Le deal !

17 Oct

Le deal … ou de la répartition des tâches… ou la nana qui était en manque de sho*t puregonesque et se posait 10 000 questions tafesques…

  • Le contexte :

Moi et Lui séparés de quelques 800 bornes.

Moi, à la même place, au même boulot, avec les mêmes gens… Moi, qui me questionne, a postulé, a refusé, et a remis de l’ordre dans mes priorités. Moi, qui ait bien envie de recommencer à essayer, qui sent que je peux de nouveau gérer, qui ai donné la bonne place à mes deux espoirs et leur suis reconnaissante d’avoir existé.

Lui, qui est parti pour (on l’espère cette fois-ci) un meilleur avenir, qui s’éclate dans sa nouvelle contrée, qui voit de nouvelles têtes, que je sens plus épanoui et heureux de son choix. Lui, qui désire toujours un enfant mais pour qui la pause n’a pas assez duré. Lui, qui a compris que moi je souffrais non plus de la perte mais de l’imprécision du « quand reprend-on ? » (moi qui ait tendance a « tout » planifier).

  • La négociation :

Lui, qui m’a dit le week-end dernier, qu’il avait surtout peur de ma façon paniquée et stressée de gérer la pma. Moi, qui lui ai dit que j’en suis consciente mais que je me sens capable de mieux gérer. Lui, qui m’a dit qu’il ne pourrait pas être présent à 10 000% comme juste avant. Moi, qui lui ai dit que je le comprends, et que c’est bien dans ce contexte que je veux réinscrire les essais. Moi, qui, en repartant en stimulation simple, voit cela comme une remise à niveau des mes capacités reproductives. Après tout, c’est très vrai. C’est une iac annulée, et donc une stimulation simple, qui a marché. Cela prouve (du moins à ce moment là) que le problème n’était que la réalisation d’ovulation(s) pour moi.

  • Le deal :

Alors, dans ce contexte de distance, où un possible futur départ ailleurs est de nouveau envisagé (encore une fois, pas vraiment choisi, mais nécessaire), où seule moi peut me déplacer à tout instant ovitrellisant, et où je me sens capable de gérer… alors dans ce contexte, il m’a dit « vas-y si cela devient trop invivable pour toi ». Moi qui pleurait chaque jour cette attente forcée, qui ne me suis pas sho*té depuis mars dernier, je prend cela comme une preuve d’amour et mes larmes se sont stoppées.

Ce n’est pas un caprice, c’est rendre possible des avancées et désirs dans un contexte brinquebalant.

On se connait, on sait ce qu’on fait, on a signé le deal. Je m’occupe de moi, la pma et notre chez nous. Lui se concentre sur lui, son avenir et les annexes problématiques.

Une deal, une histoire de répartition des tâches, entre deux êtres qui s’aiment et qui veulent avancer.

  • L’action :

Ah, l’action, quel joli mot !

Agir c’est vivre ! Voila ma vision des choses du moment (oui, ça peut varier).

Je ne suis pas contemplative, du tout du tout… (ah c’est donc ça qui me saoule au boulot… un vague sentiment d’inertie…).

Je suis capable de tout envoyer valser (et de le regretter aussitôt) (oui, je me méfie de moi)…

J’étais en train de chercher à partir de mon boulot et de ma région, pour aller à grande grande ville (2 ans au même endroit pour moi c’est un exploit non réalisé depuis 7 ans). Pour partir là où, au niveau emploi et vie, c’est (on l’espére-ait) autant possible pour moi que pour lui. Alors j’avais commencé à prendre les devants : point de pma, ce sera donc le changement professionnel. Ça a porté ses fruits, mais les conditions n’était pas tenables, et puis le deal venait de se faire. C’était lundi.

Alors, une fois le refus tafesque essuyé, j’ai pris mon mail (j’ai de la chance que ma PMA ne se gère plus par téléphone) et ai envoyé LA demande. La demande de rendez-vous avec gygy pma. La demande Du rendez-vous qui nous fera recommencer les essais.

Et puis j’ai aussi fait une autre demande, pour élucider LA question de la reconversion professionnelle… La demande de bilan de compétences est lancée (même si la phase mise en œuvre ne se fera que plus tard, au mieux après le bébé, rêvons un peu !)

Pour la reprise pmesque, j’ai reçu le courrier hier ! Le rendez-vous est proche. Dans 3 semaines… la même semaine que l’hystéroscopie. J’espère que ma proposition de faire des stimulations simples durant 6 cycles sera approuvée, et que je recommencerais à me piquer avant mon trentième anniversaire !  Quant à la question professionnelle, je commence dès la semaine prochaine.

Voila l’action est lancée !

Let’s go ! Action !

Publicités

12 Réponses to “Le deal !”

  1. Zapppp 17 octobre 2013 à 08:46 #

    Et bien, il y a de l’action ici, ça bouge!
    Allez go, c’est parti !!
    Bises

    • Bounty Caramel 17 octobre 2013 à 09:20 #

      Oui, ca va mieux, et je me sens prête.
      (Je sais aussi que des batons dans les roues peuvent surgir, du genre un truc qui va pas à l’hystéroscopie (je suis pas réglée depuis le 30 aout…), du genre trop de fofos, du genre ovitrelle le lundi (et donc annulation car sinon absence de plusieurs jours au boulot du fait de la distance à parcourir pour le rejoindre), ou encore offre outre-manche ou plus pour lui… Alors prudence, ne nous emballons pas, mais un peu quand même !
      Bises

  2. lisette84 17 octobre 2013 à 09:00 #

    Je trouve adorable vos conversations, ces compromis qui prennent l’autre en compte… Je suis heureuse que tu puisses reprendre les stims et si la distance se fait trop sentir, on sera là, promis… Bisous !!

    • Bounty Caramel 17 octobre 2013 à 09:17 #

      Smack smack smack !
      C’est super gentil !
      Il faut avouer qu’il est très diplomate mon homme…
      Et si je craque, que c’est dur, c’est ici que je viendrais en priorité, ça c’est mon deal en cas de survie 😉 !
      Bises

  3. monpetitoeuf 17 octobre 2013 à 09:19 #

    C’est reparti mon kiki !!!!!!! 🙂

  4. damelapin 17 octobre 2013 à 13:08 #

    copine d’hystéroscopie 😉
    c’est bien, ça bouge, ça avance. Bravo!

    • Bounty Caramel 24 octobre 2013 à 21:28 #

      C’est dingue ça ! Comme si c’était le truc hyper courant de faire des hystéro les 4 novembre, lol…
      Ca re-avance ! et donc ca « vie »!
      Bises

  5. 17 octobre 2013 à 13:33 #

    j’adore lire la complicité et l’écoute dont tes billets transpirent, et qui se dégagent de votre couple 🙂 Contente aussi de te lire enjouée.
    Grosses bises:-)

    • Bounty Caramel 24 octobre 2013 à 21:29 #

      Ché trop mignon ton ti’ mot ! (Jvais le forcer à lire ton com’, gnia gnia gnia!).
      Bises

  6. impatiente75 18 octobre 2013 à 03:48 #

    Yeahhhhh!! Let´s go !!!! :))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :