Débroussaillage dedans ma tête

8 Sep

Aurais-je déserté ce blog ?

Non de non, non !

Quoi raconter ?

Alors j’ai des posts qui trainent sur les coups de gueule, mais c’est pas pour today.

J’ai aussi un post qui traine sur une question (semble-t-il essentielle) « réservée aux parisiennes » ou à « toutes celles qui connaissent Paname et pourront me conseiller », mais c’est pas non plus pour today.

J’ai aussi une longue histoire de Chemin à vous faire part, mais idem ce n’est pas pour aujourd’hui.

Non, aujourd’hui, je fais un petit point de où j’en suis. Pas vraiment niveau grossesse, quoique. Dison, un point d’où nous en sommes.

  • La distance

Ben oui, elle est toujours là. L’homme est à minima à GrandeVille jusque la fin du mois. Et ensuite c’est ???.

On enfile les kms le week-end depuis, tadam…!, 1 an à la fin de ce mois-ci. Soit, tadam…!!!! 8 ans ensemble, et… tadam ! 4,5 ans à distance !!! (les !!! sont ironiques, voire cyniques, ne t’y trompe pas).

Bizarrement (lol), on en a marre. Et on commence à craquer cette fois-ci (ouai, pas avant, on s’était habitué… le mot adaptabilité est noir sur blanc sur mon cv, c’est pas pour rien). Mais on n’est pas les seuls à décider… c’est avant tout une question d’emploi et d’opportunités professionnelles… soit une question qui dépend d’autrui.

Bref, in fine, on aura donc fait rencontre puis distance, début de vie de couple et distance, mariage et distance (c’est ma faute, j’avais qu’à pas aller partir bosser à perpet’ à l’époque), pma et distance, grossesse et distance… le tout intercaler de vie ensemble.

Et j’imagine que tu me vois venir… Tu penses qu’on va faire le accouchement et distance ?

Ainsi, tout comme le mariage qui du fait de mon boulot loin s’est fait alors que nous vivions séparément la semaine, cette Lueur qui grandit réveille le même raz le bol. A l’époque du mariage, 6 mois après j’avais trouvé du taf’ à FritesVille et rejoignais le thésard scotché au labo jour et nuit (vive les expériences commencée en fin d’aprem’ et qui durent durent durent… et vive les week-end à donner à bouffer aux cellules…).

En cette époque de passage de 2 à 3, le même sentiment de « y’en a marre, on fait avec, basta, c’est déjà une chance de s’aimer, et une chance immense de couver ». On fait tout pour se rapprocher, et nous permettre d’assurer des voyages au pays beaucoup plus fréquent (et à plusieurs). Advienne que pourra. On donne tout pour y parvenir et réussir.

Mais bon, finalement, à chaque fois qu’on vit à distance, on crève à l’intérieur, mais les choses avancent bien et réussissent le plus souvent sur les autres plans. Alors si c’est la garantie pour des perspectives concrètes de boulot, et pour mener une grossesse sans soucis et un accouchement sans problème, je signe de suite ! (Faut bien que je/qu’on m’/s’auto-persuade non?… Bon en plus je ne blague pas en vrai, je le pense vraiment que c’est mieux ainsi si c’est la condition et l’assurance du « tout marche »)

  • La tentative de rapprochement

Voila voila, je disais donc que tout cela dépend de nos boulots respectifs (en cours et en recherche), mais aussi d’une création de poste si des sous Monopoly (;-) la Reine) sont à côter et tombent concrètement non loin de Paris.

L’idée fondamentale, et qui fait tenir, est bien sûre de vivre ensemble (on en peut plus, tu l’entends, marreuhhh). Parce que bon, c’est pas une vie…

Alors on croise fort les mimines pour que des choses miraculeuses se débloquent d’ici la fin du mois, voire de l’année. Et qu’ensuite à minima je puisse prendre mon congé mater’ au même endroit que lui.

  • S’il décroche un truc ailleurs qu’à FritesVille et en Europe, cela signifiera : vendre notre appart’ ou le faire louer, solliciter la mise en place du télétravail avec mon employeur pour ma reprise (ou avant si changement d’ici les 3 mois à venir), être ensemble à l’accouchement ! Le pied !!!
  • S’il décroche un truc ailleurs qu’en Europe, et que j’ai dépassé le stade de grossesse où on peut encore voyager à l’international : ben tant pis, j’accoucherai seule, et on se rejoindra ensuite. Option moins séduisante, mais qui peut donner le meilleur pour l’avenir. PMA n’est ce pas… Pour le Meilleur Avenir !

Bref, la tendance est je te rassure davantage à la possibilité number 1, soit une distance terrestre, et non dans les airs ou maritime.

Cette situation de distance, tant perso, que pro, que même familiale (parents…), a de multiples conséquences :

  • La question du lieu d’accouchement

Conséquence de tout cela, tu t’imagines bien que je n’ai aucune idée de où je vais accoucher… (parce que bon, il semble que tout se passe bien jusqu’à présent) et que je vais au moins m’inscrire à deux probabilités (FritesVille (check) et GrandeVille (pas check, objet d’un prochain post)), mais qu’il se pourrait qu’une troisième option/ville se dégage et là, on ne sait pas encore où… Bref, projection : 0.

  • La question du lieu de vie

No idea.

On s’apprête à accueillir un Ti’Bout on ne sait où.

Ça ne nous fait pas peur du tout, mais alors pas du tout.

Je suis trop habituée à ce genre de situation je pense. Bref, projection : 1 (osef).

  • La question de la crèche (ou la nounou ou …)

Forcément, c’est le même bordel : où s’inscrire ?

  • A minima, FritesVille (tu comprends que le « à minima » signifie : dans l’état des choses actuelle là aujourd’hui tout de suite maintenant, mais que ce « à minima » est la probabilité de réalisation non souhaitée).
  • Ensuite, GrandeVille, mais quel quartier ? D’autant que si FritesVille ce sera, on n’y a pas de logement concret (juste une coloc’) pour le moment.

Bref, projection : 0.

PS : L’option « nos familles » est peu probable. La mienne est à l’ouest de la France (genre 600 bornes) et je suis persuadée que ça branche pas ma mère de toute façon de garder son premier petit-enfant, la sienne qui elle crève d’envie de connaître ce nouveau petits-enfants est à plus de 7000 bornes d’ici. Une option possible est que ma belle-mère pose des congés (genre 1 mois si son boulot le lui permet, chose impossible pour mon beau-père qui a un taf’ de malade avec de grosses responsabilités) pour venir découvrir son dernier petit-enfant, celui de son cadet, et qu’elle reste un temps pour le garder ensuite. Mais du h24 dans le même logement, je ne suis pas fan. Et en même temps, je ne peux pas empêcher ma belle-famille de connaitre leur petit-fils ou fille… Voilà concrètement une des problématiques d’un couple qui a deux pays où vit leur famille.

  • La question des grands-parents

Comme je viens de le dire, ce Ti’Bout aura des grands-parents, et une famille, qu’il ne verra quasi jamais. Vas-y pleure, je pleure avec.

Pour ma part, je ne vois mes parents et mon frère que 3 ou 4 fois par an. Ma soeur un peu plus souvent (et encore…). Mes cousins, cousines et mon oncle, environ 1 fois par an. Et mes grands-parents, à peine 5 fois par an. Pourtant, hormis mes parents, on est tous à 30 bornes max.

Pour sa part, il ne voit ses parents qu’au mieux une fois tous les 2 ans (la moyenne étant 1 fois (soit 15 jours à 4 semaines) tous les 3 ans). Idem pour son frère et sa soeur, ses oncles, tantes, cousins et cousines. Etc, etc…

C’est pas cool, c’est nul, c’est naze, c’est triste.

(Tiens, ben voilà une deuxième problématique d’un couple à deux pays : voir la famille ultra peu souvent, rester que pour de courts séjours au pays, et financer le tout).

Bref, projection : snif.

  • Etc, etc…

Voilà, voila, dans tous les cas, il y aura de la distance. Soit celle de notre famille en construction, soit celle de nos familles respectives (enfin surtout la sienne). Soit, au pire, les deux.

On s’est habitué comme cela. Mauvaise chose que de s’habituer…

En résumé : on vit au jour le jour, et on ne l’a pas choisi. On se bataille pour vivre avec des perspectives. On lance des projets, des bouteilles et des recherches… et on wait que l’ensemble qui ne dépend pas de nous se concrétise.Bref projection : concrètement : 0, dans le cœur +1000000. On existera à 3, c’est l’essentiel.

Les biles se placent au fur et à mesure…

Et dire qu’il y a 3 ans, lorsque nous avons lancé le désir d’enfant, et qu’il y un peu plus de 2 ans lorsque nous nous sommes lancé en PMA, tout était simple… nous étions ensemble. Finalement, le mot « simplicité  » et « normal » ne font décidément pas parti de mon vocabulaire, et jusqu’à présent ce n’était pas un problème.

Wait & See comme on dit…

Publicités

27 Réponses to “Débroussaillage dedans ma tête”

  1. ptbichon 9 septembre 2014 à 09:53 #

    Effectivement pas facile cette histoire de distance. Elle fait partie intégrante de votre histoire de couple et je comprends que vous ayez envie de la laisser derrière vous.
    Quand je lis cette article j’ai l’impression de voir se dessiner un arbre décisionnel avec plus de bifurcation que de réponse…
    Comme tu dis chaque chose en son temps, l’essentiel c’est ce passage de 2 à 3. J’espère quand même pour vous que où qu’il se fasse ce soit ensemble le jour J parce que c’est quand même beaucoup plus sympa.
    Bisous.

    • Bounty Caramel 9 septembre 2014 à 13:48 #

      C’est clair, ça en fait parti intégrante. Celle de nous, ou celles de nos familles. Vivement qu’on soit ensemble chaque jour tout de même…
      Et tu as raison, pas de réponse du tout, c’est au jour le jour… Des bifurcations sont lancées, mais leur issue ne dépend pas totalement de nous.
      C’est une grande chance ce passage de 2 à 3, qui se fera ou pas en solo. Dans tous les cas, grande chance car la pma à distance devenait compliquée émotionnellement, et géographiquement.
      J’espère aussi !
      Des choses pourraient se débloquer pour les 3 prochains mois, ce n’est pas encore certain. Quoiqu’il en soit, au plus tard, pour janvier c’est l’inconnu.
      On ne l’a pas vraiment choisi cette distance, comme on ne choisi pas vraiment la PMA… Enfin voila, on fait du mieux possible. Et la chance d’être enceinte est une grande chance, même si ce contexte n’est pas l’idéal, peu importe, et je te le souhaite fort.
      Des bises

  2. ILGC 9 septembre 2014 à 16:56 #

    Vous faites déjà tout ce qui est possible pour que la distance ne soit plus entre vous et j’espère que ce sera pour très bientôt. Les Bounty ensemble avec leur tit bout. Après en ce qui concerne le mode de garde, il y’aura toujours la possibilité de faire appel à une assistante maternelle. Il n’y a pas nécessité de signer un contrat aussi tôt que l’inscription en crèche car généralement elle ne signe pas avant la naissance de l’enfant ou pas longtemps avant.
    Bises

    • Bounty Caramel 9 septembre 2014 à 18:07 #

      Ah ben ça, on s’en donne des suées chaudes et froides…
      Ensemble, en mode « normal »…
      Pour le mode de garde, je ne suis pas inquiète, d’autres priorités j’avoue, mais mine de rien on ne peut pas ne pas y penser. Alors merci pour cette info, je n’y avais pas pensé.
      De ton côté, j’espère que la période du moment te permet d’avancer… Je t’embrasse fort

  3. larmesameres 10 septembre 2014 à 08:19 #

    Je dirai juste que j’espère que vous arriverez à partager plus de vie commune avec la Lueur dans un premier temps… Vous devez être las de partager à distance… J’ai pas de propositions, mais je vous souhaite une belle vie de famille tout bientôt. Bises

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 08:23 #

      Tu es adorable. Merci !
      Las, c’est le mot. Je suis justement en train d’écrire là-dessus (car bon, j’ai pas vraiment tout dit… notamment le pourquoi de ces réflexions).
      Le minima serait celui là, « partager plus de vie commune avec la Lueur dans un premier temps ».
      On va y arriver, je ne sais pas encore comment. Mais on va y arriver. C’est « juste » une conséquence fâcheuse, rien de grave.
      Je t’embrasse fort

  4. Gyptis 10 septembre 2014 à 08:37 #

    Courage ma chère Bounty ! Je te comprends tt a fait ! La distance aussi j’ai connu (a l’époque on était pas encore marie et pas installe ensemble, a l’époque on s’appelait a l’heure fixee par notre opérateur téléphonique avec notre abonnement qui maintenant semble bien pourri avec ce qu’il existe!!)
    Je vous souhaite de trouver rapidement une solution et surtout bcp de bonheur a venir. Bises

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 09:07 #

      Ah ben on se comprend !!!
      C’est très simple ici, sur 8 ans, on a fait : 2 distance, 2 ensemble, 2 distance (mariage), 2 ensemble (essais et pma), 1 distance (pma et yes!).
      Quand j’étais à l’étranger (les 2 premières années à distance + un peu la troisième, à raison de 6mois étranger/6 mois France), c’était le même casse-tête que vous : réussir à capter, coût de tel hyper cher, heure fixe environ, fixe puis portable… toutes mes sous passaient dans les forfaits 😉
      Vivement oui… Suis fatiguée (et lui aussi)… Mais bon, c’est comme ça…
      Des bisous !!

  5. Miss infertility 10 septembre 2014 à 09:12 #

    Oh je n’avais pas vu ton article ! C’est trop galère en effet pour le côté pratique en particulier, dès que tu as un enfant tout se prévoit. La galère… Si tu attends la dernière minute pour la garde, tu risques de ne pas avoir ce que tu aurais voulu idéalement, idem pour l’accouchement. Chaud chaud. Je connais la distance avec la famille, on vit avec. Et on fait pas mal de week ends, de vacances. J’envoie ma fille maintenant de temps en temps 1 semaine seule chez ses grands parents. Ce n’est pas l’idéal mais au moins quand tu te vois, tu te vois à 100%. Bisous

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 09:32 #

      C’est la grosse galère sur le niveau pratique (et vécu de la grosse à deux, mais bon on a le WE)…. d’autant plus que dans le mieux, dans l’idéal, ce serait Paname… Tu vois venir le truc…
      Prévoir est juste impossible : une chambre à préparer pour le bébé, lolilol où ça ? Une nounou, lolilo, où ça ? Accoucher, lolilo, où ça ?
      On le savait… mais si on devait attendre d’être stable et ensemble pour concevoir et que ça marche, boudiou j’aurai eu 40 ans… Donc on accepte, mais c’est galère quand même.
      Pour la distance avec la famille, avec la mienne c’est possible. Tout comme toi.
      Ce qui me peine, c’est la distance avec ma belle-famille qui vit à 7000 bornes, et là… c’est juste pas possible, ça sera juste maxi une fois par an (et encore, ça en fait des billets à financer dès que plus de 2 ans) (bon après, vers 7-8 ans, l’enfant peut voyager seul, ça c’est top).
      Ce qui est certain, c’est que c’est du 100%, bien vrai !
      Des bisous

  6. mishqui 10 septembre 2014 à 09:18 #

    Hé, je découvre ton article que maintenant, grâce à ton autre article d’ailleurs!
    Moi je trouve ça cool de pas savoir, l’inconnu c’est l’aventure et c’est tellement une chance d’avoir le choix!!

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 09:42 #

      On se comprend bien hein !
      Oui, c’est cool… et j’adore moi aussi !
      Sauf que là le risque est qu’on ai ni logement ensemble, ni taf’ stable, ni garde, ni accouchement ensemble… C’est un peu too much. Tu trouves pas ?
      Des bisous

    • mishqui 10 septembre 2014 à 09:53 #

      Ah si, c’est même carrément too much!
      C’est pourquoi je comprends tout à fait ton « craquage »!
      Tout ça va bien s’arranger, je vous le souhaite.

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 10:00 #

      Hope hope hope 🙂 !

  7. julys974 10 septembre 2014 à 10:26 #

    Ah ben je suis passée à côté de cet article tiens !!! Je n’ai rien vu dans le fil de lecture…
    Bref, tu sais que je sais ce que c’est la distance familiale, la non simplicité, etc… Ca prend de l’énergie parce qu’on voudrait que les choses coulent juste d’elles-mêmes. Sauf que, comme tu as dis, on se retrouve toujours dans des situations un poil compliquées… Ce qui m’amène à penser (et tu vas pas aimer!) que c’est ptet parce que dans la simplicité, ben on se ferait royalement iech…
    En tout cas, je te souhaite de pouvoir t’ennuyer très bientôt, parce que des fois, on a juste besoin d’un peu de répit pour pouvoir souffler un coup… Bisous.

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 10:30 #

      Mais je suis en accord avec ta phrase, et je suis bien d’accord, je suis la première à dire que le normal ça me ferait iech…
      Cependant, c’est surtout la distance entre nous deux actuellement, et ainsi avec l’enfant à venir, qui est hard.
      S’ajoute ensuite le c’est pas cool pour La Lueur de si peu connaitre ses familles.
      Bref, je veux du bordal organisé, soit du hors-normes, mais ensemble !
      Des bisous

    • julys974 10 septembre 2014 à 10:53 #

      Oh oui, le bordel organisé !!! Ensemble et picétout…
      Pour la famille, malheureusement, vous n’y changerez rien. On se pose cette question de la distance famille-enfant (puisque même s’il n’est toujours pas conçu, on a eu le temps de se poser la question en plus de 3 ans…) et on n’a encore jamais trouvé de réponse.
      Ce que je sais par expérience, c’est que même si on n’a pas vu nos neveux et nièces grandir, pour autant, je crois qu’on a une vraie relation privilégiée avec eux… C’est comme s’ils savaient qu’on n’était jamais là bien longtemps et qu’ils devaient savourer chaque moment !!
      Bref, je te souhaite que l’avenir se conjugue à 3 et sans distance pour commencer !! Bisous ma belle.

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 10:59 #

      Ur so right !

  8. 28 jours et des bananes 10 septembre 2014 à 12:01 #

    T’inquiètes ma belle ! Tout va encore changer c’est certain.
    Nan mais t’as pas encore retenu la leçon ? Rien ne se passe jamais comme prévu !!!
    Alors moi je mise sur la solution que vous n’avez même pas encore eu le temps d’envisager 🙂
    Tant que c’est Pour le Meilleur Avenir on s’en tape !
    Bises

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 12:25 #

      Ah non mais ça j’avais compris depuis des lustres… Mais je pensais pas que j’avais gagné le package for life à la naissance 😉
      On teste mes capacités à rebondir, ben ça commence à bien faire, gna, je boude.
      Tu sais quoi… Mon petit doigt me dit que tu vas gagner… Tellement prévisible 😉
      Bon, n’empêche que d’ici l’issue positive, il faut que ça passe. Genre avoir un minimum pour accueillir l’enfant ensemble, ce serait quand même pas trop demander.
      Des bisous ❤

  9. La reine de la PMA 10 septembre 2014 à 13:17 #

    L’application wordpress merde complètement, je n’avais pas ton post, il n’est visible que sur le site… mystère de la technologie…
    Du coup, je ne lis que maintenant, et en effet ce n’est pas évident de vivre dans l’incertitude et de devoir tout prévoir un peu partout.
    Après tu peux aussi te dire que dans 6 moi vous aurez votre ti’bout dans les bras et que c’est pas l’idéal de trop bouger et déménager pendant la grossesse et que tu peux prévoir ton accouchement à Frit Ville, ton homme pourra toujours te rejoindre rapidement.
    Pour la suite, je comprend votre envie de vous construire ensemble quelque part, mais comme dit mon gourou Sheryl Sandberg, il ne faut pas anticiper les problèmes et il y a toujours une solution 🙂

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 13:36 #

      Mystère de wordpress, du coup j’espère que je n’ai pas zapper des news de certaines… C’est vrai que ça arrive de temps à autre. Va comprendre…
      On peut se dire cela en effet (d’où l’inscription à cette mater’ FritesVilloise).
      Reste que le congé mat’ en solo (avant et après l’accouchement) ne m’enchante guère… c’est pour cela que c’est l’option « probable : -1 » (bref, celle non souhaitée, sauf si FritesVille apporte des autres perspectives, mouai…).
      Au pire, oui, physiquement, tgvissement, c’est possible de le prevenir le jour j.
      Pour le quotidien hors week-end, s’il bossait à GrandeVille intra muros, y’aurait pas de soucis… On vivrait ensemble à FritesVille (pas mal d’amis font les A/R journaliers sans soucis). Le hic est qu’il bosse en zone 5 direction sud… Pourtant c’est cool la science version monopoly, je vois pas pourquoi il l’ont foutu aussi loin lol !
      En tout cas, l’objectif reste de construire une vie de famille sans distance. C’est pas trop demander 🙂
      La solution, elle est « simple » : trouver un job stable afin qu’on puisse se poser ensemble… et même si Sheryl a raison, postulez et trouvez la boite « tolérante » (faudra que je te raconte tiens…), ça nécessite un minimum d’anticipation 😉
      Des bisous miss-je-me-casse-Pour-le-Meilleur-Avenir !

    • La reine de la PMA 10 septembre 2014 à 14:09 #

      C’est plus facile à dire qu’à faire, mais vous devriez partir de votre ville « idéale » et ensuite tout mettre en œuvre pour trouver un boulot tous les deux là bas (pour la mater, il y en a partout et pour la garde vous aviserez).
      Si tu te fais arrêter, tu auras du temps pour chercher un job ailleurs ou réfléchir au télé travail 🙂

    • Bounty Caramel 10 septembre 2014 à 14:49 #

      C’est exactement le plan suivi depuis 6-7 mois activement pour moi, 3 mois activement pour lui 🙂 (pour la ville idéale en France).
      Après c’est selon les opportunités dans nos supers marchés de niches (ou presque).
      Pour le reste on avisera selon les possibilités, ça c’est sur.
      De mon côté, c’est stand-by depuis juillet (date du foirage « sur de sur » de la création de poste pour lui). La priorité est à ce qu’il trouve du sur et stable, ensuite je suivrai (là j’assure les arrières :-)).
      (Jviens de me rendre compte que je n’ai pas répondu au mail, des infos à te donner, j’y remédie au plus vite).
      Des bises

Trackbacks/Pingbacks

  1. Ti'punch contre Ti'bout ! - 10 septembre 2014

    […] la longueur de l’article d’hier, avouez, vous avez stoppé la lecture dès que vous avez vu les pages défiler lol ? Faudrait […]

  2. Le fâcheux et l’inespéré (bref, les news) | Ti'punch contre Ti'bout ! - 10 septembre 2014

    […] la longueur de l’article d’hier, avouez, vous avez stoppé la lecture dès que vous avez vu les pages défiler lol ? Faudrait […]

  3. « Au pire, on est ensemble… en avril  | «Ti'punch contre Ti'bout ! - 21 décembre 2014

    […] Il n’y aura donc pas de « combo magique ». C’est l’option -1 qui a gagné. (Yep, celle qui n’était pas souhaitée, j’en parlais ici et là). […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :