Il y a 5 mois… (à découvert, en apparté – ter)

28 Fév

Il y a 5 mois, entre et , le lendemain du verdit du démarrage officiel du trouage de bide puregonesque, le lendemain de l’accord de Dresse Gygy Pma pour devenir une junkie sécu socialisée dans les jours à suivre… j’ai eu la chance, que dis-je l’immense chance, de rencontrer celui qui se qualifiait comme « citoyen sans frontières », Stéph*ne Hess*l

Une histoire d’assemblée générale et de passation de présidence dans une asso qu’il avait autrefois présidé et fait briller (j’en avais parlé ici), une surprise quant à sa présence en clôture de cette journée en petit comité.

En allant à cette réunion, je ne savais pas que j’allais le rencontrer. Il entre. Tout le monde le reconnait de suite. Non ?! Pas possible ?! Surprise totale, applaudissements de la salle. Émotion.

Paroles joyeuses, confiantes et encourageantes pour les actions «solidaires» que nous menons et à mener, dans une pièce où nulle mouche n’a été entendue volée. Nous étions à peine une vingtaine à avoir eu la grande chance, et honneur, de l’écouter.

Je n’ai pas lu Indignez-vous, mais je connaissais ses nombreuses actions, particulièrement celles envers la Solidarité, les sans-papiers, les questions migratoires, les relations Nord-Sud, l’engagement, et la mémoire de la Résistance. J’ai dû quitter pile poil à la fin cette réunion because train qui n’attends pas. J’ai attendu les dernières secondes pour partir. Je ne voulais pas m’arrêter de le regarder, de le mémoriser et de l’écouter.

Lui, cet homme ayant participé à la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l’Homme était devant moi ! Il nous la rappelé, a insisté sur le contenu de cet acte chaque jour d’actualité et chaque jour à réaliser. Il a parlé du droit à la mobilité internationale, du droit à la souveraineté alimentaire, du droit à l’égalité de tous et de chacun…

Un beau très beau souvenir. Une force de l’Engagement. Des mots qui m’ont encore renforcé l’envie d’actionner les leviers que chacun de nous possède (mais que la PMA énergivorement choisie me bouffe… « fausse excuse » dans j’ai touché quelques mots ces derniers jours).

Une grande grande humilité. Un homme tout sourire (sérieux, il a souri tout le temps !), vif d’esprit, simple, joyeux, futé, curieux… plein de sagesses et d’attentions pour son prochain. Un Humanisme à l’état pur, une Vie pour d’autres vies…

Rechercher, reproduire, transmettre et partager les savoirs, les acquis de la vie et de l’Histoire, la sagesse universelle et bienfaisante, la confiance en l’Homme et ses engagements pour le meilleur… Finalement, la transmission, c’est aussi ce qui anime ce désir d’enfant bientôt (soyons positif !) en devenir…

Merci

Et vous, qui avez vous croisé sur votre chemin qui vous a fait boum boum dans le coeur, tac tac dans la tête ?…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :