Quand les questions reviennent [+ Edit la 100ème]

10 Déc

Bon, bon, bon… En ce 28ème mois d’attente (oh pétard !) et 3ème Noël de marde (j’épilogue pas, mais c’est no sapin, no guirlandes, no fiesta), pas mal de questions…

Il fallait si attendre… Le retour en PMA, le retour à l’échec, et bam, les questions reviennent.

Il y a les existentielles (les « et si ça marchait jamais ?  » « jusqu’où devrons nous aller? » « combien de temps encore ? »…), et les factuelles (celles se basant sur les réalités techniques et biologiques).

Pour les premières, effet boomerang pour moi et ma moitié qui m’a confié un « c’est reparti… toutes ces questions sur quand et comment nous serons parents… tout ce stress engendré par le désir de donner la vie ».

Pour les secondes, ben voila, elles sont apparus aujourd’hui chez moi. Avons-nous fait le bon choix ? Avons nous bien fait de repartir en stimulation simple ?

  • Ne sommes nous pas en train de stagner ?

Il y a 2 ans, en ce mois de décembre 2011, nous commencions les premiers traitements de stimulation… aka le clomid.

Il y a 1 an, nous signons pour les IAC.

Il y a 1 jour, notre première stimulation puregonesque sans IAC s’achevait.

Depuis hier, la petite question « n’avons nous pas fait machine arrière? » me trotte dans la tête.

  • Comment avons nous obtenu notre première grossesse ?

Nous avons obtenu une grossesse sur une IAC « 3 » annulée  pour cause d’hyper stimulation. (Sur le papier, c’était IAC 2 annulée, car la tentative IAC 1 avait elle-même capotée, laissant place à une IAC 1 bis, puis cette fameuse IAC 2 annulée qui avait marché).

Alors que retenir ?

– que ça a marché sur, au final, une stimulation simple ?

– ou que ça a marché sur une légère hyper stimulation (4 follicules matures)? …

Dans les deux cas, tu me diras, ça a marché par la méthode sans IAC. Mais (ou Et) avec des paramètres biologiques au top du top. Or, en repartant en stimulation simple, et c’est normal, il est hors de question de rechercher à avoir les mêmes paramètres (4 fofos) que là fois où ça a fonctionné. Alors bon… Est-ce une bonne idée d’être repartie en stimulation ? Ne perdons nous pas notre temps ?

  • Pourquoi être alors reparti « en arrière « sur le papier » » ? aka en stimulation simple ?

Au rendez-vous de reprise PMA, gygy nous a proposé les deux solutions : reprendre en IAC 2 bis, reprendre en stim’ simple.

Nous avons fait le choix de repartir en stim’ simple, pour les raisons suivantes :

– ça avait marché… certes en hyper stim’… mais ça avait marché.

– Chérid’A et moi en ce moment, on vit à moyenne distance (800 bornes), et lui ne peut pas se déplacer à l’improviste pour une IAC.

– Chérid’A pas prêt tant que ça à repartir de suite en PMA (lui connait pas mal de changements dans sa vie, moi c’est la stagnation totale, d’où ce décalage, j’ai besoin d’avancer sur ce plan pma, lui avance sur d’autres plans et la pma peut représenter un stress supplémentaire à gérer en plus là dedans)

– et puis, les chtouilles de repartir en IAC, de repartir hors de la méthode « cdi » des stimulations, de sentir une croix se mettre sur chaque tentative échouée. Pas prête pour cela. Pas prête à remettre un pied dans le monde plus « hard » de la PMA, d’où le choix de la version « soft » (à mes yeux).

Bref, on était pas prêt. Et puis, géographiquement ce n’était pas possible. Donc pas de regret.

Gygy PMA a ainsi accepté que nous repartions « en arrière »… 1 an en arrière. Elle m’a donné une ordonnance pour 3 stim’. Aujourd’hui, il en reste 2. Et 2 stim’… ça peut passer vite. Je garde les doigts croisés pour que l’une des deux fonctionne. La prochaine ce serait parfait !

  • Où se situe mon optimisme dans tout cela ?

Alors oui, j’ai eu la grande chance et joie que ça fonctionne, d’avoir un super taux, de porter 2 vies puis 1 jusque 12 sa. Mais depuis les arrêts simultanés des deux espoirs, les taux et tout le tralala c’est très peu pour moi, même si c’est déjà énorme, cela ne fait pas tout (je n’en avais pas autant conscience avant, et tant mieux), et j’en ai pris la claque en pleine figure.

Certain(e)s au courant m’ont dit « Ça a marché une fois, ça remarchera ». Moi, implacable, je réponds que « Tant que l’enfant n’est pas dans nos bras, je ne peux en être certaine. Personne n’est devin et ne peut me dire avec certitude qu’une fin heureuse sera là ». Certes l’espoir est plus grand, oui, c’est vrai, très vrai même. Mais on connait toutes des couples ayant vécu des espoirs, sans avoir eu la chance d’en voir un se réaliser jusqu’au bout. Ce n’est pas négatif, c’est juste être réaliste.

Je dois être « trop » rationnelle… Non pas que je ne suis pas optimiste, je le suis très très fortement. Mais être optimiste n’enlève rien aux consciences des réalités possibles. Ce n’est pas non plus pour me protéger, c’est juste la réalité, personne ne sait. En cela j’apprécie tant notre gynéco PMA qui tient le juste discours « Vos problématiques sont identifiées. Avec les traitements et les techniques possibles, on tente d’y remédier. Pour le moment, c’est concluant. Vous avez obtenu une grossesse. C’est encourageant. J’y crois pour vous, mais je ne vous dirais jamais que je suis certaine à 110% que vous réussirez. » Quelle honnêteté !

Voila. J’y croirais quand j’aurai l’enfant dans les bras, qu’aucun problème n’aura lieu à la naissance, et que le petit criera et respirera.

  • Alors que retenir ?

Je pense toujours que nous avons fait le bon choix de repartir en stimulation simple. Seul l’avenir nous dira si cela était un « retour en arrière » ou pas.

J’espère toujours que cela fonctionnera ainsi et que nous ne devrons pas repartir dans des versions plus éprouvantes de la pma (je garde un mauvais souvenir de l’iac, voila aussi la réalité, l’alchimie de la magie de cette journée n’avait pas fonctionné). Nous avons la grande grande chance d’avoir pu faire ce choix de « retour en arrière » ou « d’avancer / de poursuivre la route en stimulation simple », j’en suis consciente, elle est loin d’être donner à tous. Je suis consciente aussi que nous ne savons pas à quelle sauce nous allons être manger par la suite. Il nous reste 2 stimulations. Et entre ces 2 stim’, une hystéroscopie.

  • Que réserve cette fin d’année sur le plan PMA ?

Le centre PMA ferme ses portes pour les vacances le 20 décembre. On s’est questionné sur la prise de risque que je n’ovule pas d’ici là… il n’y a que 12 jours de stimulation possible…

Finalement on tente ! on prend le risque, pardon, on prend la chance ! D’une part parce que géographiquement Chérid’A et moi on sera ensemble pour 3 semaines (et donc c’est carrément plus gérable), et puis parce qu’après tout, mes ovulations n’ont aucune règles, j’ai fait du j9, du j16 et du j24…

Aujourd’hui, place à stim’ 2 ! La pikouze de démarrage est pour cet après-midi !

EDIT : Grâce à Angediles, j’ai été faire un tour sur mon méga super tableau du nombre de trouages de peau depuis les starting block pmesque… Eh bien, aujourd’hui, jour 2 de stim’2 de G2 (arff.. ce chiffre 2…), c’est pile poil la 100ème  piqûre de Puregon ! Gloups… C’est dingue…  S’ajoute les prises de sang des monitos, les prises de sang d’examens, les ovitrelle et cétrotide… et boum… ça fait 1/3 de l’année à m’être piquée ?!?! Qui a dit qu’il ne fallait pas y penser ? Sérieux…

Publicités

36 Réponses to “Quand les questions reviennent [+ Edit la 100ème]”

  1. ILGC 10 décembre 2013 à 10:35 #

    Hello Bounty

    Je te souhaite que la « magie » des fêtes opère pour cette stim 2.
    Pour revenir a toutes les questions que vous vous posez, c’est le lot quotidien de tout couple infertile en PMA…
    Les réponses, personne ne les détient alors on fait avec et je dirai au mieux.
    L’essentiel, il me semble, est de prendre vos décisions en couple en prenant tous les paramètres en compte et en pesant le pour et le contre.

    C’est ce que vous avez fait alors bonne chance !

    • Bounty Caramel 10 décembre 2013 à 11:19 #

      Merci la miss ! Ce serait chouette !
      On fait au mieux, comme tu dis.
      Néanmoins, le contexte étant particulier (vie à distance…), je t’avoue que ce n’est pas si simple d’être en phase et de prendre nos décisions pma en couple…
      Bisous

  2. Boule de Mousse 10 décembre 2013 à 10:59 #

    De mon point de vue (si je peux me permettre), il ne s’agit pas vraiment d’un retour en arrière. En fait, comme tu le dis si bien, matériellement, il est impossible pour vous de retenter l’iac. Conclusion, faire une stimulation simple est une manière d’avancer… en tout cas, de ne pas rien faire. Ensuite, oui, il se peut que ça marche… ça a déjà été prouvé… vous avez réussi. Alors peut être pas du premier coup… peut être le second sera le bon… peu importe… vous ne faites pas rien. Quant à la garantie que ça remarche à nouveau, malheureusement non, il n’y en a pas… mais les chances que ça arrive existent 🙂 ce que je te souhaite très vite. Tes interrogations sont légitimes. Mais tu as fait un bon choix. Le mauvais choix aurait été de ne pas en faire (… de choix). Je te fais des gros bisous

    • Bounty Caramel 10 décembre 2013 à 11:17 #

      Merci jolie Boule ! Je me suis rendue compte en écrivant que j’avais réponse aux questions… et ton analyse est celle que je partage. La seule crainte que j’ai est que dans l’avenir on apprenne que finalement on a perdu du temps. Ben oui, jamais satisfaite. Mais bon, c’est clair que matériellement c’est juste trop compliqué.
      Il n’empêche que même si c’est faux, le fait de me retrouver en stim’ alors que j’étais en iac, donne un vague sentiment de stagnation. Même si objectivement ce n’est pas cela, cette impression d’être au même stage qu’en 2012 est là… (c’est idem jour pour jour quasi que l’an passé : stim’ 2 en cours…). C’est assez étrange comme sensation. Enfin voila, écrire permet d’être plus au clair… c’est clair !
      Bises

  3. laqueteduplus 10 décembre 2013 à 11:13 #

    Je pense tout comme Boule de Mousse: j’aurais pas dit mieux !! Faites vous confiance, il n’y a pas de mauvaises décisions temps qu’elles sont prises en commun et vous êtes les mieux placés pour savoir ce qui est bien pour vous. (et bravo à la gynéco et son honneté!) pleins de bises !!

    • Bounty Caramel 10 décembre 2013 à 11:21 #

      C’est le « prise en commun » qui aurait tendance à être un peu sur un fil du rasoir en ce moment, après l’échec disons…
      Écrire cela m’a éclairé, comme je disais à Boule.
      Merci à toi pour tes conseils ! Bises
      (eh ouai, elle est top cette gygy !)

  4. lamisskangourou 10 décembre 2013 à 11:38 #

    Tu ne fais pas marche arrière, tu choisis la prise en charge la plus adaptée a votre infertilité de couple, médicalement et logistiquement !
    Ta gyneco semble super, je te demanderai pitetre son nom un de ces 4, habitant dans le même coin que toi 🙂
    Bisous Bounty

    • Bounty Caramel 10 décembre 2013 à 12:01 #

      C’est vrai c’est vrai… Ce n’est pas machine arrière. N’empêche que décembre 2012 = stim’ 2. décembre 2013 = stim’ 2. Même si entre deux il s’est passé pleins de choses, des bonnes et des moins bonnes…
      Sinon, je n’avais pas capté que nous étions à côté ! Pas de souci pour te la filer si tu en as besoin. Bises

  5. Zapppp 10 décembre 2013 à 11:53 #

    Je pense pas que ce soit un retour en arrière, c’est juste un autre essai! Un autre espoir qui j’espère signera la fin de toute cette galère de pma.
    Je suis comme toi, on a beau me dire que ça marchera, on en saura rien jusqu’à ce qu’on tienne le miracle dans nos bras. Ma devise est « je ne crois que ce que je vois ». Alors c’est peut être pas très optimiste mais c’est comme ça.
    Des bisous !

    • Bounty Caramel 10 décembre 2013 à 12:03 #

      C’est cela en effet. C’est aussi ce que j’expliquais aux miss ci-dessus. Bizarre sentiment de « re ».
      Je ne trouve pas cette phrase « pas optimiste », elle est juste objective, c’est tout. Et la preuve en est : tu es optimiste ET réaliste (aka nul ne sait) !
      Bisous (punaise, on se suit là en pikouzes ..)

  6. angediles 10 décembre 2013 à 13:11 #

    coucou !
    Mais non tu ne reviens pas en arrière ! t’imagines le nombre de piqures que tu as endurer ?! et puis j’en connais qui sont tombées enceinte après FIV ou IAC sur simple stimu avec le clomid car elles n’en pouvaient plus 😦
    Même des fois sans stimu… tout naturellement alors oui ca peut fonctionner !
    Des fois quand on perd son optimisme, il se peut que le meilleur arrive.. alors je te souhaite vraiment de tout coeur le meilleur !
    Moi aussi mon centre PMA ferme ses portes le 20 décembre… comme si on attendait pas assez comme ça !! et puis on choisit pas notre J1 bordel !!

    pour moi 4ème Noel de marde…. alors c’est le « jamais 3 sans 4 » !!

    je t’embrasse

    • Bounty Caramel 10 décembre 2013 à 14:40 #

      Ah ben oui, j’imagine bien, je tiens même les compta, et tu viens de me faire réaliser que c’est la 100ème pikouze aujourd’hui !
      Merci pour tes espoirs, ton réconfort.
      Fermeture le 20, réouverture le 6…Pas moyen de rater le coche…
      C’est chaud Noël… y’a pas à dire.
      Je t’embrasse fort (et victoire sur les mycoplasmes ! applauze pour toi !)

  7. damelapin 10 décembre 2013 à 13:13 #

    Je pense qu’on se questionnera toujours sur nos traitements. Je pense aussi (oui je pense bcp aujourd’hui) que tu as bien fait de tenter le coup, pour clôturer l’année! Bon courage et bonnes piquouses

    • Bounty Caramel 10 décembre 2013 à 14:43 #

      Mais pense donc chère Dame Lapin, car tu penses bien !
      Merci pour les encouragements, j’avoue un peu honteuse que gygy m’avait dit reprise stim’ avec un j1 max au 04/12… mais vu l’ovulation en j9 du mois passé, on va faire la sourde oreille et mettre le centre PMA (qui n’a qu’à pas fermer, marde koi !) devant le fait accompli. Gna. De toute façon, c’est fait. Je viens de me piquer…
      Bises

    • damelapin 10 décembre 2013 à 15:32 #

      sont relous de prendre des vacances hein? 😉

  8. pivoinespma 10 décembre 2013 à 13:15 #

    Beaucoup de questions et c’est normal surtout en cette période qu’on espérait partager à 3 et plus à 2 (Maaarde!) Mais un nouvel espoir renaît avec ce nouveau lancement. Donc je croise et espère que tu trouves la paix intérieur poulette!
    des bisous

    • Bounty Caramel 10 décembre 2013 à 14:46 #

      Surtout en cette période de Noël comme tu dis, période aussi où je devais mettre au monde nos jumeaux… (d’où aussi le no sapin, no fiesta, nothing).
      La paix intérieur ne t’en fais pas elle est là, elle est aussi là grâce à toutes les pmettes et blogueuses d’ici, elle l’est moins quand l’extérieur hyper fertile me nargue sous mon nez… (j’hésite à envoyer une tasse de café brulant à mon collègue depuis avant-hier, si si je t’assure, j’hésite).
      Bref, on croise !
      Bises

    • pivoinespma 10 décembre 2013 à 17:10 #

      euh bah, continues à hésiter, lol

      Je te comprends moi aussi j’hésite..jusqu’à quand? lol

  9. Miss infertility 10 décembre 2013 à 14:26 #

    Je comprends ton impression de « stagner » alors que ton homme fait plein de choses. Mais tu avances, et tu avances bien, tu viens de nous présenter un vrai plan d’action !!! En route pour la stim alors ! gros bisous

    • Bounty Caramel 10 décembre 2013 à 14:35 #

      En route pour stim’ 2, stim’ 1 venant d’échouer… J2 aujourd’hui, pikouze faite à l’instant !
      Et oui, c’est cela… Ici c’est la routine (que j’ai en horreur)…
      des bises

  10. Miss infertility 10 décembre 2013 à 14:39 #

    Je déteste aussi la routine. C’est dur de lutter contre quand on est bloqué dans un parcours de PMA. Je pense fort à toi pour cette nouvelle stim (je sais bien que c’est la deuxième :-)). Bisous

  11. Biquette 10 décembre 2013 à 16:31 #

    Je comprends ton ressenti et tes questionnements. Cependant, comme les autres, je ne vois pas ça comme un retour en arrière mais comme une manière de vous préserver tout en continuant à avancer sur le chemin qui mène à votre bébé.

    Courage et plein de bonnes choses pour cette prochaine stim!

    Bisous

    • Bounty Caramel 10 décembre 2013 à 19:24 #

      Une manière de nous préserver, bien vu ton regard. Y’a de cela, tu as raison. Merci ! Bises

  12. madamepimpin 10 décembre 2013 à 20:49 #

    Vous êtes dans l’action et comme dit Boule de Mousse, c’est bel et bien aller de l’avant, pas de retour en arrière. De l’action adaptée à la situation. Efficace. Je croise fort pour que l’ovu tombe comme il faut, et puis surtout pour la suite 🙂
    Gros bisous

    • Bounty Caramel 10 décembre 2013 à 20:52 #

      Merci la miss. Les j1 et les échecs laissent toujours un moment de doute… On croise, et c’est réciproque ! Bisous

  13. Little Wife 10 décembre 2013 à 22:06 #

    Je ne fais pas dans l’original, mais je ne pense pas non plus que tu fasses marche arrière, je crois que vous avancez au contraire. Je suis convaincue que ca peut marcher, et je te le souhaite si fort. Je t’embrasse.
    100ème piqure, fiou… je ne compte pas mais avec mon merveilleux fichier excel je peux surement faire le compte aussi, même si je moins assidue qu’au début.

    • Bounty Caramel 11 décembre 2013 à 11:28 #

      Merci la miss ! On avance, tu as raison… et le temps avec… Un coup de mou, un besoin de reposer tout cela… une petite angoisse que ça ne marche pas comme cela… Y’avait un peu de tout ça.
      Ah, les fabuleux fichier excel ! On s’éclate hein ! Bises

  14. MadameHiberne 11 décembre 2013 à 04:12 #

    Je comprends ce sentiment de faire marcher arrière. J’ai eu moi même un gros besoin d’avancer cet été, j’étais toujours dans les stims après une première 16 mois avant, c’était trop long et nous avons donc insisté pour les passages en IAC. Comme toi il planait sur moi cette ombre du « ça a marché, ça remarchera » (qui m’a menée à faire un article sur Bamp) et qui n’est pas du tout rassurante pour nous.
    Puis j’ai eu droit à l’IAC, la première ne m’a pas donné la joie d’avoir avancé, je n’étais sûrement pas préparée à ce que c’était vraiment. 2 IAC ont passé, avec ovulations à gauche : 2 échecs. Entre temps on m’a détecté et régulé un problème de thyroïde.
    Et puis il y a eu un cycle de pause imposé, avec une ovulation à J26 et la surprise 2 semaines plus tard, un petit Habitant avait fait son nid.
    Et là tu essaies de comprendre, ces OPK incompréhensibles qui ont mené 2 fois à des grossesses mais jamais pendant un traitement, pourquoi, comment ?
    Sur la 1ère je ne peux m’empêcher de noter l’étrange parallèle avec toi : hyperstim sur stim simple en juin, 4 fofos de 14mm on arrête tout. Je n’ovule même pas suite à ça. Le cycle continue, continue pour une ovu au final en septembre (!) et … un test positif (suivi d’un œuf clair).
    Pour cette nouvelle grossesse qui se passe bien pour le moment je crois que je sais pourquoi oui ça a marché. D’abord après ces 2 IAC de la gauche j’ai ovulé à droite qui est mon meilleur ovaire (source ostéo) et ensuite mon taux pour la thyroide venait d’être régulé et je pense que cela a joué aussi.
    Bref pourquoi je te raconte tout ça ?
    Je ne sais pas si ça t’aidera. Ca laisse ouvert le mystère du pourquoi ça a marché maintenant. Nos OPK sont incompréhensibles. Mais il faut essayer de garder espoir en chaque ovulation. Et puis personnellement je me dis IAC / stim : je suis sûre qu’on doit avoir à peu près les mêmes pourcentages de réussite sur l’un ou l’autre.

    J’espère que l’envie d’y croire reviendra. Désolée pour mon témoignage un peu sans queue ni tête.
    Bises.

    • Bounty Caramel 11 décembre 2013 à 11:26 #

      L’envie d’y croire est là, ne t’en fais pas !
      Merci pour le résumé de ton parcours, c’est très intéressant pour une OPK… en effet, va comprendre…
      je te rejoins, IAC/Stim’, notre gygy dit que ça optimise un peu les chances (les meilleurs spermato, et out la glaire), c’est tout, mais c’est pas négligeable.
      Je t’embrasse fort et espère que tout se passe bien.

  15. lisette84 11 décembre 2013 à 08:31 #

    100 piqures, mon dieu, je n’ose y penser, et je n’ose pas compter pour moi même… Beaucoup trop ! Je ferais l’exercice pour voir 😀

    Tu sais, j’ai envie de dire qu’on ne peut pas être optimiste ou pessimiste, comme tu dis, on ne sait vraiment pas… Et c’est un long chemin que d’accepter que malgré cette incertitude, on fait tout ce qu’on peut et que pour autant l’issue est incertaine. Mais il est vrai que ces 2 petits que tu as portés sont un réel espoir et que j’ose vraiment croire que vous avez toutes vos chances. Le chemin est si long et si caillouteux, je t’envoie plein de courage dont je n’ai pas beaucoup besoin pour ce cycle de pause 🙂

    • Bounty Caramel 11 décembre 2013 à 11:32 #

      Bon exercice, lol ! Mouais, ça m’a fait tout bizarre… 100 pikouzes en 1 an avec 6 mois de « pause » inside… Vive les OPK et les ovu looongues…
      Merci pour tes mots, on fait tout ce qu’on peut, tu as raison, c’est bien cela. Sinueux, caillouteux… oh que oui. Merci pour le courage (et même en pause on en a besoin 😉 ) Bisous

  16. 28 jours et des bananes 11 décembre 2013 à 12:38 #

    Oulala, ça fait bien trop longtemps que je ne suis pas passée par ici !!!
    Je ne vais rien apporter de plus que les filles dans les précédents commentaires, je viens juste pour te faire une bise et t’encourager pour la suite !
    🙂 bisous

  17. to drop sky 11 décembre 2013 à 18:14 #

    salut!
    Bon je ne vais pas redire les memes choses que les filles predemment mais je n’en pense pas moins ! biz

  18. Chattes and Co 11 décembre 2013 à 21:36 #

    Bonsoir à toi,

    Je découvre petit à petit ton histoire, ce site WordPress est un véritable labyrinthe je ne m’en sors pas… Bref, je te souhaite beaucoup de courage pour la suite, j’imagine très bien à quel point ça doit être difficile, et d’autant plus si tu as pu récemment te projeter dans une grossesse. Même si ça a marché effectivement, ça doit être très dur de devoir recommencer depuis le début ou presque. Je viens de comprendre que tu as un sopk c’est ça? Moi c’est pareil, en version soi-disant léger, sauf que visiblement ça marche pas non plus…
    Bon allez maintenant je suis tout ça de près 😉 Bises

    • Bounty Caramel 11 décembre 2013 à 21:46 #

      Coucou ! Bienvenue ici ! Je compatis, ce modèle wordpress est stylé, mais mal foutu pour aller d’article en article… Bon courage !
      La grossesse a duré 11 sa pour l’un des jumeaux, 7 sa pour l’autre. Malgré l’enthousiasme et la certitude de gygy pour qui tout allait bien après la perte du premier, c’est DNLP qui a eu le dernier mot. La mise au monde était prévu pour cette fin d’année en ce qui concernait la gémellité, à mi janvier pour le jumeau seul que j’ai porté un mois de plus. Enfin…
      C’est cela, c’est pas simple et pleins de peurs de recommencer…
      Je suis OPK en effet, quant à la version, on ne me l’a pas précisée… peu importe tant que la technique PMA suivie est la bonne…
      J’espère que ton parcours sera lui aussi en version « léger »…
      Des bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :