Avancer dans l’inconnu…

6 Fév

Une chouette invitation d’une amie hier !! Mais une réponse en « mais ». Une réponse sous-entendant « c’est génial, je kiffe, à fond, yes !… mais… mais nous avançons dans l’inconnu… je ne peux m’engager aujourd’hui pour dans 5 mois… »

Comment expliquer à une amie qui nous invite pour une chouette rando de 15 jours en juillet que je n’ai aucune idée de si nous pourrons nous joindre à eux ?
Elle comprendra, sans soucis. Certes. Mais à force de tous ces désistements, ne finira-t-elle pas par penser que je m’éloigne volontairement ?

Ne pas pouvoir s’engager, même auprès des plus proches, parce que la PMA s’insère dans les moindres recoins de la vie quotidienne… parce que nous avançons dans l’inconnu, voire plusieurs inconnues…

Il y a d’abord notre contexte tafesque…

  • lui sans congés d’ici 2015, si tout va bien,
  • moi ayant des congés imposés en août, ce qui rend plus difficile de poser des jours en juillet.

Bon, ça ce n’est pas un problème. Nous pourrions juste aller nous joindre à la randonnée le temps d’un week-end. Easy.

Mais…

Mais il y a aussi…

  • lui et moi à distance sur les routes tous les 15 jours pour nous retrouver, fatigués quoi…
  • moi espérant à moitié que la distance ne sera plus d’ici juillet,
  • lui (et ma formidable psy du bilan de compétence) m’encourageant à voir ailleurs si l’herbe est plus verte et propice à mon épanouissement tout entier,
  • moi hésitante car dévorée entre le désir d’enfant et le désir de changement, l’un et l’autre n’étant pas vraiment compatible dans un premier temps.

Et puis… Toi-même tu sais…

Et puis… Toi-même tu sais !

  • que le désir d’enfant est là et qu’en juillet tu espères ne pas randonner pour cause de baby en cours de création…
  • que si le baby n’est pas là, tu n’as aucune idée de ton planning PMA et ne peut donc pas bloquer des dates qui étaient pourtant si facile à bloquer avant…
  • … et en juillet cela fera 1 an que nos petits nous auront quittés.

Je pourrais me dire que ça ferait une pause… sauf que nous y sommes actuellement en pause, qu’en août la pma est fermée, et que si nous avons la chance de reprendre d’ici là (car nul ne sait étant donné que dans ce parcours y’a toujours un caillou, plus ou moins gros, qui vient se filer sous ta chaussure), il sera hors de question de prendre le risque de saboter une tentative au mois de juillet.

Alors, voilà, je réponds en « mais », en désistements, en défilades à mes plus proches amies qui me soutiennent, et j’aime pas ça. J’aime pas la PMA, j’aime pas son incidence invisible sur nos vies. Et pourtant je l’aime tant aussi, je l’aime pour ce rêve d’enfant qu’elle nous aide à concrétiser dans nos vies.

love-facebook-cover-amour-facebookcouverture_com-51

PS « HS » « HPMA »: J’avais dit que je ferais sans doute aussi du hors PMA, et à priori ça ne déplait pas, alors en voici, en voilà ! Toi-même tu sais ! La prévention par le comique ! Avec au casting : Claudia Tagbo, Patson, Denis Maréchal et Phil Darwin du Jamel Com*dy club, le comédien Djédjé Apali, le chanteur Féfé et beaucoup d’autres !

Publicités

57 Réponses to “Avancer dans l’inconnu…”

  1. missbelly2 6 février 2014 à 10:50 #

    Comme je te comprends… C’est fatigant de tout mettre entre parenthèses « si jamais… » Et tout le monde ne comprends pas forcément…

    • Bounty Caramel 6 février 2014 à 14:23 #

      C’est exactement ça, épuisant…
      Merci

  2. Milie 6 février 2014 à 10:52 #

    « bref, je suis en PMA ». C’est un peu la conclusion dès qu’on nous pose une question. Toi-même tu sais 😉
    Je te souhaite que la PMA soit HS en juillet, pour la bonne cause !
    Bises

    • damelapin 6 février 2014 à 11:52 #

      c’est tellement bien dit le « bref je suis en pma »!

    • Bounty Caramel 6 février 2014 à 14:23 #

      Carrément ! carrément !!!
      Bisous

  3. MissDream 6 février 2014 à 10:56 #

    Tous ces mots que j’aurais pu écrire. Notre vie qui est comme entre parenthèses. On est suspendu aux J1 pour les traitements, aux dates de transfert…on ne peut planifier au cas où ça aurait fonctionné pour préserver et au cas où non pour reprendre les ttt. (qui nous parle de lâcher-prise?) C’est si compliqué à gérer. Parfois on mettrait bien la PMA au placard pour quelques temps afin de souffler. MAIS ne serait-ce pas du temps perdu? Un cercle vicieux donc…Un jour nous nous vengerons ! On partira en vacances, on prévoiras des sorties des mois à l’avance, Bref on sera INDÉPENDANT ! Bisous

    • Bounty Caramel 6 février 2014 à 14:29 #

      La vie entre parenthèse, c’est trop ce que je ressens, et depuis la distance ce sentiment est renforcé, et c’est normal, tout est en stand-by actuellement… de la pma à notre vie à deux en passant par les projets boulot. Vivement que l’un des trucs se décoince quoi ! Sinon comme tu dis, c’est effet cercle vicieux…
      Quant au lâcher-prise impossible, ça résume les mots de gygy pma la dernière fois « d’habitude je conseille de ne pas trop contrôler, mais dans votre cas (jonglage pma et distance) vous allez en avoir besoin ». Elle est géniale ma gygy hein ! Elle a tout compris de notre contexte actuel et c’est un si grand appui !
      Je te rejoins, Vivement vivement ce jour où le choix sera libre totalement !
      Bisous

  4. pivoinespma 6 février 2014 à 11:01 #

    Moi, je commence à comprendre qu’il ne faut « RIEN » prévoir en fonction de la PMA. Ça m’a pris de temps mais ça y est. Je revis. La seule chose que je prends soin de faire c’est prévoir des assurances annulation pour pas perdre trop d’argent. Le reste s’adapte à moi, à nous. Pour dire, j’ai arrêté de me dire « plus de café plus d’alcool, plus de thé etc avant la préparation et pendant ». Tant que je ne suis pas au transfert ou à la stimulation (piqûre journalière donc), je continue à voir mes amis, à partager des verres (attention je suis pas alcoolo non plus, je bois rarement plus d’un verre et pas toutes les semaines). Je fais des projets et on verra bien si je peux pas les tenir c’est que c’est pour la bonne cause.
    J’espère que tu trouveras ton équilibre. Bisous

    • damelapin 6 février 2014 à 11:54 #

      +1 avec pivoines
      j’espère que tu ne pourras pas y aller car tu seras enceinte, mais comme tu le dis, ton homme n’a pas de congés et toi en juillet c’est difficile…courage va, annuler un we pour peut être faire le + beau bébé du monde, c’est une bonne raison 😉

    • Bounty Caramel 6 février 2014 à 14:19 #

      C’est cela… il y le contexte PMA, mais pas que…
      Ce sont des bonnes raisons, néanmoins ça me saoule des les avoir ces bonnes raisons.
      Bisous

    • Bounty Caramel 6 février 2014 à 14:29 #

      C’est vrai c’est vrai, mais là c’est vraiment chaud car il y a la PMA et (surtout) les incertitudes du reste de notre contexte actuel… et puis j’ai peut-être zappé de préciser que la rando a lieu à l’autre bout de la France, cette amie habitant là bas… et c’est elle qui se charge de toute l’organisation (et donc poser un lapin à son investissement, sachant d’ores et déjà que le posage de lapin est quasi garanti, on a préféré désister).
      Bref, hâte que ça se termine… ou au moins que l’un des contextes s’améliore…
      Bisous

    • pivoinespma 6 février 2014 à 14:35 #

      je te comprends. Vivement le + qui nous permettra de passer à autres choses. Bisous

  5. laqueteduplus 6 février 2014 à 11:17 #

    « toi même tu sais » …. à quelle point notre vie est suspendue, mois après mois… de notre coté c’était « petits projets à moyen terme ».. impossible de prévoir trop loin, on esquivait en disant « on verra »… après perso, j’admire ceux qui peuvent prévoir 1 ou même plusieurs mois à l’avance car je me dis toujours qu’on sait pas ce qui peut se passer d’ici là et que ça peut tout changer!! je crois que l’assurance annulation de Pivoine est la meilleure solution lol !!

    • Bounty Caramel 6 février 2014 à 14:22 #

      N’est ce pas… En plus je t’avoue que le coup de ma distance n’était pas prévu et nous est tombé dessus, preuve qu’on ne peut rien prévoir dans notre contexte très instable actuel auquel s’ajoute la PMA… Disons qu’un minimum de stabilité nous permettrait sans doute de prendre des « risques »… mais là, j’ai pas envie de la mettre dans l’embarras (elle organise tout) et suis quasi garantie de désister… Chiant de chez chiant..
      Sinon, toujours là à ce que je vois 😉 !
      Bisous

    • laqueteduplus 7 février 2014 à 09:37 #

      oui toujours là lol !! la miss n’est pas pressée visiblement ! bisous

  6. ILGC 6 février 2014 à 11:26 #

    Difficile de concilier vie sociale et PMA.
    Un vrai dilemme !
    Si ce n’est peut être dire ok et aviser au moment venu.
    Si en juillet, il y a baby, pas le choix, il faudra le dire a la copine en question.
    Si tentative il y a, si la copine est au courant du parcours PMA lui dire aussi, si non inventer une excuse…
    Ça fait beaucoup de si tout ça !
    Idem pour moi qui suis invitée à un mariage en province pour un pont en mai…soit un week end de 4 jours.
    Pourquoi c’est si compliqué ? Pfff
    Si tu as d’autres solutions, je suis preneuse.
    Bisous Bounty

    • Bounty Caramel 9 février 2014 à 19:26 #

      Un vrai dilemne !
      Comme je disais à Automne, je pense qu’au final je met une partie des excuses valables sur le dos de la PMA (une rando hard sur un WE hyper loin (8h de voiture quoi), trop couteux en temps, sous, et fatigue).
      Par facilité ? La pma a parfois bon dos…
      Et puis, dans ce contexte, il y a aussi la PMA, qui d’avance t’épuise avec ses si.
      Alors ça rend encore plus compliqué ce qui l’est déjà. Basta.
      D’autres solutions ? Je sais pas…
      Des bises

  7. lisette84 6 février 2014 à 11:34 #

    J’ai essayé maintes fois de ne pas prévoir en fonction de la PMA, mais je me plantais à chaque fois… Mais c’est vraiment nul quand tu dois annuler au dernier moment. Courage ma belle, ca semblable si long ce parcours et ça prend tellement de place… Mais tu es une warrior !!!

    • Bounty Caramel 9 février 2014 à 19:28 #

      J’aime pas non plus annuler au dernier moment, je préfère ne pas prendre ce risque de la décevoir sur le tard au fond. C’est pas forcément malin, mais ca me va mieux comme ça.
      Si je suis une warrior, je ne sais ce que tu est hormis une quadruple warrior qui va tenir bon, je te l’espère fort fort fort. Bisous tendres

  8. unecigogneegaree 6 février 2014 à 11:37 #

    Tout pareil que toi, incapable de programmer des vacances, des soirées même (!) en me disant que peut être ce sera pile Le mauvais moment rapport PMA toussa toussa. Impossible de prévoir des vacances, à cause de ce calendrier rythmé par les cycles mais aussi des contraintes budgétaires qu’un éventuel bébé espagnol engendrera. Bref, impossible de prévoir qqch à plus de 2 mois, à part des pds, écho et TG. Avec toujours cet espoir criant qu’on doit refuser une invit’ parce qu’on sera gerbouilleuse et crevée à cause d’un début de grossesse…

    • Bounty Caramel 9 février 2014 à 19:30 #

      La pma a bon dos, et me pétrifie à programmer les choses autres que la pma. Des contraintes multiples qui sont stressantes (temps, énergie, argent, echecs et espoirs) et qui te lamine le franc et direct « oui, je réserve, go ». mais bon, viendra un jour où la spontanéité reviendra ! Bisous

  9. Zapppp 6 février 2014 à 12:23 #

    Ah la difficulté à prévoir quoique ce soit dans ta vie à cause de la pma… Et puis les gens ne comprennent pas forcément qu’on s’empêcher de faire des choses pour ça.
    Bref, cet vrai qu’on comprend bien ça.
    Bisous

    • Bounty Caramel 9 février 2014 à 19:31 #

      C’estvrai ce que tu dis, même si elle me soutient, je ne pense pas qu’elle comprenne les impacts sur les détails de nos vies. Et j’aime pas refusé des invitations parce que je ne peux faire autrement, je sais pas, j’assume pas notre situation je pense. Mais si c’est un vrai amie, plus tard, on se retrouvera mieux. Bisous

  10. MadameHiberne 6 février 2014 à 12:28 #

    C’est vrai que là ça vous fait beaucoup d’inconnues en plus de celles liées à la PMA. Et je te comprends, avec ce maudit kyste qui tient la jambe comme un boulet, prendre le risque de repousser l’attente jusque septembre … c’est tellement trop loin je dirai !
    Alors j’ai pas de solution pour faire entrer tous ces impondérables dans ton planning mais je souhaite que tu en trouves une.
    Bises !

    • Bounty Caramel 6 février 2014 à 14:14 #

      C’est bien cela, il y a la PMA et les autres inconnues (taf’ notamment), en plus la rando est à l’autre bout de la France… Bref, beaucoup d’inconnues.
      Je me creuse la tête et mon agenda excel pour faire tout concorder, pas toujours facile… Bisous et merc i!

  11. julys974 6 février 2014 à 15:07 #

    Ok, je n’ai pas la solution… Par contre, ce que je sais, c’est que la distance et tes envies de changements sont forcément encore plus difficiles à gérer dans le contexte de la pma (ou l’inverse?). Mais, crois-tu vraiment que ton agenda excel te permettra de tout faire concorder? Je crois que dans ce parcours, il y a d’un côté l’esprit et de l’autre le corps. Notre esprit veut tout maîtriser et notre corps nous rappelle sans arrêt qu’il n’en fait qu’à sa tête et qu’en gros, ça n’est pas à lui de s’adapter à notre esprit, mais plutôt à nous d’adapter notre esprit à ce corps capricieux. Ton kyste en est une parfaite illustration… Bref, quel risque tu aurais pris à accepter l’invitation pour juillet (si ce n’est de peut-être perdre de l’argent…)? Depuis quelques temps, j’ai arrêté de tout programmer. Le tec se fera peut-être en mars, peut-être après: advienne que pourra (ok, rappelle-moi cette phrase le jour où je péterais les plombs parce qu’il y aura encore un imprévu…)!! On est aussi de grands adeptes des assurances annulation par ici…
    Dans ce parcours, on voudrait tellement que les choses avancent vite qu’on essaye de courir après ce temps qui passe… Mais on s’épuise et on n’avance pas plus vite… Bon courage. Bises.

    • Bounty Caramel 6 février 2014 à 16:04 #

      C’est pas faux… point d’assurance annulation, c’est une rando rando… c’est plus le coup d’aller à l’autre bout de la France pour un week-end (plus qu’un WE ce n’est pas possible car pas de congés possibles en juillet) alors que je serais peut-être en traitement (la pikouze en altitude ! pourquoi pas !), ou enceinte, ou et surtout naze de tous les allers-retours qu’on fait déjà, … Et puis, en vivant dans 3 villes différentes, t’imagines un peu le truc financier… Après, tu as raison, épuisée d’être dans l’attente, c’est clair, ça joue. Au final, plus que la PMA, c’est tout le reste qui me fait dire que ça va pas le faire.
      Sinon, pour l’agenda, on pas vraiment le choix que d’essayer de tout faire concorder, sinon c’est stop pma jusque 2015. Donc bon, le jour où on reprend j’espère que les ovus vont bien tomber, et là, je ne maitrise pas grand chose… tu as raison…
      Et oui, tu as raison, distance+souhait de changement+ contexte pma, une équation à résoudre finement… !
      Bisous

  12. Marie-Eve 6 février 2014 à 16:06 #

    La vidéo est excellente, je me suis marrée de A à Z, c’est intelligent, drôle, et les acteurs sont extras.

    Par contre, ton billet est tristoune, je comprend fort bien tout ça, moi aussi je me suis empêché de faire des choses chouettes. Tout bien réfléchi, si c’était à refaire, je ne mettrais pas ma vie entre parenthèses, surtout que la rando c’est peut-être en camping et que rien n’est plus facile que de rajouter une tente 2 places sur une parcelle de camping. Vis, accepte ces projets, et s’il faut désister parce que le bonheur a frappé à la porte alors vous désisterez avec le sourire et vos amis, s’ils vous aiment, ne vous en voudront pas. Après tout, quelqu’un qui n’est pas en PMA pourrait aussi désister au dernier moment parce qu’il a une grippe carabinée, non ?

    Bises !

    • Bounty Caramel 9 février 2014 à 19:36 #

      Cool pour la vidéo !
      Tristoune c’est le mot, oscillant entre « c’est pas possible de toute façon (pma et autres raisons) » et la crainte de la décevoir… Ce n’est pas la première fois que je lui refuse une rando organisée, la dernière fois c’était lorsque j’étais enceinte et que je ne pouvais encore le dire, la fois suivante car nous étions à terre face à la FC, et voila encore un refus.
      Je pense qu’elle comprendra le refus sans soucis, mais à force de refus j’ai peur qu’elle imagine aussi de la mauvaise volonté de notre part, ce qui ne l’est pas.
      Tu as raison, n’importe qui pourrait désister au dernier moment, mais c’est que lorsqu’il avait dit oui, il pensait vraiment pouvoir y aller, or ce n’est pas notre cas. Finalement je m’arrache les cheveux pour rien… Assumer une troisième fois un refus, voila ce qui me fait peur peut-être.
      Merci pour tout 😉 !!! Bisous

  13. mauricette79 6 février 2014 à 16:20 #

    C’est aussi ce que je ressens… comme si notre vie était mise entre parenthèse depuis 2 ans, comme si l’on attendait, sur le quai d’une gare, que le train avançait pour tout le monde mais qu’il ne s’arrête jamais pour nous… et puis, cette incertitude, qu’est ce qu’on fait cet été? ah bah on sait jamais? et sinon, noël prochain? et le mariage du mois de septembre? est ce que j’aurais un gros ventre… bref, comme tu dis… on mange pma, on dort pma, on respire pma…etc

    • Bounty Caramel 9 février 2014 à 19:37 #

      Je ressens un « stand-by », et pire, depuis septembre (compte tenu de l’autre contexte), je ressens un recul, carrément, « un recul ».
      3 pas en avant, 7 en arrière…
      Finalement, vu l’ensemble, je suis plus à l’aise avec les plans de dernière minute, mais pas les prévisions à plusieurs mois.
      Bisous et merci!

  14. Ginette 6 février 2014 à 16:42 #

    Dis oui, histoire de dire F$CK à DNLA pour une fois et ne pas te perdre dans le cercle vicieux du « si jamais … » (je dis ça, mais j’suis complètement perdue là-dedans – faites ce que je dis, pas ce que je fais). Et puis, d’ici juillet, tu as le temps de voir venir … tu pourras toujours annuler fin mai/début juin quand ton « programme » sera un peu moins flou ….
    Et puis, si ton emploi du temps te le permet à ce moment là, une rando ça peut être chouette 😉

    • Ginette 6 février 2014 à 16:42 #

      vive DNLA … ^^ mais fallait lire DNLP bien sûr … :-/

    • Bounty Caramel 9 février 2014 à 19:40 #

      Au final, on a réfléchit, et pour aussi d’autres raisons (impossibilité avec emploi du temps au final) (la pma a bon dos), c’est hyper risqué de dire oui, ce n’est pas possible. Juste qu’à force de refus (les 2 précédents étaient directement liés à la PMA), que va-t-elle pensé de ce 3ème… Ca me stresse.. Je sais, c’est con, mais ça me saoule…
      Merci ! Bises

    • julys974 10 février 2014 à 07:01 #

      Si tu lui expliques tes craintes, tes ressentis et tes doutes, elle comprendra j’en suis sûre !! Par contre, si tu déclines sans aucune explication ou en restant évasive, ce sera peut-être plus difficile à comprendre pour elle… Moralité: à ta place, je lui expliquerai exactement ce que tu nous as dit ici-même (surtout si elle est déjà au courant…). Bisous.

    • Bounty Caramel 10 février 2014 à 11:12 #

      Y’a pas à dire, t’as raison.
      Allez, courage !
      Bises

  15. Miss infertility 6 février 2014 à 17:36 #

    C’est toujours une vraie galère d’organisation tu as raison! Aucune idée du planning à venir !!! Tu peux décider en dernière minute? Des bisous

    • Bounty Caramel 9 février 2014 à 19:39 #

      Vla le hic bis… non, deadline pour mars/avril…
      Une vrai galère !
      Bisous

  16. boupe 6 février 2014 à 20:11 #

    Tout à fait ça. On ne fait qu’attendre pour tout. On ose plus rien prévoir au cas où … On met notre vie de côté… Pour nous ça fait déjà 3 ans que ça dure et je trouve que ça commence à faire long. La PMA nous envahit et comme tu dis « on aime ça » enfin disons qu’on n’a pas le choix, c’est notre seul moyen de porter la vie…
    Bon courage.
    Bisous

    • Bounty Caramel 9 février 2014 à 19:43 #

      Wait wait wait… On est presque idem, deux ans et demi, et ça commence à être vraiment long… Alors les plans de dernière minute ok, ça me rassure. Mais les plans prévus des mois à l’avance, ça me stresse (et puis aimant le « free style organisé », le contexte ne fait qu’amplifier ce stress que je ressentais déjà avant à organiser les choses à l’avance).
      Qu’est ce que la PMA envahit comme tu dis !
      Bises

  17. Little Wife 6 février 2014 à 21:03 #

    Oh moi aussi j’aime le « bref je suis en pma » !
    On a tendance à suspendre toutes nos décisions à ce « et si ». Ca faut plus de 3 ans pour nous, j’ai encore du mal à ne pas tout prévoir par rapport à cet immense point d’interrogation sur nos vies. Et puis… et puis il faut continuer de vivre quand même, alors peut etre que parfois il ne faut pas planifier… Parfois seulement hein ! Mais quel arrachage de cheveux !!!!!!!

    • Bounty Caramel 9 février 2014 à 19:46 #

      C’est clair ! Finalement c’est un bon résumé !
      Un immense ?. Des immenses ? sur les contextes liés du moment aussi.
      Trop de ? tue le ?. Je préfère donc zapper le ? avec un Non.
      Et je préfère finalement ne pas planifier, du coup planifier cette rando et dire oui maintenant pour juillet ça me semble inconcevable, ça me stresse à un point (chacune son mode de stress ;-)).
      Bisous (ouf, j’ai encore des cheveux !)

  18. Automne 7 février 2014 à 05:07 #

    On connaît toutes ces turpitudes… Je rejoins ce que dit Julys… Alors c’est vrai que tu as (vous avez) des contraintes multiples et indépendantes de la PMA, mais de manière générale je pense qu’il faut qu’on arrête de mettre notre vie entre parenthèse et de réfléchir à base de « oui mais si (je suis enceinte / en traitement / etc) parce que les choses sont difficiles à planifier à moyen / long terme dans nos situations. Alors pourquoi ne pas vivre tout simplement et voir venir, et puis si on doit annuler les vacances entre amis, ils comprendront et si on perd un peu d’argent au passage, est-ce vraiment dramatique ?

    • Bounty Caramel 8 février 2014 à 19:18 #

      Je vois ce que tu veux dire. Finalement je me rend compte que j’ai donné bon dos à la PMA dans cette histoire. Plus facile que de m’avouer que je refuse car planifier tant de temps à l’avance ça me stress (je suis plutôt genre free style contrôlé »), que partir à 800 bornes pour une rando le temps d’un w-end ça fait fatiguant, et que niveau financier on ne peut pas se le permettre pour le moment (d’ici 1 an j’espère).
      Bref, plus facile de remettre cela sur le dos de ma PMA, plus simple.
      Mais, hormis c’est vraies raisons, la PMA ajoute un poids… et je ne me sens pas capable de gérer un « oui » pour ensuite dire « non ». Bon, jvais peut être faire simple et dire juste « ca va pas la faire ». Je me casse trop la tête ! lol

  19. Biquette 7 février 2014 à 07:19 #

    Que c’est compliqué de planifier des choses dans ce parcours. J’ai tendance aussi à mettre ma vie entre parenthèses avec des « et si ». Si ton amie est au courant, pourquoi ne pas lui dire que vous êtes emballés par l’invitation mais qu’il y a une possibilité qu’en dernière minute vous deviez annuler?
    Gros bisous

    • Bounty Caramel 9 février 2014 à 19:50 #

      C’est clair ! Elle est au courant, mais en y re réflechissant, je met trop de choses sur le dos de la pma, qui est loin d’être la seule incertitude du moment… Du coup, je lui dirais non, reste à savoir comment bien le faire. Bisous et merci (me sens moins seule avec mes « et si »)

  20. 7 février 2014 à 11:04 #

    Je te comprends tellement ! Ca me rendait folle de devoir désister des sorties/w.ends ou ne pas planifier quoi que ce soit « juste au cas où » parce que pour le coup, j’avais vraiment l’impression de passer à côté de ma vie encore plus, de la mettre entre parenthèse… et pendant ce temps là, le temps passe, et ne reviendra pas… Et en même temps, comment faire autrement quand le désir d’enfant et l’envie de tout tenter, que ça marche, est là?!…
    Bisous Bounty

    • Bounty Caramel 9 février 2014 à 19:52 #

      Vla le truc, j’aime pas désister alors que je sais que la probabilité d’annuler est de 90%. Une grosse sensation de parenthèse, pire (autre contexte que tu connais) de recul… Comme tu dis, le temps file, et ne reviendra pas. Comment faire autrement ? Ne pas pafire autrement que d’accepter l’attente, le tournage de pouces et l’espoir, prioriser aussi et surtout ! Bisous à vous 3 !

  21. Zabou 8 février 2014 à 10:07 #

    Depuis qu’on s’est lancé dans le parcours PMA, je suis exactement comme toi, toute ma vie tourne autour de ça ….depuis l’an dernier on me propose des sorties, des vacances mais a chaque fois il y a un SI, encore hier ma frangine m’a proposé de partir avec elle a Royan en juillet oui MAIS si je suis enceinte, pourrai-je faire la route à 6 mois de grossesse et SI je le suis pas, on va me proposer une nouvelle tentative et je ne veux pas passer a coté, ho non, reculer de quelques mois, non impossible ….

    • Bounty Caramel 9 février 2014 à 19:53 #

      Prévoir à long terme me semble impossible, sauf si on se laisse/on a la possibilité de désister. Alors là où, la marge existe. autrement, bien trop compliqué, et la PMA l’est déjà assez. Je te comprends bien. Bisous et bon questionnements…

  22. lamisskangourou 8 février 2014 à 11:36 #

    Laisse tomber, pour nos vacances on a choisi un endroit roots comme on aime mais des billets pour le pays pas roots d’à côté, au cas où je serais enceinte et qu’on pourrait pas. On a un plan enceinte et un plan « pas enceinte » avec plongée et rando, quelle organisation!
    Impossible de te joindre à eux en last minute?
    Des bisous

    • Bounty Caramel 8 février 2014 à 19:10 #

      Niet, réponse maxi pour fin mars/avril.
      Bisous

  23. theovulatrice 9 février 2014 à 17:04 #

    Qu’est-ce que ça fait du bien de lire des choses que l’on ressent!
    (et qu’est-ce que je suis désolée de constater qu’on est nombreux à vivre de telles galères…)
    Ici, c’est un concours compliqué (agrégation) que j’ai raté de peu il y a trois ans. Je voudrais me réinscrire à la fac pour suivre une préparation en plus du boulot mais j’ai peur que ça ne soit pas compatible avec la PMA non plus. Mais je vais le faire quand même. Avec ou sans cet enfant, il faut avancer, essayer quelques heures par jour de vivre sans penser à son cycle, à son désir, aux rires d’un bébé qu’on fantasme. .
    D’un côté, on ne peut pas vivre en fonction de la PMA tout le temps, parce que malheureusement, nous ne sommes même pas sûrs qu’elle nous apportera ce qu’on veut ( ça fait mal à écrire mais c’est la vérité) et de l’autre, on vit quand même en fonction de ça, c’est terrible.
    Alors il y a des imbéciles qui te diront :  » ah, tu verras, quand tu auras des enfants, ce sera pire, si déjà là, ça te paraît compliqué… ». Tu penses très fort à l’insulter, pis tu lui expliques que c’est quand même différent, parce que s’adapter à un enfant présent n’est pas la même souffrance ni le même sacrifice que de se plier à une contrainte médicale pleine d’aléas et d’inconnues….

    Quoi qu’il arrive d’ici cet été, je te souhaite des vacances magiques!

    • Bounty Caramel 9 février 2014 à 19:56 #

      N’est ce pas ! Et de voir des images tumblr que l’on ressent !!!!
      Je comprends bien ton contexte, je suis en train de vouloir changer de vie pro, ce qui implique du top pma… alors que choisir; que prioriser… être malheureuse dans l’attente ? ou essayer de s’accomplir dans l’attente ? Tu le dis, il faut avancer car on ne sait de ce que demain est fait… En tout cas, plus important encore, il faut avancer dans les choix que l’on sent que l’on ne regrettera pas….
      Quant aux imbéciles, c’est clair ce n’est pas comparable, tu le dis si bien.
      Merci pour le quoi qu’il arrive ! Les vacances ne sont pas avant 2015… pas avant (pleins d’impossibilités en vrai).
      Des bisous

    • julys974 10 février 2014 à 06:53 #

      Je vote pour « s’accomplir dans l’attente »… 😉

  24. Follefo 9 février 2014 à 19:22 #

    Je viens de lire ton commentaire sur mon blog et je t’en remercie énormément !! 🙂 je parcourerais ton blog cette nuit . Bizz

    • Bounty Caramel 9 février 2014 à 19:23 #

      Lol, bon lecture !
      PS : Tu n’y trouveras pas certains points évoqués sur le tien, par choix… mais mon mail est ouvert si tu as besoin. Des bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :