Burn ! [+ Edit]

13 Fév

Ressenti à la lecture de vos com’ à toutes ! Révélation tripale grâce à zapppp et miss infertility ! Angoisse désarçonnée grâce à moi et Chérid’A !


Inutile de préciser que c’est le genre de son que j’adore, qui me met la patate, qui fait shaker mon « bounty », et dont je suis verte verte verte d’avoir raté le concert de ce soir (à croire que la date était gravée subliminalement dans ma mémoire), fire qui a lieu en ce moment même !!! (‘tain.. en ce moment même quoi ! mais pourquoi pourquoi y’avait plus de places bordal !!!)

Et puis va comprendre, mais en lisant vos com’, boum, j’ai pensé à ce feu qui brûle en moi (il fallait le rallumer un peu certainement, il était hésitant dans les voies à prendre). Oui oui oui, dans les paroles, et dans ce son ! (et quel son !),  j’arrive à trouver des liens avec le désir d’enfant et ma surchauffe du moment.

Burn dans la tête et le corps, mais burn de quoi au fait ?

Ma surchauffe cérébrale serait-elle le burn de mes plus profonds désirs ?

Et dans ce cas, serais-je en train de (nouveau de) brûler de désir de vie ?

Maybe I feel « Burn » ! Burn for Hope ! Burn for Life ! (F*el for Life, Beautiful Life) (pas de jalouses, chacune son style)

Désir brulant qui brûle et fait mal. Désir brûlant qui de par sa violence arme pour mener le parcours du combattant. Désir brûlant source de vie. J’ai nommé le désir d’enfant, de cet enfant qui se fait attendre.

Un Burn qui je le sens est en train de resurgir pour exploser de nouveau peut-être là maintenant, et en vrai là maintenant (merci les filles, vous êtes hyper efficaces !) (merci moi!) (merci mon homme!) (et merci ma « psy » bis!).

Reste à harmoniser tous les si… toutes les incertitudes… toutes les peurs… tous les espoirs de vie… et toutes les autres espérances du moment. En place Maestro !

« Cause we got the fire, fire, fire, yeah we got the fire fire fire

And we gonna let it burn« 

Edit : J1 a déboulé le 14 février. J1 signant le 30ème mois/ »cycle » d’attente. 3ème rouges de mes 30 ans. C’est officiel, je déteste désormais le chiffre 30.

L’énergie est toujours là, ne vous en faites pas. Énergie malgré tout plus faible que la veille, forcément je ne peux rester indifférente à ce constat. Et quel triste constat.

Demain, ma moitié (qui arrive ce soir tard et repart demain pour 15 longs jours…) m’accompagnera à l’écho du checkage de kyste. Levée aux aurores d’un couple sans enfant un samedi matin (qui parlait de grasse mat’?). Je me sens pas trop capable d’y aller seul, écho again dans les lieux de la FC. Lui n’est pas retourné dans ces mieux depuis, moi si. On verra bien demain…

En attendant keep Smile ! and Burn !

 

Publicités

25 Réponses to “Burn ! [+ Edit]”

  1. Miss infertility 14 février 2014 à 05:35 #

    C’est sûr que ce désir te prend par les tripes et occupe fortement le cerveau !! « Burn » signifie envie, rage, désir mais ne brûle pas tes petites ailes tout de même ! Prends soin de toi. Gros bisous

    • Bounty Caramel 14 février 2014 à 09:13 #

      Promis, les petites ailes de Cupidon sont là pour ne pas brûler plus qu’il ne faut 😉
      Bisous

  2. Zapppp 14 février 2014 à 05:45 #

    On ressent une force incroyable dans cet article, comme un moteur d’avion prêt à decoller!!
    Bisous

    • Bounty Caramel 14 février 2014 à 09:14 #

      C’était l’élan du moment… l’avion va-t-il décollé ? Suite au prochain épisode ! Son pilote est space par moment 😉
      Bon, vivement atterrissage au pays de Candy, ou des Bisounours, au choix !
      Bisous

  3. Little Wife 14 février 2014 à 06:47 #

    Oh oui ce désir brûlant !
    En tout cas merci ! Parfaite musique pour démarrer la journée (mieux que Brel, beaaaaaaauuuuuuucoup mieux !), je vais essayer de rester dans la lancée de cette chanson !
    Bisous.

    • Bounty Caramel 14 février 2014 à 09:17 #

      Lol, on se coach mutuellement 😉 !
      Bon, chante pas non plus dans le métro, ça risque de faire too much 😉
      Bisous

  4. to drop sky 14 février 2014 à 07:00 #

    super que tu aies retrouvé le feu en toi c’est super important de garder le moral dans ce parcours du combattant!!

    plein de bises

    • Bounty Caramel 14 février 2014 à 09:18 #

      C’est clair, j’y met du mien pour le chercher, pas évident, mais lorsque je le palpe, là tout prêt, aussi angoissant qu’attirant, je le note pour me le remémorer.
      Bisous

  5. ILGC 14 février 2014 à 07:01 #

    Ou dans le style Alicia Keys : « This girl is on fire ». Autrement dit tu shake ton « bounty » et tu pètes aussi le feu.
    Ton désir d’enfant se ravive doucement porté par la flamme constante de votre amour. C’est bien que ton chéri soit la pour l’écho, un soutien moral et physique comme ça pas possible de se carapater. J’espère que les nouvelles seront bonnes après ton rdv.
    Bisous

    • Bounty Caramel 14 février 2014 à 09:21 #

      Ah ben oui, carrément !
      Elle est trop mignonne est résumant Tout ta phrase « Ton désir d’enfant se ravive doucement porté par la flamme constante de votre amour » !
      Le soutien moral et physique, oh oui, car je le sens que malgré ce désir brulant, il y a aussi un gros gros cœur angoissé à l’idée de reprendre (malheureusement tu vois ce que je veux dire). Je pense que seule j’étais à 2 doigts d’annuler.
      Des bisous

  6. Milie 14 février 2014 à 07:50 #

    Tu m’as transmis la pêche juste à la lecture dis donc 🙂

    • Bounty Caramel 14 février 2014 à 09:22 #

      Oh yes !!! Cool, je suis super contente alors !

  7. lisette84 14 février 2014 à 09:12 #

    Je suis tellement admirative de la force de vie qui est en toi Bounty 🙂 Ca vient d’où ;)? Bisous !

    • Bounty Caramel 14 février 2014 à 09:28 #

      Merci la miss… Ca me touche. Un autre me l’avait dit à une époque, et c’est une belle image que de le réentendre, c’est que je suis sur la bonne voie…
      Même si je suis pas fan de cette phrase, peut-être un « Ce qui ne tue pas rend plus fort » ? Arf… Longue histoire de combats veni, vidi, vici je pense. Combats qui appartiennent au passé, mais sont gravés en moi, et font ce que je suis. Combats vaincus (ou non) qui me donnent une force incroyable par moment, mais aussi une fragilité de dingue à d’autres instants. C’est un comble, moi qui déteste les extrêmes, je fonctionne en extrême. Pfff… Cette question est une grande question. J’ai un peu répondu à côté, mais ça m’a touché, alors j’ai répondu.
      Des énormes bises ! J’espère que je te transmet un peu de force, j’en serais ravie !!!
      Bisous

  8. lamisskangourou 14 février 2014 à 11:59 #

    C’est vrai que tu sembles super punchy, c’est chouette, ça donne de l’énergie à tout le monde!
    Moi suis antipunchy aujourd’hui, envie de me rouler en boule dans un coin. Du coup ton article m’a fait du bien 🙂
    Gros bisous

    • Bounty Caramel 14 février 2014 à 12:08 #

      Cool alors !
      (antipunchy à l’instant malgré tout… j1, mois 30… mais je me rappelle de ce burn, et ca aide !)
      Des bises

    • lamisskangourou 14 février 2014 à 13:33 #

      J1, C21 … Synchro les filles 😦
      Bisous d’une J1 à une autre J1 alors

  9. MissDream 14 février 2014 à 15:49 #

    Quelle forme bounty ! C’est l’enrobage chocolat qui donne un effet aussi euphorisant? (ok je sors…) bisous

    • Bounty Caramel 14 février 2014 à 16:01 #

      Lol, vaudrait mieux pour moi ! Surtout dans un chrono de 24h chrono!
      Bisous

  10. julys974 15 février 2014 à 05:10 #

    Je suis tellement contente de lire que tu essayes de relever tes manches !!! Comme toi, il y a des jours avec et des jours sans. Des jours où je me sens prête à déplacer des montagnes et des jours où je me dis: « STOP!! ». Te lire aujourd’hui me redonne complètement la niak, alors MERCI « and we gonna let it burn… ». Bisous.

    • Bounty Caramel 17 février 2014 à 11:25 #

      J’essaye, c’est clair ! Cool pour la niak !!!
      Bisous

  11. Ginette 15 février 2014 à 12:09 #

    J’aime ce feu qui est en toi !!! 🙂 *musique à fond! ça fait du bien*

    • Bounty Caramel 17 février 2014 à 11:25 #

      Merci !!! Ca fait du bien ! C’est vrai !

  12. theovulatrice 16 février 2014 à 16:53 #

    Ici, c’est Show Must Go On ( je ne suis pas très fan de la chanson Burn) mais je comprends tout à fait ce que tu dis.
    Il y a aussi rouler à fond en ligne droite ( à 90 évidemment….) en écoutant la musique à dont ( voire même une chanson triste pour pleurer toute sa rage ), c’est un peu l’effet purge lacrymale…

    Garde bien précieusement ta petite et forte étincelle!

    • Bounty Caramel 17 février 2014 à 11:26 #

      C’est vachement bien aussi « Show must go on » et puis ça sonne carrément pma… lol.
      La purge lacrymale c’est vachement efficace aussi, j’approuve !
      Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :