Le sens de la répartie

24 Avr

Le sens de la répartie étant utile et protecteur quand on a le cerveau en ébullition et qu’on est en PMA. L’autodérision ne pouvant être pratiquée que par la personne ou communauté concernée, auquel cas elle devient agression. Voici quelques uns de mes derniers cloutage de bec me permettant de me vider ma tête en explosion.

  •  La répartie matinale

Boss : « Bonjour, ça va ? »

Bounty : « Et vous ? » (j’ai pas dit ça va, j’ai pas dit ça va pas… j’ai horreur du mensonge… donc voila… ah ah ah !)

  • La répartie à souhaits

Bounty : « Atchoum »

Collègue : « A tes souhaits »

Bounty : « Merci » « [Intérieurement] Un bébé » (j’ai encore un peu d’espoir pour ce cycle ci, ne t’en fait pas)

  •  La répartie égalité des sexes

Collègue : « Mon ancien boss il ne prenait pas de femmes car il craignait les grossesses »

Bounty : « Punaise, il aurait du me prendre moi! » (et j’en connais une qui a fait vachement mieux, elle se reconnaitra ;-))

  • La répartie voiture 

Covoitureur : « Elle est super grande votre voiture, vous pensez aux enfants c’est cela ? »

Bounty : « Ça fait longtemps qu’on l’a, c’est trop pratique pour les déménagements cette voiture ! »

  • La répartie temps-libre

Bounty : « C’est vrai qu’on peut faire ça après le boulot »

Autre covoitureur : « Ça se voit que t’as pas d’enfants »

Bounty : « Mais t’as le même créneau libre vu que ta fille vit chez sa mère à l’autre bout de la France »

  • La répartie cantine

Collègue : « Tu manges davantage non ? » (avec le sourire en coin) (4 mois après l’arrêt de grossesse et collègue au courant de la PMA et de la perte des bébés)

Bounty : « J’ai perdu trop de poids, je dois faire gaffe » (ben ouai, la déprime tu connais ?)

  • La répartie du curieux trop curieux

Mari de meilleure amie : « C’est quoi la différence entre stim’, iac, fiv ? » (captent rien ces fertiles, t’as beau  le réexpliquer pour la énème fois, ça rentre pas)

Bounty : « I ça veut dire… AC ça veut dire… F ça veut dire Fécondation… quand elle a lieu dans le corps on dit in vivo, quand elle a lieu en dehors du corps on dit in vitro »

Mari de meilleure amie : « Pourquoi vous faites pas des FIVs alors si ça marche pas ? »

Bounty : « Parce que c’est pas nous qui décidons, ce sont les médecins. Chaque technique est appropriée à une pathologie ou une étape de PMA »

Mari de meilleure amie : « Et ça ressemble à quoi les piqures ? » (il va pas me lâcher sérieux)

Bounty : « Ça c’est celle de l’orgalutran »

Mari de meilleure amie : « Ah ok, c’est une piqure quoi » (non mais je parlais comment pour qu’il comprenne autre chose?!)

Bounty : « Le difficile c’est pas que le traitement, en tout cas à mon stade. Les filles qui font des Fivs elles ont des traitements qui n’ont rien à voir, t’imagines même pas. Et le difficile c’est aussi, et au final surtout, le fait de ne pas savoir où tout cela mènera. Si l’enfant sera là un jour ou pas. Et puis, le manque d’intimité pour procréer c’est difficile aussi, imagine un peu. Et vous, vous avez fait quelle position pour le votre? Ça revient à cette question au final ».

  • La répartie amie féconde et curieuse

Amie (celle-ci, qui a ses qualités et ses défauts) : « Et alors vous en êtes où pour la famille ? en iac ? ça marche comment ? »

Bounty : « Ça avance, ça viendra quand ça viendra »

  • La répartie à venir (non encore testé)

Bounty envisage désormais de répondre « On veut pas d’enfant » ou « On veut pas devenir gaga » ou « Donner la vie c’est donner la mort » ou « C’est intime cette question » ou « demande à mon conjoint » ou « J’en suis à 32 mois de gestation, au mieux il m’en reste plus que 9 » ou « Ça viendra quand ça viendra » ou « On verra » ou « T’as G**** » au prochain qui se pose des questions sur ma trentaine, mes 8 années de couple et mes bientôt 4 années de mariage.

Publicités

46 Réponses to “Le sens de la répartie”

  1. MissDream 24 avril 2014 à 11:15 #

    Bien dit ! Nous enquiquinent tous avec leurs questions à la noix et leurs déclarations à la mord moi le nœud. Non mais ! L’intimité ne se résulte pas à se mettre à poil devant les médecins, ils croient quoi eux…
    J’espère que ça t’a soulagé au moins.
    Bisous

    • Bounty Caramel 24 avril 2014 à 12:03 #

      Ca m’a bien fait marrer surtout. Autodérision désormais !
      Ca va mieux qu’hier, j’accepte ce qui viendra.
      Bises

  2. Biquette 24 avril 2014 à 11:23 #

    Je pense exactement la même chose quand on me dit « ) tes souhaits » 😀 A part ça, grande nouvelle, les gens sont c@ns…

    7 années de couple et presque 4 ans de mariage. Les questions sont aussi au rdv.

    Dernièrement, un oncle très maladroit:
    « Et alors, les enfants? X et Y (mes parents) seront bientôt grands parents? » Je lui montre mon verre de vin (ducon t’as pas vu que j’étais pompette là??)
    Lui: « Oh, elle rougit, y’a qqchose là dessous »
    T’as pas idée ducon…
    Lui: « Et donc, c’est pour quand? »
    Moi: J’étais pompette et j’ai osé un « Et ta fille? » (Elle a 20 ans et un premier petit ami sérieux) T’aurais dû voir sa tête changer. L’éventualité que sa fille lui revienne en cloque doit le tracasser… Aucun regret! Mes parents en rigolent encore…)

    Sérieusement, j’aime ‘co bien le « c’est intime comme question tu sais » qui doit mettre l’interlocuteur bien mal à l’aise (chacun son tour) et puis le « ta G… » qui doit faire tellement du bien sur le moment 😎

    Bisous

    • Bounty Caramel 24 avril 2014 à 12:10 #

      Lol, elle est bonne ton anecdote ! Non mais on se marre bien quand même 😉
      Le « c’est intime » ca marche pas mal, mais pas à tous les coups.
      Le ‘ta G… » il va peut-être sortir un jour, qui sait ?!!
      Sinon, anecdote semblable, j’en ai une bonne dans le même genre : enceinte de 2 mois, mon père m’a demandé si je voulais du vin. Tout le monde (ma soeur, conjoint et ma mère) l’a regardé bizarrement, il avait pas compris.
      Sinon, le truc de dingue c’est que ces questions ce sont nos ami(e)s ou autres qui les posent, mais aucun membre de ma famille (soit ni mes grands-parents, ni mon oncle, ni mes cousin/es). Mais la belle-famille heureusement nous a déjà poser cette questions, eux ils veulent des petits enfants, et depuis ca va. Vraiment, mon souci c’est soit mes ami(e)s, soit le manque d’intérêt de ma famille. Enfin…
      Des bisous

    • Biquette 24 avril 2014 à 12:16 #

      Lol ici c’est la belle-famille qui pose les questions. Ma famille proche, aucun souci (sauf mon oncle con mais il n’est pas proche). Le pire c’est que ma belle-famille a été confrontée à des soucis d’infertilité (mon beau-frère et ma belle-soeur, un couple d’amis proches, une cousine) et de perte de bébé (ma belle-mère a perdu un bébé suite à la toxo et a fait une FC) alors que ma famille est hyper super méga chanceuse à ce niveau là (la famille C1…). J’aurais donc attendu plus de sensibilité de leur part mais non…
      Les gens sont c@ns ET surprenants 😉
      Bisous

  3. Zapppp 24 avril 2014 à 11:31 #

    Le ta g*eule est le mieux, mais l’interlocuteur peut le prendre légèrement mal bizarrement…
    Ahhhhh les curieux, est ce qu’on leur pose des questions sur la couleur de leur slip nous…

    • Bounty Caramel 24 avril 2014 à 12:12 #

      Je pense que si un jour je le sors, ce sera à quelqu’un que je connais bien et qui aura dépassé les bornes. Vu que ceux-là je m’en préserve désormais, c’est pas prêt d’arriver, je te rassure.
      La curiosité est une belle qualité et un vilain défaut, y’a pas à dire.
      Bisous

  4. laqueteduplus 24 avril 2014 à 11:34 #

    j’ai souvent répondu « on verra, on est pas pressé » (méga lol) mais au fond je pensais « mais bordel de quoi je me mêle, occupe toi de ton couple en carton et de tes gosses mal-élevés/ Ta G***** !!! » mais j’ai jamais osé..

    • Bounty Caramel 24 avril 2014 à 12:13 #

      Ben moi non plus j’ai jamais osé. Par contre le « on verra, on est pas pressé » généralement il est suivi de « mais faites attention, l’âge avance, bla bla bla », pas toi ?
      Bisous

    • laqueteduplus 24 avril 2014 à 14:44 #

      non j’embrayais très vite la conversation sur autre chose 😉 bisous

  5. margoublog 24 avril 2014 à 11:46 #

    J aime bien certaine de tes réparties. Je vais peut être m en inspirer. il y a un copyright?

    • Bounty Caramel 24 avril 2014 à 12:14 #

      Aucun droit d’auteur (ouai, jsuis coooool !), et tu peux utiliser et tester à foison ! Bisous

  6. todropsky 24 avril 2014 à 12:00 #

    je like tes reparties! Moi quand ils commencent à me gaver je reponds a leur question en disant une question aussi intime les concernant!
    Ils font chier les gens

    des bises

    • Bounty Caramel 24 avril 2014 à 12:15 #

      On s’amuse comme on peut hein… !
      C’est clair, cette façon de faire marche généralement bien.
      Bises

  7. Miss infertility 24 avril 2014 à 12:05 #

    Et dans ta face !!!!!! VLAN ! j’adore la « donner la vie donne la mort », ça doit jeter un bon froid !!!! Et celle sur « et vous c’était dans quelle position? ». Enorme! t’es une star Bounty !

    • Bounty Caramel 24 avril 2014 à 12:23 #

      😉 Je suis vilaine, mais vilaine…
      J’ai pas encore tester, mais c’est à venir si on me chauffe trop. En plus c’est vrai, c’est la réalité, et y’a aucune honte à le dire. Mais ça doit jeter un froid incroyable. C’est le « ben voila, nous en 3 ans d’attente on a eu le temps de se poser pleinnnns de questions sur le sens de la vie, le vide, la mort, etc. Ah bon, pas vous. Ah vous n’avez attendu qu’un 1 mois? Ah ben oui, pas le temps de réfléchir, c’est clair » (c’est de l »humour noir, cynique et ironique hein).
      Bon par contre le coup de la positon, j’ai testé. Ma meilleure amie a compris la gêne, mais pas son mari (il est dur à convaincre, j’ai lâché l’affaire, mais je pense qu’elle lui a chauffé les oreilles ensuite).
      Finalement, j’aurai jamais eu autant d’entrainement de dégainage de VLAN sans la PMA. Je lui doit au moins cela.
      Mais attention, ça marche que si on reste Belle et Digne, la tête haute, le menton levé et les yeux non embués.
      Et toi, c’est quoi ta plus belle réplique ?
      Bisous

  8. miliette 24 avril 2014 à 12:33 #

    Je sais plus qui avait proposé « peux pas, plus de place dans le congelo » mais moi j’adore (c’est glauque, mais tant pis).
    Perso j’ai déjà sorti « ah nan, moi suis stérile ». Ça calme O:-)

    • Bounty Caramel 24 avril 2014 à 12:40 #

      Lol, t’es pire que moi 😉
      Dis donc, sous tes aires de petits anges,ça chauffe dur !
      Bisous

    • Biquette 24 avril 2014 à 19:33 #

      J’adore le coup du congelo. L’avantage c’est qu’elle ne dévoile rien. C’est JUSTE glauque. Je penserai à la replacer et je viendrai vous raconter. Biquet approuve 😀

  9. cendrillonenpma 24 avril 2014 à 12:55 #

     » ca se voit que t’as pas d’enfants! » La phrase qui me ferait devenir folle! Sérieu les gens sont débiles, prooooooofoooooooooond!!!!!!!!!

    • Bounty Caramel 24 avril 2014 à 13:04 #

      Bien vu, c’est l’une des plus récentes… et des plus agaçantes… Pour la fin de l’histoire, eh bien… je lui ai répondu comme indiqué et ensuite n’ai plus dit mot (ou presque) jusqu’à la fin du trajet (déjà qu’il m’avait soulé avec tout un tas de choses, c’était la phrase de trop). J’avais déjà super mal au bas-ventre lundi, alors fallait pas trop me chercher. Voili voilou.
      Bisous

  10. kiftsgate 24 avril 2014 à 12:57 #

    jolie billet! J’ai deja utilisé « demande à mon conjoint », « on peut pas en avoir, je suis sterile » (ca risque questions: pourquoi vous faites pas des FIVs, la fille du cousin de mon boulanger a fait une FIV et ils ont deux jumeaux trop beaux, ou alors « why don’t you JUST adopt? »), « On veut pas d’enfant » (mais ca risque devenir du genre « vous faites un gros erreur, les enfants sont magnifiques, c’est la seule chose qui a du sens dans la vie, blah blah… »), « on verra » (pareil, le risque est de se faire expliquer qu’il faut pas attendre, qu’on est plus jeunes….). Jamais essayé « C’est intime cette question ». C’est une bonne idee.
    Bisous.

    • Bounty Caramel 24 avril 2014 à 13:10 #

      Ben dis donc, quelle expérience de répartie !
      « On verra » je confirme c’est pas efficace.
      Je pense que c’est idem pour « on peut pas » et « on veut pas ». J’ai pas osé le « demande à à mon conjoint », il va pas aimer je pense, mais bon, il se débrouille bien en général, et certains sont parfois moins agaçants qu’avec les femmes.
      Quant au « JUST »… Just for fun ? just so easy ? Just infâme et irrespectueux tant des enfants que des couples adoptants ce genre de remarque.
      Le « JUST » je le place en haut de la pile. Ca m’horripile.
      Le « intime » marche pas mal. Si ça ne marche pas, si la personne ne comprend ce que veut dire « intime », tu demandes dans quelle position elle a n procréer. Très très efficace dans ce cas. Un peu vulgaire, mais très très efficace.
      Bon courage !
      Bisous

    • kiftsgate 24 avril 2014 à 13:16 #

      hahaha je vais essayer la vulgarité la prochaine fois!! surtout si on me demande encore a table avec plein de gens pas au courrant..
      Bisous!

  11. damelapin 24 avril 2014 à 13:11 #

    Moi j’aime bien répondre « j’ai envie de voyager, de voir du monde d’abord », surtout aux gens qui n’ont pas pu le faire car ils se sont pessés de procréer et passent toutes leurs vacances chez papi-mamie. Un ptit coup de « par ex on est allés au canada, là cet été on partira peut-être sur une ile… et toi? tu pars où? ». C’est nul, mais ça fait du bien.

    • Bounty Caramel 24 avril 2014 à 13:27 #

      Bien vu ! Ca doit être pas mal efficace.
      Bon, dans ma bouche ça sonnerai faux étant donné que nous attendons l’enfant pour re-voyager en perso (aka uniquement entre nos 2 pays tant qu’on n’a pas gagné au loto) voire migrer, et que j’attendais l’enfant (si plan C, cela modifiera la donne) pour re-voyager sur le plan pro. Bref.
      C’est pas nul du tout ! Et si ça te fait du bien c’est bon à prendre !
      Bisous

  12. 28 jours et des bananes 24 avril 2014 à 13:59 #

    J’aime la réplique « donner la vie c’est donner la mort »… très nihiliste !!!
    De quoi t’en refroidir plus d’un 🙂
    Gros bisous

    • Bounty Caramel 27 avril 2014 à 16:49 #

      😉 et réaliste ! J’ai pas encore tester, je te tiens au courant si je la sort !
      Bisous et pleins de pensées !!

  13. Vanessa 24 avril 2014 à 14:56 #

    lectrice en sous marin je profite de ce post pour donner ma réplique préférée dans celle que tu suggères : « j’en suis à mon 32eme mois de gestation » j’ajouterai « t’as rien remarqué depuis le temps ? »

    • Bounty Caramel 27 avril 2014 à 16:50 #

      Ravie de te lire Vanessa ! Je pense que c’est l’une de mes préférées ! Et j’adore ton ajout !!! Excellent !
      Bises

  14. Little Wife 24 avril 2014 à 20:58 #

    J’aime beaucoup ta répartie !
    Il n’y a pas longtemps, on parlait avec une de mes collègues enceintes et un collègue homme. Ma collègue enceinte s’en va et vla t’y pas qu’il me lance « bah et toi alors, les enfants ? ». J’ai dit « Pas de ca chez moi » d’un air dégouté. Le gars, il a pas compris mon humour. Tant pis. En tout cas il m’a lâchée et me pose plus de question !
    Bisous.

    • Bounty Caramel 27 avril 2014 à 17:11 #

      😉 Merci !
      Moi j’adore ton sens théâtral et comédienne, t’es vraiment très très forte ! C’est hyper efficace ta méthode, douloureux pour soi, mais au moins cela te garanti de garder ton intimité et ta réalité rien que pour toi. Un précieux secret pour un précieux miracle que je vous souhaite.
      Bisous

  15. Zabou 25 avril 2014 à 05:00 #

    Ton article m’a bien fait rire et dommage que tu ne l’as pas écrit quelques mois avant, ça m’aurait aidé car quand on s’attend pas à leurs questions débiles je reste dépourvu de répliques… En tout cas je m’en inspirai. Comme quoi les gens sont vraiment nazes pour resté poli !!!! Moi comme c’est des jujus j’ai le droit Ha  » c’est une fiv ? » ou « c’est médicalisé ? » ou « vous avez des jumeaux dans la famille ? (à choisir c’est ma préférée)… Qu’est ce que ça peut leur faire…. Un félicitation suffirait tout simplement… Ce fut période assez douloureuse au boulot l’annonce de la grossesse mais je m’en doutais…..

    • Bounty Caramel 25 avril 2014 à 07:26 #

      Tant mieux s’il t’as fait rire !
      Ceux qui savaient pour les jumeaux (soit très peu de monde) nous on posé les mêmes questions. Mais bon, on avait de la chance sur un point : mon frère et ma soeur sont jumeaux (stim’) et du côté de mon conjoint y’en a plein dans la famille.
      J’aurai du le mettre avant, mais je t’avoue que la répartie elle était davantage dans la tête que dans les mots avant… Les annonces dans ce contexte c’est clairement souvent invasif… Bisous et portez vous bien !

  16. Bichon Rose 25 avril 2014 à 07:30 #

    J’aime !!!
    Ton billet va m’inspirer, j’en suis sûres 😉
    Je rêve de balancer « et vous c’était quelle position pour le votre? » histoire de faire comprendre à mon interlocuteur que ses questions son gênantes.
    En général je fuis les questions, quand on me demande où on en ai, je réponds « on fait une pause » même quand c’est faux, on préfère garder ça pour nous. On a trop été déçus du non soutien de notre entourage pour les fiv négatives, et du reste d’ailleurs.
    Jamais je n’utilise « demande à mon conjoint » au grand jamais ! Sinon Bichon déballera des choses dont je ne veux pas qu’il parle, il a une facilité à parler de notre parcours, que moi je n’ai pas, je préfère que l’on garde intime certains aspects du parcours.
    Mais je prends note de certaines réparties 😉
    Bises

    • Bounty Caramel 27 avril 2014 à 17:08 #

      Merci !!!
      Ca fait du bien d’écrire cela !
      Et Oh yes, balance là !
      Je réponds à côté aussi, en ce moment (enfin depuis 6 mois) je suis en mode je ne dis pas la vérité, sinon de toute façon je sais ce qu’on va me répondre, et j’ai pas envie de l’entendre. Bref, plus personne, sauf vous, est au courant de où nous en sommes.
      Lol, le « demande à mon conjoint » je ne l’utiliserai sans doute jamais, pas qu’il exposerai les faits, mais qu’il est déjà assez triste comme cela, alors on gère chacun sa part, pas la peine qu’il porte la mienne en plus.
      Je comprend ton Chéri, j’avais bien plus de facilité à en parler et expliquer avant… avant que je me rendre compte que j’avais beau expliquer 5 fois, c’était toujours les mêmes conseils de « c’est dans la tête », alors j’ai stoppé. Voila.
      J’espère que certaine te serviront, sait-on jamais !
      Bisous

  17. gribouillette 25 avril 2014 à 13:27 #

    Je propose le « Ta gueule! »

    Les gens sont chiants, vraiment…

    • Bounty Caramel 27 avril 2014 à 17:03 #

      Je propose que tu le sorte 😉
      et ensuite tu me diras si ça fait effet ou pas !
      Oh oui… chiants parfois…

  18. stef 25 avril 2014 à 18:47 #

    Ah, ça fait un bien fou, non ?! Moi aussi je suis pour le fait de foncer dans le tas (surtout quand les réflexions sont si …. *&?&?%&?$?%/?&). 😀

    • Bounty Caramel 27 avril 2014 à 16:58 #

      Oh que oui ! Parfois c’est salvateur, ça libère d’un poids, ça redonne maitrise de la situation ! Merci de ton passage par ici 😉
      Bises

  19. Choubakette 26 avril 2014 à 15:45 #

    Moi je dis: on aime trop la vie pour se la pourrir avec des mômes. (bon, au fond de moi, je me liquéfie, un vrai coulis de framboise…)

    • Bounty Caramel 27 avril 2014 à 16:57 #

      😉 mais c’est clair ! de toute façon, une fois passer les 10 ans, le rêve de l’enfant parfait disparait, l’ado devient infâme et nous claquera la porte au nez, alors… hein.. 😉

  20. Cloudy 26 avril 2014 à 18:10 #

    J’ai vécu des instants délicats qui m’ont fait pleurer, entendu des remarques qui m’ont fait bondir, m’ont blessée.
    Je me pose la question : n’est ce pas juste parce que j’étais mal « avec ça ». La honte de ne pas avoir d’enfant ?
    Je crois que si.
    J’ai fait un travail sur moi, évacué quelques douleurs et idées reçues aussi.
    Je PEUX vivre sans enfant…
    Je n’ai plus mal, on ne me pose plus des questions à la con et lorsque c’est le cas, je renvoie à l’autre.
    Et ça va mieux.
    😉

    • Bounty Caramel 27 avril 2014 à 16:56 #

      Intéressant point de vue et merci pour témoigner de ton vécu. Je suis davantage à penser que d’autres ont honte pour nous. Je n’ai pas honte, en revanche il est très vrai que je peux la ressentir si elle m’est renvoyée.
      On peut vivre sans enfant, assurément. Mais pour le moment on se bataille et on fait de nombreux sacrifices (tant perso que pro que lieu de vie) pour que la médecine nous aide à rencontrer cet enfant. Si cela doit se stopper, alors je pense que je/on se reconstruira, bien loin, avec une grosse envie de tirer un trait. Te lire et savoir que le temps et le travail sur soi peut aider, c’est important pour moi, merci Cloudy 😉

  21. Kaymet 26 avril 2014 à 20:14 #

    Coucou miss – dis, tu as changé d’adresse mail? J’ai fini par laisser parler mon clavier… mais impossible de te l’envoyer!
    Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :