Quand tout tient parfois à un petit papier

10 Juin

La douceur

« T’es devenue plus forte ma Chérie. Ce dont je suis sûr c’est qu’une fois que tout cela sera derrière nous, tu auras les yeux qui brilleront toujours, tout le temps, peu importe les obstacles qui seront devant ».

Je lui ai dit merci, il me confiait qu’il me voyait plus apaisée, plus présente dans la vie, plus en vie. Je lui ai dit merci, on a un peu parlé, on s’est dit bonne nuit, et on s’est raccroché. C’était avant-hier soir. Avant-hier soir en rentrant chez nous (moi) après un week-end magique et fabuleux, où tout était « comme avant » avec en toile de fond ce toujours omniprésent désir d’enfant, avec l’espoir de cet essai au coin des yeux, et tout en arrivant à parler des choses de l’an passé. C’était dimanche. A 22h, après 2 heures de route, 2 heures de blablas avec des inconnus dans ma voiture (et ça j’adore!). C’était une grande victoire sur moi et qu’il a constaté.

Ces derniers jours… MAGIQUES !!!

Le lendemain, lundi fut farniente. Il faut dire que je n’ai pas arrêté de la semaine. J’ai testé tout plein de lieux plus ou moins insolites pour me piquer. Ça fait junkie, ça c’est sûr. En court et concentré, ça a donné :

  1. Dimanche 1er : j1, M 34, C-j’en-sais-rien-beaucoup-trop-en-tout-cas
  2. Lundi : démarrage du puregon (ajusté à la baisse pour ne pas ovuler avant ou pendant le pont), pikouze chez nous/moi (FritesVille)… Écrire le post précédent, se sentir mieux après, panser les plaies, vous lire, 10 000 fois vous remercier. Merci à toutes pour vos mots de soutien auxquels je n’ai encore répondu. Tous me touchent et me sont précieux. Merci !
  3. Mardi : pikouze dans les toilettes du train en direction du Sud pour un chouette colloque barbant… (et se faire piquer le pc portable du taf’…)
  4. Mercredi : pikouze dans les toilettes du bar du Sud entre deux longs papotages avec une cops’ non vue depuis un trop long bail…
  5. Jeudi : pikouze dans les toilettes du train en direction du Ch’Nord
  6. Vendredi : réception du spermogramme et des sérologies (ouf!), pikouzes dans les toilettes de l’aire d’autoroute en direction de GrandeVille
  7. Samedi : sortir au cinoch’ (Nollywe*k), filer à l’appart (maudir le métro parisien et ses bagages abandonnés et donc colis piégés), choper le matos mis dans le frigo par précaution vu la chaleur, pikouze dans la chambre de la coloc’ de ma moitié, repartir se balader…
  8. Dimanche (mon intro de ce post) : passer une belle journée, marcher, marcher, marcher, se quitter, repartir au Nord, faire la pikouze chez nous (enfin chez moi étant donné que je suis toute seule la semaine, snif…)
  9. Lundi (hier): pikouze dans les toilettes du cinoch’ avant d’aller voir un film qui parle des femmes, de sous leurs jupes et de leurs hormones. C’était drôle, très drôle, entre fantasmagories et réalités. Néanmoins… j’ai des hormones de marde, de la testostérone plus élevée, des follicules de partout, pas de cycle tout court et absolument pas de 28 jours, (ça s’appelle OPK toussa), pas d’enfant (enfin pas encore, soyons positif et zen), et je suis une femme bordal, grrrrrrr, compris ?!!!! 

STOP le rêve… Retour à la réalité :

     10.  Mardi, soit aujourd’hui :

  • ce matin : monito 1 (1 fofo à 18 mm, 1 à 14, et un endomètre à 6 mm : WTF ?!!?!!!!).
  • cet aprem’ : coup de fil par prudence pour vérifier les pièces à fournir au dossier pour l’IAC : IAC annulée selon la dame au tel qui me demande de rappeler sa collègue demain matin : WTF ?!!?!!!! (annulation pour les mêmes raisons que l’iac 1 de février 2013, ma gygy ne peut pas dire qu’elle ne savait pas, d’une cela s’est passé l’an passé, de deux je lui ai posé 3 fois la question la fois passée).
  • cet aprem’ post coup de fil et en raccrochant : maudire ma gygy qui ne m’a pas écouté et était certaine que nous n’avions pas besoin de refaire l’examen* prouvant l’hépatite B ancienne et guérit (*sur les séros, l’antiHbc est positif, du coup, au dossier IAC, il faut joindre l’examen de l’adn circulant Hbc pour prouver que la présence d’antiHbc est lié à une hépatite B contractée, ancienne et guérie, et non active impliquant une non prise en charge PMA dans notre centre (et dans pleins d’autres)) (cf ce schéma-ci où tout est bien expliqué)  
  • cet aprem’ post coup de fil et au tel avec ma moitié : être colère, il avait un gros doute, j’avais un doute (mais était rassurée par l’assurance de ma gygy), ma gygy n’en avait aucun.
  • ce soir : sur les consignes de la sage-femme PMA qui a tel dans l’aprem’, injection de puregon au même dosage.

     11.  Demain (mercredi) :

  • matin tôt : monito 2
  • matin plus tard : re-coup de fil au labo IAC pour avoir la responsable au tel et savoir ce qu’il en est : IAC annulée ou pas ?!?!!! La responsable connait bien ma gygy. Elles ont intérêt à s’arranger à deux pour que nous puissions réaliser cette IAC 2 bis et qu’elle ne devienne pas une IAC 2 ter.
  • aprem’ : recevoir le coup de tel de la PMA pour le protocole à suivre
  • aprem’ : recevoir le coup de fil de ma gygy pour savoir si elle a négocié l’IAC (et y’a intérêt car c’est son erreur).

 

Si l’iac est une fois de plus annulée… Alors…

Je devrai pardonner à ma gygy…

  • de ne pas m’avoir écouté suffisamment quant à cet examen à fournir en plus et qui nous avait déjà fait annuler l’iac 1.
  • du fait qu’au dernier rendez-vous, je lui ai posé trois fois la question, et que les trois fois elle m’a assuré que seules les sérologies classiques datant de moins de 6 mois étaient à refaire, et que pour cet examen complémentaire, il nous suffirait de prendre le résultat de 2013.
  • d’avoir jugé que c’était inutile de refaire cette prise de sang, malgré mon insistance, et ce que cela représentait (une prise de sang de plus ou de moins, sérieusement…).
  • d’avoir mis à mal ma grande confiance en elle. Elle sait très bien ce qui c’est passé l’an passé : l’annulation de l’IAC 1 après déclenchement ovitrelle (pour la même erreur/le même raison de dossier incomplet). Or, logiquement, on ne fait pas deux fois la même erreur. Alors, si elle avait douté, elle aurait prescrit cette prise de sang supplémentaire (on n’était pas à un tube près…). Et comme elle ne l’a pas fait, cela signifiait à mon sens : « je suis sûre à 200 % qu’il n’y aura pas de soucis ». Ben non…

Je lui pardonnerai car en PMA on n’a d’autres choix que de remettre nos corps à la science pour faire notre bébé. On n’a d’autres choix que d’accepter de temps à autre, paisiblement, une seconde erreur pour pouvoir persévérer et un jour avoir cet enfant tant désiré. 

Mais voila aussi…

  • Ce que je pense… « Ah punaise, si seulement je pouvais prescrire mes ordonnances moi-même ce ne serait pas arrivé ».
  • Ce que j’ai ressenti : tout le bénéfice de ces derniers jours, à plat, anéanti durant quelques heures. Cet aprem’ jusqu’à ce soir, j’étais tellement en colère (2 fois, ça s’est produit 2 fois et en plus j’ai insisté pour faire cet examen ajourné, et elle n’a pas jugé cela utile). Fatigué de toutes ces pierres aussi petites soient-elles qui s’ajoutent au fil du temps. Sur 4 tentatives d’IAC, nous allons avoir le record de 3 annulées. Et parmi ces 3 annulées, c’est la deuxième IAC annulée pour cause admin’. Et tout cela, en moins de 1 an et demi, sérieux ?!?!!!
  • Ce que ce soir j’ai du convenir à l’arrach’ avec ma moitié : que fait-on au cas où l’IAC est annulée et se transforme en stim’ (bah oui, parce qu’en plus on a de la logistique-distance-taf’ a organisé), mais on a aussi divagué sur que fait-on à l’automne si d’ici là rien n’est arrivé (délocalisation de la PMA ou pas ?), que fait-on lol si ça marche miraculeusement « on l’appelle Victoire ou pas ce môme ? »…

Après avoir décompressé avec Chérid’A, voila, ça va mieux, je suis apaisée et pourtant on vient de me prendre un grand espoir, on vient de très probablement annuler encore une fois notre IAC.

Alors oui, tout va bien.

Il fait beau, il fait chaud, la semaine passée fut belle, le week-end merveilleux.

Seule la PMA et ses suspenses pouvait gâcher cela. C’est chose faite, mais elle ne gagnera pas cet élan de vie, elle n’a pas le droit.

Je suis en colère apaisée car…

Tout va bien, malgré les dates qui encadrent cette iac.

Tout va bien, et jusqu’à ce matin, voire cet après-midi, tout était parfait. 

Tout va toujours bien, mais ce n’est plus aussi parfait.

Tout ira bien, les larmes n’ont pas coulées et ne couleront pas.

Tout va bien, malgré cet endomètre à 6 mm.

Tout va bien, malgré cette IAC qui va certainement être annulée.

Tout ira bien, et si… si une fois de plus l’IAC est annulée pour les mêmes raisons qu’en février 2013, alors je devrai lui pardonner, accepter et regarder devant.

Je compte donc sur les talents de négociation hors la loi de gygy demain. Sur la chance aussi. Sur les gris gris. Sur vos bonnes ondes. Sur la bonne étoile. Sur nos deux étoiles.

 

Alalalalala, je vous en fais vivre de toutes les couleurs avec mes péripéties… vous n’êtes pas fatiguées de me suivre sérieux ? Moi je vous l’ai dit, je me fatigue toute seule… Pffff.

A toute pour l’édit…

Publicités

25 Réponses to “Quand tout tient parfois à un petit papier”

  1. miliette 10 juin 2014 à 22:12 #

    je suis surtout triste de lire cette nouvelle galère qui vous tombe dessus 😦
    J’espère fort que tout sera réglé demain. Quant à ton endometre, il va pousser encore là ça va aller !!
    des bisous Bounty, je croise fort !

    • Bounty Caramel 10 juin 2014 à 22:37 #

      T’y crois toi qu’à l’instant où je t’écris j’ai malgré tout le smile. Plus rien ne m’étonne, je suis blasée, f*ck la pma… je pense que ce smile a un gout de tout cela.
      Pour l’endomètre, tout dépend du follicule à 18 (et de la lh qui était à 10). A suivre demain. J’y crois pas trop sur ce point.
      Et pou l’iac, ben ma foi, j’espère que gygy sera plus que gênée et arrivera à résoudre son erreur. Voila…
      Merci la miss en tout cas.
      Des bises

  2. Mrs F. 10 juin 2014 à 23:23 #

    Mais bien sur qu’on continue et qu’on ne fatigue pas de te lire voyons!! Ca me fout les boules parce que j’ai les sentiment qu’on maîtrise cette paperasse bien mieux que les docs pour qui tout devient routinier… menfin puisqu’elle est sure à 200% j’espère aussi qu’elle fera en sorte de rattraper sa boulette. .. je t’embrasse bien fort 😉

    • Bounty Caramel 11 juin 2014 à 10:14 #

      Ouf !!!
      Sinon, yes, ça fout les boules. Et je pense aussi, qu’à force on connait bien notre corps et notre dossier…
      Le hic est qu’elle était certaine la fois passée aussi et que l’iac 1 a été annulée. Donc cette fois-ci j’espère que c’était bien un gros 200%, rattrapable au besoin.
      On verra bien. De toute façon, j’ai tout fait.
      Bisous

  3. Miss infertility 11 juin 2014 à 05:41 #

    Bon courage !!!! C’est clair que c’est rageant, vraiment. J’espère que vous pourrez quand même la faire!!! Bravo en tout cas pour ton optimisime, tu es une super woman ma Bounty <3! (Question subsidiaire: l'endo à 6mm c'est pas un problème? Vous recontrôlerez?). Des big bisous

    • Bounty Caramel 11 juin 2014 à 07:37 #

      Merci ma belle ! C’est rageant, deux fois de suite à un an d’intervalle et pour la même raison, y’a pas moyen.
      Ca ferait 3 iacs annulées sur 4 tentées. T’y crois ?!?!!
      J’ai tel au labo IAC après le monito 2 de ce matin.
      Elle me retel d’ici 1 heure pour dire si annulée ou pas.
      Sinon, pour faire une iac ou une stim’, il faut être deux… et évidemment, c’est grève… l’homme est en ce moment coincé par à GrandeVille pour juste aller au taf’, alors j’imagine pas qu’il puisse arriver ici…
      Donc si IAC possible ou même si stim’, j’espère qu’on pourra se retrouver (au pire je pars le chercher en voiture et pose demain pour le ramener, pas merci les trains…).
      Quant au reste. Si si, c’est un problème l’endomètre à 6 mm. C’est naze, y’a juste pas moyen.
      Du coup, j’ai re puregoné hier soir et monito ce matin comme j’expliquais.
      Au contrôle ce matin (paye ta pds 2 jours de suite ;-)) : il est à 7,5, c’est limite… le fofo à 14 a regressé, il est passé à 12, alors que le fofo à 19 est passé à 22 mm.

      Je sens que ça va être free-style entre grève, risque annulation iac et ovulation en cours…

      Bon, voila mon plan B: je me fais pousser des ailes, lui aussi, on vole jusque FritesVille, on mobilise le labo, j’ovitrelise ce midi, et on fait cette IAC demain matin.

      Croise les doigts la miss, il faut que ça le fasse 😉

      Bisous.

    • Miss infertility 11 juin 2014 à 08:25 #

      hihihi !!! oui je croise à fond !!!! C’est toujours compliqué avec la distance entre vous, et si la grève s’y met… JE suis avec vous ! bisous

  4. lamisskangourou 11 juin 2014 à 05:51 #

    Argh moi ça me rendrait folle à ta place. Tu devrais montrer à ta gynéco la première partie de ton billet pour qu’ elle voit ce que représente la logistique d’une stim avec les déplacements boulot, chéri, la chaleur à gérer pour le médoc… Et puis marde,s’injecter tous ces traitements pour rien, ça n’a pas de sens. Bravo pour ta zenitude, j’espère qu’ elle va rattraper le coup cette fois ci. La pcr peut pas se faire en urgence ? Bises

    • Bounty Caramel 11 juin 2014 à 07:47 #

      ah ah ah.. et on ajoute… on ajoute… la grève !
      Donc, va falloir trouver un moyen de le ramener ici ce Chérid’A… Je suis bonne pour faire l’A/R sur GrandeVille ce soir pour aller le chercher, et idem peut-être demain. Arf non, il prendra la voiture demain et basta.

      Pour la PCR, à mon avis si… sauf qu’il est dans le RER coincé entre GrdeVille et Evr*. Et qu’il faut trouver un labo en urgence aussi. La marde quoi…
      (Et que monito de ce matin : follicule à 22mm… vla quoi…)

      Enfin… Dans la version comment tout faire pour nous faire foirer ce cycle, si tu sais pas, demande à Bounty !

      Bisous

      PS : tu sens que je deviens folle là, non ? si ? non ? si ? Ma tête fume, et tout va bien (j’ai juste en plus fait faire un vol plané à mon tel, l’écran est tout fissuré, mais il a tenu : ouf, la pma et le labo peuvent me joindre !). Mais tu sais, au plus c’est gros, au plus on se marre (jaune), mais on se marre vraiment tellement c’est gros. (et tu sais quoi, je sens qu’on va y arrivé, oui oui, j’espère toujours)

      PS 2 : oups, j’ai zappé de remettre le puregon au frigo hier soir… (et pourtant j’y ai pensé, puis je suis passé à autre chose), bref, ouf, l’appart est plutôt frais.

      PS 3 : le premier qui me sort qu’il ne faut pas y penser, il va passer un sale 1/4 d’heure, ah ça oui.

  5. Lucette 11 juin 2014 à 05:54 #

    C’est vraiment abracadabran, cette histoire…
    Je t’envoie des bonnes ondes pour que ça le fasse : ça doit le faire, y’a pas le choix !!!!!! (pis ça doit marcher, aussi) (sérieux, faut pas déconner !)
    Biz.

  6. julys974 11 juin 2014 à 06:29 #

    Arf, si même les docs qu’on cite en exemple commencent à faire du leur, où va-t-on ma brave dame? Bon ben c’est un peu la loose, mais je t’envoie toutes les bonnes ondes possibles pour que tu n’aies aucune raison de lui pardonner et que cette IAC se déroule parfaitement bien, avec une issue heureuse à la clé, évidemment. Bisous ma jolie.

  7. moietdamenature 11 juin 2014 à 06:30 #

    Arf, je sais pas comment tu fais pour rester zen, j’aurai pété un câble depuis longtemps. Effectivement je crois qu’on finit blasées ..
    J’espère que tout ira bien et que cette IAC ne sera pas annulée. Bon courage ma belle
    Bisous

  8. MadameHiberne 11 juin 2014 à 06:44 #

    Pfff c’est moche qu’on vous foute dans cette situation pour un point sur lequel tu avais bien insisté et prévenu… espérons que tout se resolve vite. A l’étranger perso j’ai fait mes iac sans aucune paperasse ni bilan supplémentaire.
    Des pensées pour aujourd’hui.

  9. Zapppp 11 juin 2014 à 07:00 #

    Les boules sérieux. Nous on s’embête à tout gérer dans notre vie, à faire notre maximum pour y arriver, pour essayer d’y arriver. Et le seul truc que les médecins ont à faire c’est gérer ce côté là, on peut pas signer à leur place marde à la fin.
    On ne peut que leur faire confiance et même ça ils sont pas à la hauteur on dirait. Ils sous-estiment l’importance de tout ça parfois.
    J’attends les news.
    Bisous

  10. Biquette 11 juin 2014 à 07:31 #

    Wow, je ne sais pas comment tu fais pour rester si zen… J’espère que gygy va se démener pour que son erreur n’ait pas les conséquences redoutées sur vous.
    Croisages et gros bisous.

  11. La reine de la PMA 11 juin 2014 à 07:36 #

    C’est dingue qu’ils t’aient laissé commencé la stimulation sans avoir les résultats de sérologie, dans mon centre, ils sont super chiants avec ça, mais au moins ça évite de se piquer pour tout annuler…
    Je suis très impressionnée par tous les mieux où tu as fait tes piqûres, franchement, chapeau, ton chéri a raison, tu es super forte!
    J’espère que ta Gyneco va pouvoir arranger tout ça rapidement, tiens nous au courant.
    xx

    • Bounty Caramel 11 juin 2014 à 07:56 #

      Ben en fait on a déjà un dossier ouvert depuis 1 an et demi. Notre première iac date de février 2013, elle avait été annulée car il manquait la vérification antiHbc.
      Du coup, pour cette fois-ci, on a juste dû refaire les séro et spermoculture pour le « moins de 6 mois ». Et pour gygy, l’examen de l’an passé (adn circulant) est toujours valable, donc pas besoin de le refaire. C’est là dessus que n’était pas d’accord la dame du labo hier, celle eu ce matin doit demander au biologiste et me rappeler.
      Maintenant, tu sais quoi, m’en fiche, suis blasée. Une autre pierre innovante vient de s’ajouter : la grève… Donc comment qu’il fait mon Chéri pour se ramener ici ? que ce soit iac ou stim’, il a besoin d’être ici ce soir, au pire demain matin tôt…
      T’y crois toi de cumuler les obstacles à la con de ce type ?
      Moi je dis, y’a intérêt qu’on me paye en Louboutin après tout ça, y’a intérêt.
      Quant aux lieux, au bout de 2 ans de pikouzes, ras la casquette de tout bloquer pour ces pikouzes, alors j’ai essayé d’avoir une vie normale avec les pikouzes. Voili voilou.
      (Bon, je vais quand même devoir annuler je pense une mission loin loin pour le taf’ le mois prochain, si ça marche ou si ça marche pas, il va être content mon boss… Pfff.. On peut pas compter sur une Pmette, y’a trop d’imprévus…).
      Enfin voila, j’attends le coup de fil, de savoir ce qu’il en est, et si oui ou non je dois filer vers les bouchons parisiens pour aller chercher l’homme et ses gamètes.
      Qu’est ce qu’on se marre, à nous toutes on peut écrire un super bouquin bien bien humoristique et sarcastique. Enfin… Affaire à suivre.
      Bisous

    • La reine de la PMA 11 juin 2014 à 09:01 #

      En effet, je pense qu’il y a de quoi écrire un livre!
      Je n’avais pas pensé à la grève, quelle galère, je suis désolée…
      Quand tout ça sera derrière vous, j’espère que vous aurez la force d’en rire, car oui je pense qu’on peut dépasser ça, devenir plus fortes et rester sympathiques et drôles, warrior un jour, warrior toujours!!!!
      Courage, je pense bien à toi

    • Bounty Caramel 11 juin 2014 à 09:08 #

      Non mais t’en fais pas, j’y avais pas pensé avant que l’homme me dise que ça fait 3 heures qu’il est coincé en gare pour se rendre au taf’, et là ça a fait tilt.. oh bordal de bordal… comment va-t-il se ramener ici ? bon, ben cov’ quoi…
      Et re ne t’en fais pas, au bout de 2 ans de trublions de ce type (toutes nos iacs ont été space, j’en ai même fait un recap’ auj’), je me marre déjà, oh oui ;-). Il m’a fallu 4-5 heures pour encaisser, alors qu’avant ça me minait bien plus longtemps des rebondissements de la sorte. Ben là non, le folklo lié à la pma fait partie de ma vie, basta, blasée, acceptée ?
      De toute façon, moi j’ai tout fais, lui a tout fait, et là, pour faire ce bébé, ça dépend des autres… voila voila…
      N’empêche que oui Warrior un jour, Warrior toujours !!!
      Je met capacité d’adaptation en gros, gras et surligné sur le CV, oui ? non ?
      Bisous

    • La reine de la PMA 11 juin 2014 à 09:25 #

      Oui !!!!!

  12. damelapin 11 juin 2014 à 07:49 #

    Tain, le monito qui vient gâcher ce super we… Les boules, merci gygy sérieux! J’ai hâte de lire ton edit, et je continue à espérer pour l’iac. bisous

    • Bounty Caramel 11 juin 2014 à 08:09 #

      … et la grève ! (Bah oui, on est à distance, et faut qu’on soit dans le même lieu si IAC ou si IAC annulée (stim’)). Jte jure…
      Hâte de vous écrire l’Edit. A ça oui.
      Bises

  13. La Chouette 11 juin 2014 à 08:54 #

    J’arrive pas à croire qu’on t’annonce une annulation sans te donner aucune explication derrière!
    J’espère que c’est une erreur et que tout s’arrange en ce moment même!

  14. Lisette 11 juin 2014 à 09:17 #

    Je n’arrive pas à croire que la gygy après tant de certitude ne puisse pas trouver une solution pour éviter l’annulation. C’est juste PAS possible ! Moi je serais teeeellement en colère… Bon, je m’emballe pas, j’attends le verdict avec toi mais bon sang, elle a interet à se bouger les fesses ! Quant aux piqures dans les lieux insolites, ici aussi, ça devient la règle pour garder un semblant de vie active et sociale !! Des bisous ma Bounty 🙂

    • Bounty Caramel 11 juin 2014 à 10:11 #

      Bah mon non plus, alors j’approuve, c’est juste PAS possible gna !
      (Bon, j’ai re re tel à la gentille secrétaire iac de ce matin, elle a passé l’info à la biologiste qui va ou non tel à ma gygy… verdict soon).
      Alors, pour info, j’ai été grave grave en colère (et je plains pour une fois mes collègues qui ont du sentir mes ondes négatives se propager de partout partout), mais vraiment.
      Et puis, il y a tout ce vécu en iacs, tout ce passif, tout ce « ben finalement, ça suis son cours de loose, comme d’hab ». De colère je suis passée a blasée. Puis j’ai eu l’homme, et sa voix énervée et calme, lui, je le préserve, je gère, basta, c’est déjà suffisamment le bordal à GrdeVille, je gère le bordal à FritesVille. Voila voila.
      Et puis, auj’, en revoyant le recap’ de nos iacs, sérieusement, je me marre, quand même, il faut le faire non ?
      Enfin, on fait tout, et j’espère que sa boulette (si s’en est une, selon la dame d’hier oui, selon celle de ce matin non, selon la biologiste : en attente) n’en est pas une.
      « Quant aux piqures dans les lieux insolites, ici aussi, ça devient la règle pour garder un semblant de vie active et sociale !! » Ben voila ! On se comprend ! Au bout de 3 ans d’attente, on s’adapte hein 😉 Enfin, y’a intérêt que ton modèle s’adapte au train et que tu montes et t’installes bien bien dedans. Je croise et espère fort pour toi (vraiment vraiment vraiment) !
      Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :