En boucle dans mes oreilles !!!

23 Mar

Peut-être parce qu’en ce moment je suis (hyper)émotive (aka larmes sur les âmes reconstruites et déchirées, larmes à l’oeil sur la beauté positive des Tg des blogueuses), alors je me replonge, je lis, j’écoute, je scrute les mots aux maux. Sur les Dpo, un peu. Sur l’Histoire actuelle et passée, commune assurément, beaucoup.

Je prends note, repère, marque les pages, annote, rature, et efface. Des écrits sur des posts à venir (ou qui resteront à l’état de brouillons). Des mots sur l’Attente. Des mots sur la Transmission. Des mots-relais sur ce printemps d’il y a 20 ans, dont mes pieds il y a 6 ans ont foulé le territoire d’à côté.

Entre Attente et attente, j’oscille entre Peines et Joies, entre Rêves et Réalités, entre Effroi et Vérité, entre craintes de trop ou pas assez Transmettre à ce petit Caramel que j’espère porter sans encore le savoir.

Quel charabia n’est ce pas ?

Que de demi-mots reflétant ce « j’oscille ».

Bref.

Dans ce contexte de « réflexions, lectures et recherches », j’écoute en boucle (larmes aux yeux ou popotin en balance à l’appui) un artiste que je voulais vous faire découvrir le 7 avril. Bon, il y sera ce jour là, à côté d’autres aussi.

Mais cette date c’est à la fois tout près et encore loin, et puis c’est autrement que dans la peine et le recueillement que je voulais vous parler de lui, et puis et puis cela fait un bail que je voulais vous le faire connaitre !!! Alors n’y tenant plus, voici mon coup de coeur aux yeux et aux oreilles, ma découverte des derniers mois, j’ai nommé Gaël Faye !

(Comme jtrouve le medley un peu trop rapide, alors voici le site pour le et tout découvrir : ICI)

Et puis comme demain c’est Lundi ! Et que finir sur une note positive est essentielle en cette période dpoesque et existentielle ! Écoute et Bouge !

Si tu veux en savoir plus en écrit, il y a cet Excellent Article sur blog ci (décorticage de chaque chanson et impression du blogueur) et dans ce journal ci aussi.

Publicités

17 Réponses to “En boucle dans mes oreilles !!!”

  1. Milie 23 mars 2014 à 19:58 #

    Et voilà. t’as réveillé mon dimanche soir 🙂

  2. Zelda 23 mars 2014 à 20:59 #

    Je suis un peu (bcp) dans le même état, à écouter, scruter, lire, noter, mettre des mots sur mes maux, partager un peu aussi.
    Merci de ces découvertes ma jolie. Doux bisous

    • Bounty Caramel 23 mars 2014 à 21:02 #

      Ah ben on est pas sorti de l’auberge alors…
      De rien pour le son, y’a beaucoup (genre bcp) derrière
      Bon courage à toi, et à tes mots sur tes maux…
      Bisous

  3. kiftsgate 23 mars 2014 à 21:40 #

    genial la musique! je connaissais pas.. j’espere que la semaine aura le meme rythme que le dimanche soir!

    • Bounty Caramel 23 mars 2014 à 22:07 #

      Cool alors !
      La dernière chanson est très festive. Les autres sont (parfois) plus sombres, tout en étant ambiancées, poignantes, et engagées.
      La semaine va être particulière, une vrai course.
      Bisous

    • kiftsgate 23 mars 2014 à 22:11 #

      Bon courage alors! Bisous

  4. julys974 24 mars 2014 à 05:28 #

    C’est fou comme j’ai l’impression d’être connectée avec toi, souvent dans le même état d’esprit, comme si on venait de la même planète. Une histoire différente, mais des émotions, des maux, des ressentis et des mots si proches…
    Moi aussi je suis aux aguets. Histoire, Transmission, Attente, Joies, Peines, Rêve, Réalité, Effroi, Vérité… Mais aussi Amour et Espoir !!
    Et pour preuve que je suis aux aguets, quand j’ai lu ton article précédent, j’ai de suite chercher le film « Just like a woman ». Et je l’ai regardé dans la foulée. Et j’ai adoré !! Je pensais à toi et à la description que tu en avais fait. Amour, mixité, infertilité, road trip, intolérance… Tout y était !! Et je t’ai imaginé, dans ton appart, dans ta ville. Je me suis alors dit que j’aimerais vraiment te rencontrer, prendre le temps de partager un café, en refaisant le monde en y mettant tout l’idéalisme qui nous caractérise. Et au moment où j’écris ces mots, je pense à toi, hier soir ou aujourd’hui, consternée de voir les résultats des élections qui nous conduisent irrémédiablement droit dans le mur… Ca me fait de la peine parce que je sais que ça a dû te mettre en colère et te rendre triste à la fois.
    Mais moi aujourd’hui, ça ne m’atteint pas. Je sors d’un stage en psychogénéalogie et je ne sais plus trop qui je suis. Mais je me sens bien, dans ma bulle et je n’ai pas envie de laisser toute cette violence, cette haine de l’autre et cette intolérance m’envahir. Bref, je ne sais même plus pourquoi je t’écris tout ça, mais je suis certaine que toi, tu auras compris !! Bisous ma belle.

    • Bounty Caramel 24 mars 2014 à 07:18 #

      Just 😉 avant de te répondre plus longuement.
      Et puis c’est vrai, on est tous de la même planète !
      Bises

    • julys974 25 mars 2014 à 05:48 #

      Non, on n’est pas tous de la même planète… Par contre, on est tous SUR la même planète !! 😉

    • Bounty Caramel 25 mars 2014 à 08:55 #

      Ah ben ouai, j’avais pas vu cela comme cela. Bon, alors on est pas tous de la même planète, mais on a tous les mêmes origines bordal ! Et on vit tous sur la même planète ! 😉

      C’est fou, c’est le mot 😉 ! On se prend un café sur ‘Lil’ quand tu veux ! (mince quoi, moi aussi j’habite « lil »). Est-ce que notre histoire est si différente finalement ? Dans les aspects extérieurs et physiques oui, dans les ressentis et perceptions du vécu et de la vie, peu.

      On est donc aux aguets ensemble, c’est marrant quand même. Et à priori Zelda avec !

      Aguets qui dépasse largement ma condition d’infertile, qui se concentrent sur mes luttes en devenir et souhait de compréhension de toujours (pour des plus jamais), et ce qui est « drôle » c’est que c’est ce qui ressort du bilan de compétence : plaidoyer et lutte pour protéger et intégrer les minorités, quel qu’elle soit, où qu’elle soit… parce qu’on est tous le minoritaire de quelqu’un, et inversement, et que je ne comprendrais jamais comment on en arrive à penser que l’autre est cause de son propre malheur et qu’ainsi on doit l’écarter, voire coute que coute, et au pire l’éliminer.

      Alors ce vote, certes me déçoit, mais ne m’étonne pas. Déçue que la troisième voix ne soit plus le centre. Quant au fait qu’on dise que la xénophobie n’est plus de ce parti, sincèrement ? dans ce cas pourquoi souhaiter le repli ? Et il suffit de lire le contenu du projet politique pour le savoir. Le discours est quant à lui bien plus soft que son écrit. J’avais souvent évoqué ici le sentiment de regains des préjugés, les tensions pour intégrer le marché du travail, et j’en passe. Finalement ce vote il est le reflet de la rue (des insultes (si, ça existe, c’est rare, mais ça existe), et surtout comme je l’ai déjà dit, le pire n’est pas l’insulte mais l’indifférence ou l’hypocrisie (je ne t’insulte pas, mais je fous ton cv à la poubelle, c’est bien pire même)).

      Je t’avoue que je suis aussi même contente. Comme ça c’est clair, on ne dira plus « mais non… c’est pas vrai ». Enfin c’est pas si sure qu’on ne dira plus « ..; » finalement, certains aiment les œillères, c’est confortable, jusqu’au jour où ça t’atteint toi, et que là il n’y a plus personne :

      Quand ils sont venus chercher les communistes,
      je n’ai rien dit.
      je n’étais pas communiste
      Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
      je n’ai rien dit.
      je n’étais pas syndicaliste
      Quand ils sont venus chercher les juifs,
      je n’ai rien dit.
      je n’étais pas juif
      Quand ils sont venus chercher les catholiques,
      je n’ai rien dit.
      je n’étais pas catholique
      Et, puis ils sont venus me chercher.
      Et il ne restait plus personne pour protester
      Dachau – Pasteur Martin Niemöller, texte revu par Berthold Brecht.

      Finalement, le sentiment que j’avais n’est pas un leurre, c’est la réalité. Mieux vaut savoir contre quoi lutter, si lutte il doit y avoir. Et puis je suis contente, j’ai hâte que la proposition politique soit mise en place dans ses villes, et que celles-ci ne réussissent pas à se relever économiquement et socialement, ce qui sera preuve de l’échec de ce parti et de ses promesses. S’ils réussissent, j’espère que des investigations neutres des conditions seront diffusées largement, car dans ce cas, on saura au le bât blesse. C’est un échec de la réussite économique et sociale de la gauche. Une opportunité qui n’en est pas une pour la droite. Un choix certes contestataire, mais pour contester je suis désolée ont choisi le blanc ou l’abstention ou on propose d’autres solutions, mais pas la victimisation à cause de son voisin, celui qui arrange à priori bon nombre dans sa position de bouc-émissaire qui lui a été donné. On ne choisit par le repli et la haine pour contester. Jamais. Et si tel est le cas parce qu’on pense que c’est la solution, alors ok, on se montre avec fierté, et on assume le plantage social et économique qui adviendra. Et on assume le prix (exclusions…) de la réussite si cas contraire. Finalement, je préfère savoir que refuser de voir. Cela prendra 10 peut-être 20 ans ou plus pour s’en remettre, mais si c’est le destin de la France, c’est que c’est aussi notre choix. (Pessimiste ? optimiste ? ou réaliste ? J’en sais rien, c’est que je ressens des indices qui me sont donné de voir et que je n’aurai jamais vu si mon mari avait été wasp). Finalement, ça ne m’atteint pas, même si ca m’inquiète pour l’avenir. Si un jour ça atteint encore plus que maintenant mon conjoint, moi-même ou mes enfants futurs, là ca va pas le faire du tout du tout.

      En tout cas, heureuse à fond que tu ai aimé « Just Like a Woman ». Il est ouf ce film quand même ! Du coup je t’imagine sur ton balcon ou jardin, au soleil, à regarder ce film, sous la chaleur et avec un bon jus de litchi ou autre siroté. (Veinarde !)

      Tu sais que ton post d’hier m’a vraiment fait penser à moi, et à d’anciennes séances. Je suis contente que des choses sortent. Je suis aussi impressionnée à quel point tu connais l’histoire de ta famille, même si elle est douloureuse, c’est une chance (enfin, un gros gros boulet, et une chance de savoir contre quel boulet intérieur lutter).

      « Mais je me sens bien, dans ma bulle et je n’ai pas envie de laisser toute cette violence, cette haine de l’autre et cette intolérance m’envahir », tu as bien raison de te reposer et te faire du bien ainsi. Il y a des périodes où comprendre la haine et l’intolérance nous aide à avancer (je me replonge actuellement dans l’histoire du génocide rwandais, 20 ans quasi demain, j’en ferai un post avec des articles relais ce jour-là. Des artcles relais car je n’ai pas le droit d’écrire là-dessus,je peux par contre relater des dires, et je peux aussi juste écrire à quel point être dans le pays à côté m’a bouleversé à jamais, chacune des personnes rencontrées ayant des liens avec les Grands Lacs, une famille, un proche, un ami…). Mais tu as raison, et tu fais bien de me partager ton bien-être du moment, pour être bien et pouvoir mettre en musique sa vie, il faut aussi que je pense à moi, à chérir ce corps et ses pensées.

      Lol « Bref, je ne sais même plus pourquoi je t’écris tout ça, mais je suis certaine que toi, tu auras compris !! » Que c’est bien dit ! J’ai bien bien compris, et te remercie 1000 fois, un jour une rencontre sur ‘Lil’ !

      Bisous ma jolie (et quelle réponse tartinée…)

    • julys974 28 mars 2014 à 07:03 #

      Je travaille à ma réponse tartinée que je t’enverrais par mail dans la journée. ❤

    • Bounty Caramel 28 mars 2014 à 08:49 #

      Lol ca marche. Ps: j’ai un retard phenomenal dans mes reponses. Je lis, les mots sont dans mes pensées, mais ils ont du mal à s’ecrire. Si la reponse tarde trop (mais jvais essayé de ratraper ce retard) ne m’en veut pas trop, mais sache dejà que je te lirais. Des enormes bises

    • julys974 28 mars 2014 à 10:09 #

      Aucune pression à avoir avec moi !! Si tu veux que ça aille plus vite, tu peux toujours me contacter par Skype. 😉 Bisous de réconfort pour ce J1…

    • Bounty Caramel 28 mars 2014 à 11:10 #

      On voit ça par mail 😉
      Et carrément !

  5. ILGC 31 mars 2014 à 10:32 #

    Merci pour le partage.
    Un artiste engagé, avec le rythme dans le sang et fier de ses racines, j’aime !

    • Bounty Caramel 31 mars 2014 à 10:34 #

      De rien ma belle, découvrir son univers est extrêmement enrichissant, qui plus est en ce moment, quasi veille des 20 ans du 7 avril prochain. Des bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :