Etre… au même stade que l’an passé…

19 Août

Deux posts aujourd’hui. Un dépressif (enfin disons, un qui espère clôturer un passage difficile de nos débuts de vie de famille). Un optimiste (j’allais écrire jouissif, mais me suis dit que vous aviez l’esprit mal tourné et que vous alliez comprendre de travers).

Être angoisse nocturne, raisonnée diurne.

Plus que quelques jours avant l’écho des 12 sa, qui se fera à 12 sa pile. Et même si j’évite d’y penser… je ne peux pas oublier l’an passé, surtout en ce jour où sans un bruit au même stade l’an passé tout s’est arrêté.

L’année dernière, le 4 juin, nous avions perdu un petit à 7 sa. Ce cap, pour cette grossesse-ci, je l’ai franchi. Tout allait bien ensuite… Notre gynéco PMA était confiante. L’évolution du second jumeau se poursuivait au mieux. Je ressortais ainsi de son bureau avec ma déclaration de grossesse à peine quelques jours avant l’écho des 12 sa (pile à 12 sa également).

Nous nous étions dit au revoir, nous avions donné une dernière poignée de main, elle souhaitait savoir si j’accouchais dans les mêmes bâtiments que la PMA, soit à l’étage du dessus, au +1, à la big maternité. Je répondais que oui, elle était ravie de pouvoir venir rencontrer le bébé 6 mois plus tard.

En sortant de son bureau, cette fois-ci, nous nous sommes arrêtés au premier guichet du long couloir… le guichet de la maternité, et je m’y suis inscrite, déclaration de grossesse en main et petit mot de ma gygy à l’appui. Voila, une page devait se tourner, celle de la PMA.

Les quelques jours qui suivirent avant l’écho des 12 sa ont été superbes. Nous étions confiants et avions osé acheter un porte bébé en tissu et nous aventurer dans les allées des vêtements pour nouveau né, juste pour repérer. C’était la veille, oui, la veille. La veille de cette écho dramatique.

Durant cette semaine de 11 à 12 sa, sans un bruit, sans aucune trace de sang, sans aucune douleur, sans nul dégonflement de la poitrine, le cœur de mon bébé s’est arrêté. C’était à 11 sa + 2 ou 3 selon l’échographe, soit aujourd’hui ou demain dans le vécu de ma grossesse actuelle.

Je te laisse imaginer l’angoisse irraisonnée qui se manifeste dans les cauchemars nocturnes (où je perds tantôt la vue, tantôt la vie, tantôt je souffre, tantôt je crie). Je ne suis pas la seule, l’homme a peur lui aussi et se demande comment il surmontera ceci si le drame devait se reproduire. Sa peur et son sentiment d’être à bout étant exacerbés par d’autres facteurs de marde qui le bloque actuellement directement dans sa vie, et indirectement dans la mienne. Un sentiment (pardon plus qu’un sentiment c’est en fait une vrai réalité) d’une avancée dans la vie qui fait 3 pas (si ce n’est 8) en avant puis se prend un mur qui éjecte 10 pas en arrière. Alors forcément, il craint le pire, tout comme il croit au meilleur. Il en va de même pour a part.

Angoisse irraisonnée face à cette écho des 12 sa qui approche car je te rassure, en journée, dans mon état conscient, je suis bien réaliste et sait et croit que la probabilité est extrêmement faible qu’un tel scenario se reproduise. Mais comme on dit, une fois que la vie existe le risque zéro n’existe nul part… seule la mort clôture la vie, et elle peut surgir à tout moment. C’est comme ça, c’est la vie. (Et ça je ne l’ai compris qu’à la perte de ce bébé).

Bref. Je reprends ce flash-back. A 12 sa pile, le 1er juillet 2013, nous nous sommes ainsi rendus confiants (avec la peur que tout un chacun a néanmoins) à l’écho du premier trimestre. Celle que j’attendais pour envoyer la déclaration de grossesse à la sécu (et heureusement que j’avais attendu).

Et là ce fut le drame. Un bébé inerte au cœur sans mouvement. Un fœtus de 6 cm. La taille attendue à 12 sa. La forme humaine attendue à 12 sa. Pieds, orteils, mains, nez, bouche… sans aucun mouvement. J’ai encore et toujours l’image en tête. Mon homme l’a quant à lui oublié (son inconscient ou sa conscience est plus salvateur que le mien). La tête de l’échographe adorable qui se déconfit. Ses mots si bien choisis. Notre isolement dans une petite pièce pour ne pas retourner en salle d’attente avec les gros ventres. Les appels de l’échographe au CHR cherchant à joindre ma gygy PMA. Notre remise de dossier avec les photos de l’écho et les mots de la mort. Notre allée express au CHR pour voir ma gygy (j’avais besoin de la voir). Sa larme à l’œil. Son professionnalisme. Ses mots justes. Sa conscience que nous sommes sous le choc et que je n’ai pas encore intégré ce qui se passait. Le lendemain, la sage-femme qui nous a annulé tous nos rendez-vous mater’, qui nous a pris le rendez-vous avec l’anesthésiste pour le curetage 4 jours plus tard, qui a calé le curetage. Point de + 1, direction le -1. Une équipe qui a été super et que je ne remercierai jamais assez pour chacune de ses phrases pleines d’humanité.

Le deuil s’est ensuite fait. Avec tous les sentiments et ressentis qui lui son propre. Avec le sang suite au curetage, avec le retour de couche, avec la reconstruction de soi et du couple, avec la reprise de la pma (au niveau 0), avec le dépassement de la dpa (en janvier), avec le passage de la perte du premier jumeau en ayant le ventre vide (ce mois de juin), avec l’immense chance et la gratitude qui est venue avec la Lueur dont nous avons appris la présence 3 jours avant la date des un an de l’écho dramatique des 12 sa de ma première grossesse.

J’ai aimé autant le premier que le second jumeau. C’est évident. Je reconnais que j’ai été davantage choquée par la vue de notre fœtus inerte que par la vue de notre embryon inerte. Le premier ressemblant vraiment à un nouveau né. Ce sont deux vies identiques qui se sont éteintes bien trop tôt, et c’est ainsi. Comme le dit si bien Marredattendre « Mais quand on réfléchit, c’est comme tout : avec la naissance de la vie vient le risque de la perdre, et on n’a pas le contrôle sur tout ce qui la menace. »

Alors sur cette sage phrase qui traduit à l’identique mes ressentis et ce vécu, certes j’ai en ce moment même, en ce jour même de l’arrêt de l’an passé, une pointe d’angoisse. Mais « grâce » à ces deux étoiles, j’ai aussi appris que rien ni personne ne peut tout contrôler dans la vie. Malheureusement ou heureusement. Cela dépend du point de vue de chacun. Je sais qu’une écho dramatique peut se (re)produire vendredi, mais aussi plus tard… Qu’une perte fatale peut survenir à n’importe quelle heure, n’importe quel moment, à n’importe quel stade de la vie. Néanmoins, la probabilité que tout se passe bien est bien plus grande. Alors cela ne me sert à rien que d’angoisser, à rien du tout. Cela ne changera rien. Je suis optimiste et réaliste, aucunement fataliste. Advienne que pourra comme on dit.

Vendredi matin je verrai ma gygy PMA pour la déclaration de grossesse. Vendredi en fin d’après-midi j’aurai l’écho des 12 sa. J’espère aussi fort fort fort que l’homme arrivera à temps pour y assister (son train arrivant 15 minutes avant l’heure de l’écho… le trajet restant étant de 15-20 minutes de la gare au centre écho).

Bref tout va bien au mieux du possible. C’est une journée particulière. Une date à passer. Le dernier des caps vécus l’an passé. J’avais besoin d’écrire une dernière fois ce vécu. Et j’espère aussi et surtout que dès vendredi je donnerai espoir à d’autres qui passent malheureusement par là, je l’espère.

Être naze nocturne, toute énergie diurne.

Parlons maintenant des choses heureuses. (Comment ça j’ai peur de plomber l’ambiance… Ah ben si, c’est vrai).

Il se trouve… que je suis encore en vacances ! Que « grâce » à l’arrêt de travail je n’ai pas mis les pieds au bureau depuis la deuxième semaine de juillet ! Que je reprends lundi. Qu’on a fait des travaux (tu sais les finitions qui ne finissent jamais) les deux dernières semaines (enfin moi j’ai fait canapé) ! Qu’il a fait beau (entre deux averses) ! Qu’on s’est reposé ! Que j’ai quitté FritesVille pour cette semaine (11 sa) qui pue (expression empruntée à Casino girl) ! Que grâce à elle je suis dans la panade car je me rend compte que boudiou je suis loin de loin d’avoir mis à jour ma liste de voyages et qu’il faut encore la financer (j’ai jouer au loto, c’est râpé) (et vous c’est quoi votre liste?)!

Il se trouve aussi… que, puisque que je ne suis pas à FritesVille, alors c’est que je suis toujours avec Cherid’A (soit no distance) qui lui a repris le taf’ hier ! Que je suis donc dans la plus belle des villes (je suis chauvine quand je veux) ! Que c’est topissime car y’a grand aéroport non loin qui fait partir l’une des pmettes des îles, fraichement mariée, vers son rocher ! Que du coup, elle et son conjoint font escale à la capitale (ah le beau et grand couple !!!!!!) ! Qu’un verre au soleil en terrasse comme si on se connaissait depuis des siècles, c’est toujours un immense Bonheur (elle a si bien dit ce que j’ai moi même ressenti…) ! Qu’une cigogne à deux oeufs, c’est symbolique ! Que je la remercie pour son généreux don ! Que lui remettre en ses mains tous mes espoirs pour eux c’est une grande chance que de pouvoir le faire IRL ! Que j’ai hâte de pouvoir dire merci aux cigognes ! Que tout cela me rappelle l’envolée de cartes de voeux ! Que je pense fort à celles (de l’envolée et les autres bien sûr) qui sont encore en attente et que j’ai hâte de lire leur reprise tout en réussite (je croise à fond) !

Il se trouve également… que basta les saignements depuis 15 jours ! Que les 5 jours d’affilés, c’était donc bien l’hématome qui se vidait ! Que le décollement est bel et bien de l’histoire ancienne ! Que à rester affalée sur le canap’, j’ai pris du cuissot (ce qui ne déplait pas à l’homme, mais qui moi me saoule…) ! Que les vrais gros symptômes de grossesse sont bien un mot inconnu de mon vocabulaire (point de vraies grosses nausées à G1, idem pour cette G2 ; douleurs ligamentaires et à la poitrine à G1, nada à G2 (la place était faite)) ! Que mes envies sont salées, WTF ! (des envies de chips au vinaigre ou à la moutarde… alors qu’il n’y a jamais de chips et autres apéros à la maison… le chocolat, le café, le sucré me dégoutent un peu (truc de fou !)… le piment, le piquant, le vinaigré, le salé sont mes mets préférés…).

Il se trouve en outre… que si tout se passe bien vendredi, ce sera fiesta !!!! Que néanmoins point d’annonces avant d’entamer le second semestre (tant dans les familles qu’au boulot… malgré tout seuls mes parents et ma soeur savent… saignements et angoisses ont fait parler ma bouche). Je me débrouillerai, je rentrerai le ventre (où ça ?) qui de toute façon n’est pas vraiment sorti (plus que l’an passé, normal… seconde grossesse qui va jusqu’au même stade). Je ferai genre un quoi ? juillet, en arrêt, oui, et alors ? Tu veux savoir pour quoi ? Ben tu sauras pas (ça c’est pour le boulot paternaliste, ils sont choux, mais ils couvent trop).

Il se trouve qui plus est… que si l’on devait comparé à l’an passé… on est au niveau -100 de l’intégration de la réalité. C’est à dire que zieuter tous les bouquins de grossesse, niet (merci à 28jebd qui m’a fait atterrir dans le réel! un seul petit bouquin consulté grâce à elle). Les fringues, niet. Le matos, niet. Etc, etc… Et pas envie. On aura bien le temps par la suite. Les achats de l’année dernière sont toujours dans la boite dans le placard. Les trucs en tissus achetés sont toujours cachés (l’homme les avaient cachés à ma demande : un porte bébé acheté le 30 juin dernier dernier, un porte bébé qu’il avait ramené du pays en février dernier dernier). Moi je dis, y’a rien qui presse !

Il se trouve enfin… que si tudo bem vendredi, il va falloir songer aux maternités (ouaich, avec des x et des s). Une à caler à FritesVilles (et pour le moment je ne souhaite pas me réinscrire à celle de l’an passé, soit au CHR de ma pma, même si j’attends depuis 2 ans de vous conter une jolie histoire qui je l’espère vous arrivera vendredi ou peu après). Une à caler à GrandeVille. Tout cela en sachant que pour la date de la rencontre si attendue et désirée, nous espérons l’homme et moi ne pas nous retrouver à FritesVille, que nous espérons être à GrandeVille, mais qu’au top du top nous espérons être là où on ne sait pas encore et ailleurs qu’en ces deux lieux et ensemble. (Mouai, je t’ai perdu là je sens…).

Bref, il se trouve que je vais bien, et que j’ai hâte de savoir si Lueur va bien elle aussi !

 

 

 

 

Publicités

57 Réponses to “Etre… au même stade que l’an passé…”

  1. loLo 19 août 2014 à 09:51 #

    Chaque échéance est source d’angoisses, surtout quand on traine un lourd passé, alors je te souhaite du courage en attendant d’avoir confirmation que tout va bien pour ta Lueur. Bises !

    • Bounty Caramel 19 août 2014 à 10:49 #

      Ca c’est bien dit « chaque échéance est source d’angoisses ».
      Promis promis, le raisonné l’emporte ! L’optimisme aussi ! Reste à connaitre la réalité vendredi… Des bisous

  2. babunda 19 août 2014 à 09:56 #

    Un post tellement touchant.
    Vivement vendredi pour voir cette Lueur! Je vous souhaite une belle nouvelle aventure, une suite de grossesse sans inquiétude aucune, bref: du bonheur. Même si comme tu le dis très justement une fois que la vie est là le seul risque est qu’elle s’arrête je suis certaine que le positif attire le positif et qu’une fois toutes vos pensées tournées vers cette Lueur tant attendue tu oublieras (presque) tes angoisses passées.
    Je t’embrasse ❤

    • Bounty Caramel 19 août 2014 à 10:50 #

      Merci ma belle. Tes souhaits sont somptueux ! Tu as raison, je l’espère ! Des bises

  3. ciconiatenvapas 19 août 2014 à 10:00 #

    Te lire me met la larme à l’œil. J’espère de tout ❤ que tout se passera bien, non seulement à cette échographie, puis à toutes les autres jusqu'à la naissance et après.

    • Bounty Caramel 19 août 2014 à 10:50 #

      C’est adorable, merci ! Bientôt…

  4. Zelda 19 août 2014 à 10:29 #

    Cette fois, c’est la bonne !! Je penserais très fort à vous et attendrais patiemment les bonnes nouvelles (car elles le seront ! Et picétout!!) , De gros bisous ma belle ❤❤

    • Bounty Caramel 19 août 2014 à 10:52 #

      J’aime ton enthousiasme ! On se suit en écho ma belle !!! Par contre tu vas patienter un bout (c’est en début de soirée) ;-).
      Et picétout, oui ou oui, toussa toussa… nous emmènent toutes deux je l’espère vers de bonnes et heureuses nouvelles !
      Des bisous

    • Zelda 19 août 2014 à 14:14 #

      oui oui ça sera QUE des bonnes nouvelles, pas le choix, c’est NOTRE tour , tant vous que nous !! (et j’espère à toutes nos copines pmettes qui vont bientôt reprendre le chemin des traitements/ponctions…Etc) Gros bisous ❤

  5. julys974 19 août 2014 à 10:37 #

    Je sais que la prochaine fois qu’on se verra, ton ventre sera beaucoup plus rond et j’espère du fond du cœur que la cigogne nous aura porté bonheur à toutes les deux… Tu es une très belle personne Bounty (et je n’ai pas vu tes rondeurs…). Je t’embrasse très fort et te souhaite le plus de sérénité possible. En cas d’insomnie, avec les 2h de décalage, tu pourras m’écrire… 😉

    • Bounty Caramel 19 août 2014 à 10:47 #

      Comment ça t’as pas maté mes cuisses ? T’as pas vu le cm de plus ? Arf… Tu m’aides pas là, lol. Bon si tu parles du ventre, c’est normal, c’est minuscule et l’homme se fout de ma tronche en me disant que c’est plutôt la conséquence de mon alimentation saine mais pleine des derniers jours. La bonne excuse quoi… (en plus c’est vrai, il m’énerve quand il a raison…). Bon trêve de rigolades, la prochaine fois, tu te débrouilles (enfin vous) mais je souhaite que tu sois 3 en 1 (y’avait deux oeufs, déconne pas j’ai bien vu). Mieux, j’espère pas te voir. Les longs voyages c’est pas fun avec un gros ventre je pense. Et puis ça fera une bonne raison pour tous vos proches pour venir vous visiter sur le rocher. Un Noël sous les palmiers avec une arrivée attendue les mois qui suivent, ça se refuse pas ;-). Bref… oh que oui je nous et t’espère du Bonheur ! Des bises et merci !!!

    • Lulu 19 août 2014 à 21:11 #

      Je confirme pour la « belle personne ». Gros bisous, ma Bounty. Je penserai bien à toi vendredi.

    • Bounty Caramel 21 août 2014 à 12:46 #

      Très très drôle venant d’une si extraordinaire belle personne que tu es ! Pleins de pensées, j’espère que tu vas bien… Des bisous

    • julys974 25 août 2014 à 10:31 #

      Ok, on va tout faire pour qu’ils soient 2, tant qu’à faire!! Par contre, tu nous verras quand même pour les fêtes, parce qu’on n’a aucune envie de ne pas rentrer (sauf vraiment cas de force majeur, du genre alitement cause grossesse). Donc à dans quelques mois ! 😉

    • Bounty Caramel 25 août 2014 à 11:02 #

      Ca marche !!!!

  6. bulle007 19 août 2014 à 10:48 #

    Je croise très fort pour toi jolie Bounty et penserai bien fort à toi vendredi. Tu t’approches du bonheur à grand pas. Bisette xxx

    • Bounty Caramel 19 août 2014 à 10:53 #

      J’espère bien qu’il n’a jamais été aussi près ! Merci pour les croisages et pensées ! Des bises

  7. marredattendre 19 août 2014 à 11:15 #

    Rhooo, je suis toute gênée par la citation… Tu as un cap très difficile à passer et je t’envoie plein, plein de courage. Je ne peux pas croire que le passé puisse se répéter ainsi. Alors confiance.

    • Bounty Caramel 19 août 2014 à 11:47 #

      Ne le sois pas, elle est juste !
      Le cap une fois passé, au moins je n’aurai plus cette crainte là. Confiance, promis !

  8. MadamePatience 19 août 2014 à 11:42 #

    Les dates servent à nous situer dans le temps ni plus ni moins, mais ne se ressemble pas. Ce qui c’est passé tel jours en 2013 ne reviendra pas tel jour en 2014. On avance, on avance et tu n’as jamais été aussi près du bonheur. Autorise toi à être heureuse de cette grossesse car tout se passera pas, et de toutes façons la peur n’évitera pas le danger. Je suis de tout coeur avec toi et suis de toutes façons persuadés, que tout se passera bien. Parole de Patience ! D’ici là je tresse, je tresse, je tresse, jusqu’a vendredi et encore pour 6 mois. Tu as pleins d’anges gardiens au dessus de la tete désormais, plus rien ne peux t’arriver. Une envolée de courage et de gros bisous

    • Bounty Caramel 19 août 2014 à 11:46 #

      Oh ne t’en fait pas, je profite de ce bonheur, mais je ne peux pas non plus effacer le fait que l’an passé ma grossesse s’est arrêtée au même stade (11 sa + 2/3) et fut découvert à l’écho officielle… J’étais persuadée que tout se passerait bien, comme tout le monde, y compris ma gynéco. nul ne sait… Le risque est faible mais existe, c’est la vie. Bref, ça va, ne t’en fais pas ! Des bises

  9. miliette 19 août 2014 à 12:08 #

    plein plein de pensées en cette période de vents contraires… Cette période difficile elle fera toujours partie de votre histoire. Mais le Beau est encore devant…

    • Bounty Caramel 21 août 2014 à 12:48 #

      Merci Miliette… Les angoisses sont vraiment nocturnes, et la journée je pète le feu… Ah le cerveau… Ces deux petits feront à jamais partis de l’histoire de notre famille… J’espère aussi que demain est un Beau jour ! Des bises

  10. Zapette 19 août 2014 à 12:12 #

    Nul ne sait, c’est certain, mais je vais y croire à fond et croiser très fort pour que tu revienne les yeux plein d’étoiles vendredi soir. 🙂

    • Bounty Caramel 21 août 2014 à 12:48 #

      😉 des milliers de mercis ! Des bisous

  11. Biquette 19 août 2014 à 12:12 #

    Ton angoisse est loin d’être irraisonnée. Tu as vécu un double traumatisme l’an dernier et c’est normal de craindre que l’histoire se répète même en sachant que le risque est infime. Je tresse tout ce que je peux pour que l’échographie de vendredi marque pour vous un nouveau départ vers une merveilleuse histoire inédite.
    Gros bisous ❤

    • Bounty Caramel 21 août 2014 à 12:49 #

      Tu as bien si bien résumé… J’espère que j’écrirai des mots doux demain… Des bisous et merci !

  12. lamisskangourou 19 août 2014 à 14:03 #

    Tu sais que je penserai très très fort à toi vendredi (et même avant) 😉
    Cette angoisse, comment ne pas la ressentir? Sans avoir ton vécu, je n’ai jamais autant paniqué qu’à 11SA, à ce terme où on voudrait tellement y croire et où tout est encore si fragile…
    et premiers achats faits à 17SA, quand j’ai senti Nano bouger, pas avant, car trop peur. On est toutes pareil…
    Courage pour cette dernière étape vers le grand bonheur.
    Avant hier, pour la première fois, j’ai eu peur de l’après accouchement, c’est à dire des risques de maladies et autres calamités dont je ne pourrai pas protéger mon petit bout. Et pour la première fois, je l’ai senti en sécurité là où il est pour le moment, plus qu’à l’extérieur, alors que jusqu’à présent, j’avais juste envie d’accoucher car aucune confiance en la capacité de mon corps de faire son boulot de bulle protectrice. il m’aura fallu 26SA pour prendre confiance en ce corps.
    Bref, comme tu l’as joliment citée, avec la naissance de la vie vient la peur de la perdre. Notre vie était plus simple avant ce désir viscéral de bébé 🙂
    des bisous et des pensées en ces dernières périodes anniversaires si intenses.

    • Bounty Caramel 21 août 2014 à 12:51 #

      Tu as tant raison. On est toutes pareils, avec nos histoires de pma, de deuils ou autres qui s’ajoutent, mais les sentiments de peurs et d’angoisses sont tous les mêmes, pas de doute. Ce rapport au corps que tu décris, qu’est ce que ça me parle. Et savoir que la vapeur s’inverse, c’est génial, merci, ça me rassure, et je suis ravie pour toi ! C’est vrai que c’était plus simple et plus naïf avant… tout cela nous fait grandir un peu plus vite et avec de gros risques… Des bisous et merci !

  13. Miss Smile 19 août 2014 à 15:25 #

    Je penserai bien fort à vous vendredi! En attendant tu gères comme un chef et pour l’absence de symptômes encore une fois ça veut rien dire (on est plusieurs sur la blogo à n’en avoir eu aucun ou peu). Groooos bisous!!!!!

    • Bounty Caramel 21 août 2014 à 12:52 #

      Merci ! Pour les symptômes, osef vraiment. Ce fut et ça restera une inconnue. Du moins pour les plus flagrants… Des bisous et croisages !

  14. So chic so zen so Biscotte 19 août 2014 à 17:56 #

    Coeur coeur coeur
    Tes mots me parlent tant. Ces équivalences de dates, j’y ai tellement pensé lors de la dernière grossesse. Je te souhaite tant de les franchir dans un contexte « Que de bonnes nouvelles! ». Bisous

    • Bounty Caramel 21 août 2014 à 12:53 #

      Merci Biscotte ! (bon anniv’ à vous deux également ! le premier anniv’ à 4 !).
      Je vote pour le « Que de bonnes nouvelles » ! Des bises

  15. Choubakette 19 août 2014 à 18:31 #

    pfiou, encore un post à la bounty. Lumineux et remuant. Tout en subtilités et plein d’émotions. On est avec toi, donne nous vite des nouvelles de la lueur! Mille bisous

    • Bounty Caramel 21 août 2014 à 12:54 #

      😉 c’est gentil dis donc, je rougis là… Inch’ Allah (je vais pas me priver, ça me manque de ne plus le dire…), de belles nouvelles demain ! Des bisous

  16. unecigogneegaree 19 août 2014 à 18:39 #

    Que cette 1ère partie de post est douloureuse. La lire me fait doucement pleurer, je ne peux pas imaginer la souffrance que tu as vécu, le mal à te reconstruire et je comprends tellement que ça puisse faire si terriblement écho cette année.
    Mais je veux croire que la foudre ne frappe qu’une fois aussi fort, que la vie ne fait qu’une fois aussi mal et que ton petit bébé aujourd’hui va te prouver que tu tiens le plus beau de tes bonheurs. Je te le souhaite de toutes mes forces. Hâte de lire de belles nouvelles vendredi.
    Pour le reste, la 2ème partie, je ne peux que me réjouir d’autant de jolies choses et d’agréables moments. On garde ça, le meilleur ❤
    Je t'embrasse fort !

    • Bounty Caramel 21 août 2014 à 12:56 #

      Oh que oui… ca fait écho… d’autant plus que demain ce sera dans les mêmes locaux… Je veux croire aussi que le sort ne peut pas s’acharner par deux fois. Les jolies choses et bons moments sont vraiment nombreux, promis. Des bisous

  17. monpetitoeuf 19 août 2014 à 20:23 #

    j’aime tes articles Bounty ! déjà parce que tu es mega bavarde et aussi parce que tu y dégages tellement de choses. Votre passé n’à rien d’évident et il est certain que vous saurez apprécier tout ce qui se présentera de bons à vous ! ça a déjà commencer et ça continue vendredi avec l’écho de votre lueur qui deviendra un beau bébé tout potelé d’ici quelques mois !!!! je t’embrasse fort fort ma jolie !!!

    • Bounty Caramel 21 août 2014 à 12:58 #

      ;-)… c’est trop gentil, je suis flattée… et tu as raison, t’as qu’à voir le post du jour… j’étais partie pour ne parler que de cette jolie date.. et puis… ben ma « bavardise » l’a emporté (je songe à rayer esprit de synthèse de mon cv…). Oh que oui on apprécier les Bonheurs ! Même si j’avoue avoir une facheuse tendance à souhaiter régler les problèmes, prenant les bonheurs pour acquis (grosse erreur). J’espère que le bébé potelé sera au rendez-vous bientôt ! Des bisous et merci !!!!!

  18. ptbichon 19 août 2014 à 20:44 #

    Je penserai bien fort à toi ce vendredi Bounty. J’imagine très facilement que cette journée et celle de demain soient difficile à vivre sereinement. Je vois souhaite la plus jolie des rencontres (en attendant celle qui se déroulera dans 6 mois) vendredi.
    Gros bisous.

    • Bounty Caramel 21 août 2014 à 12:59 #

      Merci ! J’espère qu’une jolie rencontre en vie se produira ! Des bisous

  19. Automne 20 août 2014 à 06:02 #

    Tout va bien se passer… Moi aussi je penserai bien à toi vendredi… ❤

    • Bounty Caramel 21 août 2014 à 13:00 #

      ❤ … des mots qui en disent si longs… Merci !

  20. Miss infertility 20 août 2014 à 06:20 #

    Le temps avance, c’est bien ! Courage encore un peu !

  21. mishqui 20 août 2014 à 07:48 #

    Ton titre m’a fait une de ces peurs!!! Je comprends tout à fait que tu flippes Bounty et c’est impossible de ne pas penser à tout ça. Mais non, tu n’en es pas au même stade, tout est différent cette année! Ta lueur se porte à merveille et n’a pas eu à faire le deuil d’un jumeau, aucune raison donc pour qu’elle se fasse la malle!
    Je pense bien à toi et attends avec impatience vendredi et la bonne nouvelle 🙂

    • Bounty Caramel 21 août 2014 à 13:01 #

      Aie… désolé, je n’avais pas vu le possible triste double sens. Le contexte est différent, c’est bien vrai. Je t’embrasse fort !

  22. version nounou 20 août 2014 à 08:13 #

    C’est bien normal que cet événement plus que traumatisant te hante encore et encore plus à ce stade de ta grossesse… Mais Lueur est forte et elle est belle et bien là !!! Vendredi sera une belle journée, n’en doûte pas ! Bizzzz à vous !

    • Bounty Caramel 21 août 2014 à 13:01 #

      Je l’espère bien ! Merci !!! Des bisous

  23. ILGC 20 août 2014 à 15:23 #

    Je suis toujours là même si moins présente ces derniers temps.
    Tu m’as fait peur avec ton titre.
    Entre angoisse et raison, entre peur et optimisme, tout ton ressenti est normal.
    Tu as d’autant plus conscience que la vie peut soudainement prendre des tournants qu’on ne peut imaginer en ayant perdu tes deux étoiles et aujourd’hui vivre une grossesse espoir est source de peur légitime malgré la joie et la reconnaissance envers cette nouvelle vie qui s’installe.
    Alors vite que l’Echo te rassure.
    Des bises

    • Bounty Caramel 21 août 2014 à 13:02 #

      Tu dis si bien les choses… malheureusement… Je te souhaite de vivre ces mêmes angoisses de nouveau prochainement, avec une fin, ou plutot un début, différent… Des bisous ma belle

  24. margoublog 20 août 2014 à 15:45 #

    Garde en tête que ta lueur est si forte qu’elle éclaire les zones d’ombres.

  25. 20 août 2014 à 19:42 #

    je viens de tomber sur une annonce de grossesse ( de 2mois) sur face*book… un bidon déjà « sorti », déjà exhibé et un petit mot du style  » on était heureux à 3 alors on a voulu l être un peu + à 4″ …. genre hop d un claquement de doigts c est fait… tjs cette colère en moi, cette nostalgie mélancolique… et cette envie maladive …de la grossesse, de l insouciance aussi…
    et puis je viens de lire ton billet… et là je me dis que stop! c’est bon. la simplicité ce n’est pas que pr les autres…Now is the time… tu as eu ton lot de malheur et que maintenant c est à ton tour d être heureuse, maintenant et pas + tard!!! tu le sais, je pensé fort fort à toi.

    • Bounty Caramel 21 août 2014 à 13:06 #

      Ah ma Cé… L’insouciance ou la naiveté sont des mots qu’on a mis de côté pour nos grossesses… J’espère que tout ira bien pour elle… J’espère aussi que tu auras droit au miracle et à revivre ce Bonheur ! D’autant plus que « la simplicité n’est pas que pour les autres » ;-), alors je te l’espère !
      Now is the time, tu as raison… J’espère pouvoir t’envoyer un court petit mot en trois mots demain soir… Des bisous et merci ❤

  26. So chic so zen so Biscotte 21 août 2014 à 07:02 #

    Des pensées à ma copine de mariage aujourd’hui ! 🙂 Bisous

    • Bounty Caramel 21 août 2014 à 09:27 #

      Merci ! Qu’est ce que je pense à toi auj’ ! Des bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :