11 #

      Forts de leur succès…
      Mais cette fois, ça a été plus rapide (juste 40 min entre le moment où j’ai composé le numéro et le moment où j’ai raccroché !) car ils m’avaient déjà dans leur base… Eh oui… Une belle revanche (je l’espère) contre DNLP !

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 12:04 #

      40 minutes, gloups…
      La première des revanches, j’attends impatiemment les suivantes 😉 !

  16. marivalou 10 septembre 2014 à 11:48 #

    Mais enfin, je rejoins toutes les copinautes : tu as le droit de craquer ! Malheureusement, le fit de tomber enceinte ne résout pas tous les problèmes, et s’il en résout un, il en amène bien d’autres avec lui. Résultats, t’as plus d’emmerdes en étant enceinte qu’en étant Pmette (je caricature, mais c’est tellement vrai). Bref, vas-y, craque. Et si besoin, prend un arrêt de travail, demande à ton doc. La distance, c’est pas facile facile (je l’ai vécu, plus de deux ans, et pas enceinte, alors je n’ose imaginer…). Des bisous ma Bounty 🙂

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 12:12 #

      J’irai pas jusqu’à dire et penser ça quand même, nanméoh ! C’était devenu important qu’un truc marche dans tous les soucis. Et la chance, immense, a voulu que ce soit la grossesse, et quel bonheur. Mais en effet, ça n’a pas résolu le reste, et ça pose d’autres soucis. Patience… encore… Moi qui ai ce défaut d’être impatience (d’où mon pseudo initial), je suis servie… comme vous toutes. Au besoin, juste au besoin, je prendrai. La distance (début de la 5ème année sous peu) c’est relou. Je comprends toujours pas pourquoi je dois encore payer mes billets de train et mon forfait tel ?: Bref. J’ai quand même des mardes de riches. Et je suis infiniment reconnaissante pour ton réconfort et celui de toutes sur ce sujet. des énormes bises

  17. Kaymet 10 septembre 2014 à 11:49 #

    Coucou, plusieurs de mes amies ont accouché aux Bluets, près de Nation – ça a très bonne réputation dans le style plutôt physio; bon j’ai aussi eu quelques échos pas toujours au top niveau accueil ou com, mais je pense que c’est lié au fait qu’ils sont de niveau 1 si je ne me trompe pas et du coup ne veulent pas prendre de risque (donc e.g. vont refuser des cas qui pourraient être à risque).
    Sinon il y a aussi la maternité des Lilas (aux Lilas donc, près de la porte des Lilas dans le 19e) qui est très orientée physio – je pense que c’est là que j’aurais accouché si j’avais été sur Paris.
    Alors pour les délais d’inscription, certes autour de Paris il faut s’inscrire avant d’être enceinte ou presque… ceci dit ils ont forcément la possibilité d’accueillir les femmes qui déménagent en cours de grossesse. Du coup, si tu les appelles en disant que tu vas déménager à Paris avant la fin de ta grossesse, ils devraient quand même pouvoir te proposer quelque chose, enfin j’espère!
    Gros bisous ma belle

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 12:15 #

      C’est ce que j’imagine ! Ce serait complètement dingue qu’ils soient complètement stupides… On va juste faire semblant que c’est sûr qu’on bouge à Paris (ce qui ne l’est pas du tout en réalité, car soit Frites Ville au pire, soit ailleurs).
      Je note les adresses et me renseigne.
      Merci ma Kaymet !
      Toujours là toi 😉

    • Kaymet 10 septembre 2014 à 12:43 #

      Oui, je ne dis pas grand chose, mais je n’en pense pas moins. Et surtout, je ne vais pas te/vous lâcher comme ça! 😉

  18. marredattendre 10 septembre 2014 à 11:49 #

    Votre situation à distance + professionnellement incertaine + loin de la famille de ton homme, n’est pas du tout idéale et ajoute du stress à la grossesse qui est stressante en soi car elle implique de gros changements de vie. Je comprends très bien que tu craques ! J’espère que les choses vont se régler les unes après les autres : après tout, c’est long 9 mois et il peut se passer plein de choses. Pour les inscriptions à la mater à Paris, moi ce n’était pas avant le 6e mois mais c’est une clinique privée donc il faut avoir une vraie mutuelle.

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 12:17 #

      Vas-y balance, de mon côté j’ai une mutuelle de compet’ !
      Quant au ça + ça + ça… mais quelle mère indigne je vais faire… Godness… Mais bon, je sais bien que ce sont de facheuses conséquences et que c’est juste pas de bol dans le GRAND BOL !
      Des bisous

    • marredattendre 10 septembre 2014 à 12:48 #

      C’est la clinique Ste Thérèse : c’est pas dans ta zone mais c’est une petite structure avec ambiance familiale et ils s’occupent très bien des femmes. Par contre, c’est pas orienté accouchement naturel du tout. C’est là que bosse mon doc pma et son confrère qui sont aussi obstétriciens et tous les deux adorables.

  19. Choubakette 10 septembre 2014 à 11:55 #

    Eh l’aut’! elle a un bide super plat, le mien c’est les vosges… par contre, on a pas vu les cuisses, c’est vrai

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 12:21 #

      Jvous avais dit qu’on voit nada. N’empêche que j’ai trouvé l’astuce qui va me servir à vie maintenant : comment manger tranquillou sans avoir de pantalon qui serre ! Chut les cuisses, c’est où déjà ? Le machin qui a pas capté que ça servait à rien de stocker inutilement ? Ah ben oui, je vois, je vois trop bien d’ailleurs. (Et l’homme me gave, car ça fait un mois qu’il dit que je suis trop belle, et je sais très très bien ce que ca veut dire : j’ai pris des fesses). (Le haut il s’en fout, il a toujours pas compris, relou je te dis…). Bref. Bon, toi tu mates les OATS, alors bon… tu vas pas te plaindre non plus. 😉

  20. lamisskangourou 10 septembre 2014 à 12:55 #

    Ouais tu fais ma technique de l’élastique
    😀
    Pour le craquage, pareil que les autres, je comprends ++ mais pour info, y a une pmette-PB près de ton coin prête à t’accueillir pour un thé ou autre si craquage quand tu veux !
    Pour l’arrêt, je comprends aussi, à 30SA je suis en train de négocier avec sage femme pour reprendre le taf lundi pour deux semaines, pour les mêmes raisons que toi (et aussi parce que je m’ennuie loin de mes patients et collègues : »(
    Le boulot, quand on l’aime, ça vide la tête et évite de cogiter de trop.
    J’espère ++ que vous aurez votre vie des réponses à vos questions sur votre avenir, l’instabilité on vit avec mais même si c’est marqué adaptabilité sur ton CV, trop c’est trop !
    Gros bisous et bon courage pour la mater parisienne
    Je vote comme Biquette et en plus tu peux garder ta mater Frite de l’autre côté de la frontière 🙂 ce serait parfait

  21. miliette 10 septembre 2014 à 12:57 #

    ex Pmette ou tartiflette, m’est avis que tu as droit de craquer et de te plaindre. Comme tout le monde 🙂

  22. La reine de la PMA 10 septembre 2014 à 13:27 #

    T’as le droit de pleurer, t’es une PB 🙂 Toutes les PB craquent, il parait que c’est la faute aux hormones… Puis entre nous, un parcours PMA, une grossesse, les pertes en intermittence, le boulot, la distance, l’incertitude, ça fait beaucoup pour une seule personne !
    Surtout en tant que pmette, qui connait la valeur d’une grossesse, je trouve qu’une semaine de repos, en arrêt, ça te ferait du bien.
    Pour les mater à GrandVille, tu tapes à la bonne porte, je suis au taquet, le privé, c’est aux diaconesses, le public c’est à Trousseau !
    Des bises

  23. ptbichon 10 septembre 2014 à 13:33 #

    Non seulement tu as le droit de craquer mais je pense que tu en avais le devoir. Lâcher la pression ça fait du bien, alors oui c’était peut être pas le lieu ni le moment idéal mais au final je pense que ça te fera beaucoup de bien.
    Pour ce qui est du boulot je te comprends quand on a un boulot-passion c’est difficile de s’arrêter. Je suis un peu comme ça aussi. Mais attention ne surestime pas tes forces.
    Pour les mater je connais pas Paris donc je vais pas être du e grande aide mais je précise quand même que dans « ma » mater pas besoin de pré-inscription, on respecte la physio (on fait même plateau technique pour une SF qui fait du suivi global) et en plus on aperçoit la mer depuis la plupart de nos chambres…
    Enfin je dis ça je dis rien… 😝

  24. Automne 10 septembre 2014 à 17:28 #

    A ta place, devant tant d’incertitudes, je serais en craquage permanent, du 24/7 comme ils disent chez les amerloques 🙂 Alors bravo de gérer aussi bien (et depuis longtemps déjà). J’espere que les choses se goupilleront pour le mieux et cela le plus vite possible. Bisous Bounty.

    • Bounty Caramel 11 septembre 2014 à 14:05 #

      Et je suis certaine que non… Quand il faut avancer, il faut avancer. Quand il faut se battre, il faut se battre. Le risque de ne pas le faire étant trop grand. Et sur ce plan, tu en sais tellement plus que moi sur d’autres plans…
      J’espère aussi que le coup de baguette magique va avoir lieu, et au plus vite comme tu dis.
      Merci Automne, des Bisous

  25. bulle007 10 septembre 2014 à 17:50 #

    🙂 🙂 :-*

  26. Bulledoseur 11 septembre 2014 à 11:43 #

    Juste un petit message concernant les maters : Diaconesses et Bluets, ça risque d’être un peu tard pour t’y inscrire, mais on ne sait jamais. Par ailleurs je me suis faite jetée des Bluets parce que j’ai un problème cardiaque (donc grossesse potentiellement à risque …). Mais c’est vrai que ces deux cliniques ont une excellente réputation. Pour ma part j’ai accouché à Trousseau, c’était vraiment bien, le suivi de grossesse était extrêmement sérieux, l’accueil le jour J a été parfait, les suites également. Bon, après c’est l’APHP, donc peut être un peu moins « proche du patient » que dans d’autres structures, surtout depuis que la maternité de St Antoine a fermé … Disons que certaines jeunes mamans trouvent que le personnel médical n’est pas assez aux petits soins.

    Bon courage pour tout ce stress à gérer.
    Belle grossesse à vous deux !

    • Bounty Caramel 11 septembre 2014 à 12:03 #

      Merci la miss !
      J’ai envoyé le mail de préinscription aux Bluets et Diaco hier soir en expliquant vite fait le contexte..; Sait-on jamais…
      Je regarde Trousseau, le 12ème et le public, ça me plait !
      PS : j’adore ton pseudo !!!
      Des bises et encore merci !

  27. neenon 12 septembre 2014 à 19:49 #

    Si tu souhaites pouvoir accoucher aux Diaconesses, j’ai le contact d’un gynéco qui a semble-t-il ses « lits » réservés…

    J’y ai accouché en 2008 et 2010 grâce à lui, alors que j’étais allée sur place pour m’inscrire et qu’on m’avait dit qu’il n’y avait plus de places…

    • Bounty Caramel 12 septembre 2014 à 19:59 #

      Ah mais ça c’est de l’info !
      En effet, on m’a dit complet en effet…
      Ben écoute, je veux bien.
      Je cumule les adresses pour le moment, et vais faire le tri ensuite.
      Je te laisse mon mail : vertupatience@yahoo.fr
      Un grand merci !

  28. Sophie B 14 septembre 2014 à 10:00 #

    Pour repondre a tes questions sur les maternites, mon parcours n’a pas ete aussi difficile que le tien mais tout aussi eprouvant. Bref 1ere grossesse inscription aux diaconesses, bim oeuf clair. 2eme grossesse apres un passage a la pma des Bluets inscription aux Bluets, bim GEU. 3eme grossesse inscription a Trousseau, niveau 3, tout demarrait bien il manquait plus qu’un souci a la naissance, on a prefere assurer nos arrieres.
    Bref j’ai accouche a Trousseau d’un beau garcon et j’ai ete ravie de tout le suivi.
    J’attends maintenant mon 2eme et je suis aussi inscrite a Trousseau.
    Bon courage dans ta reflexuon, et ton choix sera forcement le bon!!

    • Bounty Caramel 14 septembre 2014 à 17:53 #

      Tu as un parcours bien douloureux aussi. Je suis ravie qu’un petit soit parmi vous, et un deuxième! en route. Pour les Diaco, c’était complet mais j’ai eu une astuce par une miss (merci !). Pour les bluets, j’ai eu l’accord avec une visite de préinscription début octobre !!!! (mais le doute est là : niveau 1… alors qu’à FritesVille l’amie des bébé est une niveau 2… et le temps a fait que le niveau 1 je le sens moins… en réflexion du coup). Quant à Trousseau, j’ai tel vendredi… et c’est déjà complet. J’ai eu en revanche une acceptation d’inscription en décembre pour St Maurice. Et il y a aussi l’Essone où il se pourrai finalement bien que nous nous installions au départ si pour l’homme tout se poursuit au mieux à Genop’Ville. Bref, ça cogite et ça fait avec les possibles 😉
      En tout cas grand merci !!!
      Et personne n’est à l’abri d’un souci… comme tu l’as vécu… du coup ton expérience me permet aussi de dire plus ou moins non au niveau 1. Merci !
      Des bisous et belle grossesse !

Trackbacks/Pingbacks

  1. « Au pire, on est ensemble… en avril  | «Ti'punch contre Ti'bout ! - 21 décembre 2014

    […] l’option -1 qui a gagné. (Yep, celle qui n’était pas souhaitée, j’en parlais ici et […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :