Pics, piqûres et acupuncture

22 Jan

Quelle journée hier !

Piquée de partout, à sang, à vif et à peau…

Au sens propre et figuré bien sûr…

Piquée à sang.

Le réveil a débuté par une prise de sang matinal à base d’œstradiol et de LH…

Piquée à vif.

L’après midi a laissé place à une nouveauté, l’acupuncture…

Piquée à peau.

La soirée s’est clôturée avec la traditionnelle pikouze de my friend Puregon par mon sweety Chérid’A…

L’entrée et la sortie de cette journée, vous les connaissez. Alors laissons place à la nouveauté de l’entre deux…

J’ai donc testé pour la first time de my life, l’acupuncture.

Pas vraiment n’importe laquelle à vrai dire (enfin je pense).

J’ai eu le contact de cette acupunctrice par 2 amies (qui ne se connaissent pas d’ailleurs).

L’une l’adore, l’autre la déteste.

Pourquoi ? Car en plus de l’acupuncture en tant que tel, cette doctoresse de médecine générale et acupunctrice travaille aussi sur le psychisme et l’énergétique. L’acupuncture est basée sur la théorie que l’énergie vitale circule dans le corps le long des méridiens. C’est du moins ce que j’en ai compris hier. Et du coup ça lui vaut, par mes amies, le surnom de « magique formidable » pour l’une, de « fada space » pour l’autre.

Le sachant, c’est bien ce « plus » que j’étais venue chercher.

Et puis… au point où on en est… autant tout tenter…

acupuncture

La séance s’est déroulée entre aiguilles, puis ventouses, et échanges sur mes soucis… d’infertilité (objet officiel de la venue), de mon présent et de ses choix, de mon incertitude quant au futur… et aussi, car je n’ai pu m’en cacher, de mon passé de 10 ans d’une saloperie de « maladie » qui continue à me poursuivre et dont l’infertilité fait rejaillir certaines de ses angoisses liées (objet officieux de la venue, phénomène qu’elle a senti de suite via l’une des aiguilles posées dans mon dos… pfff…. jpeux même pas faire semblant que tout va bien… et du coup elle m’en a parlé… et du coup j’ai pleuré… Note pour plus tard : sécher ses larmes avec des aiguilles sur les poignets c’est pas pratique).

Ouaich, rien que ça !

Pour la version technique, elle m’a apposée des aiguilles dans le dos, sur les pieds, les poignets et le bas ventre.

Ça a été. Ce sont des aiguilles fines, peu douloureuses.

3 aiguilles ont été particulières.

L’une d’entre elle m’a fait mal, celle où elle m’a ensuite interrogé sur mon passée.

Une autre posée sur le plexus solaire m’a bloqué au niveau du thorax (difficulté à respirer profondément, pesanteur, sensation de blocage), je ne connaissais pas cette sensation d’être bloquée à ce niveau (et je suis à nouveau bloquée d’ailleurs). S’en est suivi un « Vous voyez comment vous êtes? ». Oui, je sais. C’est d’ailleurs bien pour cela que je suis ici. Gnié… Pendant la séance, où je suis restée je pense 30 min allongée, cette pesanteur est descendue au fur et à mesure, mais n’a jamais atteint le bas ventre, ni ne s’est estompée.

Une seule des aiguilles ne m’a rien fait sentir en étant posée, celle mise au niveau de l’ovaire gauche. Je ne l’ai pas sentie quand elle me l’a enfoncée. Elle m’a alors demander si je l’a sentais, j’ai dit laquelle ? non. Elle a trituré un peu, rien. J’ai fini par dire oui. Elle me demanda ensuite de prendre « conscience » de cette partie de mon corps.

Je suis rester allongée une demie heure je pense. Puis elle m’a mis des ventouses. Idem, repos une bonne dizaine de minutes. Et la séance était fini. Pour clôturer, elle m’a demandé de regarder ce qui se passe au niveau des glaires (que je reconnais jusqu’à maintenant par leur absence) dans les jours à venir . Elle voulait aussi que je prenne ma température, et là j’ai dit non (car bon, les prise de sang et échos suffisent largement), puis oui à sa question si cela me coûtait trop.

Elle m’a ensuite expliqué quelques trucs sur les « énergies ». J’ai donc appris que je ne suis pas venue hier par hasard (mouahahah intérieur). Que ce 21 janvier 2013 était un jour à 4 étoiles, c’est à dire fort, au niveau énergétique. Et que c’était mon jour car le signe du cochon (vous marrez pas les filles… c’est mon vrai signe chinois) était puissant à cette date. Là, je me suis dis Mouahahaha… c’est une secte ou quoi ? Mouahaha elle bluffe… Sauf qu’elle m’a sorti un bouquin tout neuf où il était noté ce que je viens de vous dire. Gloups. Bref, j’y connais rien, mais c’est troublant.

Et pour dire vrai le plus troublant était plutôt cette discussion surréaliste lorsqu’elle me piquait… C’est comme si elle avait lu à travers une bonne partie de ma vie grâce à ces fameux points énergétiques. Là je suis restée scotchée. Disons que l’infertilité est un souci noyé parmi d’autres encore plus déstabilisants pour moi, et encore aujourd’hui. Je n’en dirais pas plus, peut-être un jour si c’est utile.

Moi, dubitative de toutes ces médecines dites douces me voila troublée et forcée de constater la réalité qui s’est passée hier dans son cabinet.

Intéressant, encourageant… mais flippant pour ce qui est de mon infertilité.

Il semblerait que 2012 était une année de haute énergie pour moi. Et que j’aurais donc du venir avant… Raté.

Le plus dingue est que l’an passé j’avais pris rendez vous et annulé ce dernier pour cause de neige (comme ce qui aurait ou se passer hier).

En sortant du cabinet j’ai demandé quand revenir, s’il le fallait…. La réponse horrible pour une pmette fut « quand vous serez réglée ». Inutile de vous préciser que je l’ai reprise (ouaich, suis une grande gueule quand je veux) avec un  » vous voulez dire « si » « .

Je lui ai ensuite demandé ce que signifiait ce « quand » (pas possible de sortir de ce cabinet sans clarifier les choses, surtout aussi bouleversantes que celles là).

La réponse fut claire: « ça peut marcher, mais, et vous le savez, vous n’êtes pas au mieux… ». Je te passe ma tête déconfite…

S’en est suivi, certainement pour se rattraper ou pour me soulager, un « téléphonez moi le 5 février (soit bien avant de savoir si je suis enceinte ou pas) ».

Elle a ensuite ajouté un « Vous devriez écrire »…

Sans blague !

Ce à quoi j’ai répondu « Je le fais déjà, depuis septembre ». Et, dans ma tête je me disais, en plus y’a pleins de témoins, n’est ce pas les nanas ? (bon les mecs aussi).

Donc voila, bilan mitigé.

Contente et déstabilisée…

… et c’est bien emmerdant pour cette IAC.

Mais puisque je me suis promise de positiver. Positivons.

Elle me dit qu’écrire me ferait du bien. Je le fais depuis un bout de temps. Je suis donc en avance !

Elle me dit que je ne suis peut-être pas prête à porte la vie (en version simplifier ça donne ça quand même), mais que ça peut quand même marcher, et que je dois penser à mon Yin&Yang, à mon équilibre Corps/Tête (à ce que j’ai compris il s’agit de mon bien-être, au fait de ne pas distinguer/dissocier mon corps et ma tête…. et j’avoue qu’en PMA j’ai du mal à aimer mon corps… qui, n’est ce pas, me le rend si bien…).

Alors, si la logique est la même que pour l’écriture, disons que j’ai là aussi des longueurs d’avance…

… et que donc OUI, cette IAC PEUT MARCHER !

Bref. Étrange séance d’acupuncture pour une première.

Pour celles qui en ont fait, comment cela se passait ? Pour les autres, vous y songez ?

Et pour parfaire cette découverte, la perle de Zen de la blogosphère qui nous en dit plus sur ce sujet : si ça t’intéresse, va faire un tour du côté de chez Estelle

Publicités

27 Réponses to “Pics, piqûres et acupuncture”

  1. lisette84 23 janvier 2013 à 07:05 #

    Quelle histoire… Je n’ai réussi qu’à aller voir l’ostéopathe… J’avoue que je suis dubitative aussi quand je te lis, d’autant que je me dis que ça va pas trop améliorer les zozos… Et en même temps, je me dis comme toi qu’il faut mettre toutes les chances de notre coté. J’ai peur en fait qu’ils jouent sur la corde sensible et sur le soulagement procuré par les pleurs. Et j’aime pas me sentir manipulée… Mais peut être que c’est justement la clé, accepter de perdre le contrôle… Tu t’es sentie un peu mieux après? Ou toujours oppressée? Bisous…

    • Bounty Caramel 23 janvier 2013 à 11:18 #

      Très intéressante ta pensée… Accepter de perdre le contrôle… Tant de choses à dire sur l’hypercontrôle, nécessaire pas de remise en question là dessus, qu’impose la PMA… et l’attente. Sinon, j’ai pas ressenti d’effet probants ensuite. Bien dormi, ça oui. Mais hier aprem’, re la sensation d’oppression au même endroit… A voir. Et au moins j’aurai essayé… Ça doit faire parti de ma vision « se donner toutes les chances »… Bises

  2. gribouillette 23 janvier 2013 à 09:26 #

    Je n’ai jamais tenté, mais les aiguilles en théorie, c’est pas mon truc. Quoique maintenant…

    Moi j’ai fait de l’ostéopathie, qui ‘a bien servie pour mon mal de dos, mais rien au niveau de mon infertilité par contre…

    • Bounty Caramel 23 janvier 2013 à 11:19 #

      Les aiguilles non plus c’est pas mon truc. Mais bon, au point où on en est… une de plus, une de moins… Biz

  3. impatiente75 23 janvier 2013 à 09:44 #

    Ah ben moi j’aime bien l’acupuncture. Avant la PMA, je voyais ponctuellement un dame, un peu barrée, mais très fine psychologiquement, et qui m’a donné un vrai coup de main, de vraies pistes de réflexion. Elle était très branchée flux énergiques, signes et blablabla
    Ensuite, avec la PMA, j’ai lu sur l’acupuncture et les effets bénéfiques possibles…. Du coup, j’ai voulu tenter et grâce à Lutine, j’ai trouvé quelqu’un sur Paris. Lui, il est à la fois speed, très au fait sur la thématique d’infertilité puisqu’il n’accompagne que des personnes dans ce parcours (ou presque), et assez psychologue. Quand j’y vais, je peux pleurer, mais surtout, moi, ça me détend !!!!
    Mais j’avoue qu’elle a quand même l’air un peu barrée la tienne quand même !
    Bizzz

    • Bounty Caramel 23 janvier 2013 à 22:18 #

      J’avoue que c’était « spécial ». Merci de ton témoignage ! C’est cool que ça te fasse du bien ! Bises

    • Mastacloue 24 janvier 2013 à 18:12 #

      Bonjour l’Impatiente! Si ça ne te dérange pas, je suis curieuse du nom de ton acupuncteur, pour info? mastacloue at gmail point com Merci!

    • impatiente75 24 janvier 2013 à 18:18 #

      Pas de soucis, je t’envoie ça !!

    • Ria 21 octobre 2013 à 08:05 #

      Bonjour, je tombe un peu par hasard sur cette page car je suis aussi en parcours pma et recherche un acupuncture sur Paris. Impatiente75, si tu pouvais me donner le nom de ton acupuncteur ça serrait cool!! Ria at hotmail point fr Merciii!!

  4. Kaymet 23 janvier 2013 à 10:04 #

    Et bien à l’inverse de Lisette, ce que tu racontes me donne envie de la rencontrer ton acupunctrice! J’aime beaucoup les thérapeutes énergéticiens.
    Mon expérience côté acupuncture est un peu différente: c’est un gentil monsieur chinois (qui a fait ses études en Chine), qui écoute ce que je lui dis, mais généralement je ne fais que lui expliquer où on en est dans le protocole et ce que l’on va faire, il mets des aiguilles le long des jambes, au niveau de l’utérus et une sur le haut de la tête, et me laisse avec pendant 45mn. Le jour du transfert, il y a une séance juste avant le transfert et une juste après, qui sont un peu différentes: il fait brûler des herbes au-dessus des aiguilles qui sont au niveau de l’utérus, ça fait une sensation de chaleur assez agréable. Et puis je crois qu’il met aussi des aiguilles au niveau des poignets.
    Mais il y a quelques années, j’allais voire une ostéo énergéticienne qui était très bluffante dans l’identification de telle ou telle chose qui avait pu se passer dans ma vie (genre elle n’avait ses mains qu’au niveau de ma nuque tout le temps, et elle arrivait à me dire que j’avais eu des soucis avec mon genou gauche quand j’étais petite…!). On parlait beaucoup, c’était très fatigant, mais très libérateur.
    Une autre fois j’avais vu une étiopathe, et là c’était aussi énergétiquement très troublant et très fort.
    Bref, ce que tu racontes m’intrigue et me donne envie de retenter ce genre d’expérience. Je pense vraiment que tant qu’il est difficile de parler d’un sujet sans que l’on soit envahies par des émotions que l’on a du mal à maîtriser, c’est qu’on n’a pas tout réglé sur ce sujet-là (bon on peut pas toujours tout régler, c’est sûr), et que lorsqu’un thérapeute nous amène sur une voie qui fait ressortir des émotions fortes de ce type-là, c’est qu’on avance un cran plus loin vers du ‘mieux’.
    Bon, j’arrête là mes tergiversations!
    Bises

    • Bounty Caramel 23 janvier 2013 à 11:28 #

      Oh, que j’aime tes tergiversations ! oh que tu ne serais pas déçu de cette thérapeuthe ! Ton acupuncture est très « technique » j’ai l’impression. J’aurais aimé qu’elle m’explique comment elle positionnait les aiguilles (pourquoi à cet endroit). Mais dans le lâcher prise de la séance (et parce que je voulais que ça se passe de cette façon), je n’ai pas demandé. Je pense qu’elle ressemble beaucoup à ton ostéophate au final. Je suis d’accord avec toi sur l’émotivité liée à certains sujets… En clair, de mon côté, je rabâche un peu la même chose depuis quelques mois, mais comme dit ma psy de la PMA (avec qui je ne parle pas de PMA, cherche l’erreur…) (et oui, besoin de soutien – voila le coming out est fait) « vous avez une bonne analyse de votre vécue, mais c’est intellectualisé et rationalisé » dans le sens les émotions qui vont avec ne sortent pas. Et à ce niveau, l’acupuncture m’a bluffé. Alors aussi cartésienne que je suis, marde alors ! Bisous

  5. sophielattente 23 janvier 2013 à 11:24 #

    Je suis allée voir 1 fois un acupuncteur et ça n à pas été du tout concluant. Il n m a pose aucune question même pas si j ovulais ou non. Il m a plante des aiguilles sans m expliquer (et Dieu sait que j aime qu on m explique…) et m a laissé 20 min allongée dans rien dire et lui était à son bureau à faire des papiers. Fin de la séance …
    Par contre la tienne me paraît plus calée … J espère que ça sera bénéfique chez toi !

    • Bounty Caramel 23 janvier 2013 à 11:30 #

      Ah zut… C’est difficile de trouver le bon médecin qui nous correspond. Dans ton cas, c’est clair, je n’aurais pas du tout aimé non plus. J’espère aussi que ce sera bénéfique, au moins j’aurai essayé. Et puis pourquoi pas ?! Biz

  6. Mastacloue 23 janvier 2013 à 17:54 #

    Ravie pour toi de voir que cette séance t’a perturbée!
    C’est un des éléments fondamentaux d’une séance d’acupuncture: déclencher un changement, une prise de conscience, une mise en mouvement (des énergies, des réflexions, des actions,…). On a plusieurs façons d’utiliser l’énergie: stimuler son insuffisance, disperser son excès et… mettre en mouvement son blocage. Mais quand on n’est pas conscient de ce blocage, ça peut être difficile quand « on ouvre les vannes ». Ca m’arrive souvent en consultation. (surtout pendant la grossesse, bizarre, non?)

    Prends ton temps, « laisse couler », tu ne sentiras peut-être pas les effets de façon rationnelle…et l’écriture permet d’exprimer, de « laisser couler » les émotions hors ne nous, de ne pas les garder bloquées. Un super début pour nous, non? 😉

    • Bounty Caramel 23 janvier 2013 à 20:31 #

      C’est bien ce que je pense, suis sadique ! Lol !
      Merci pour ces explications, pour ton post miroir et pour ces encouragements.
      Biz

  7. Boule de Mousse 23 janvier 2013 à 18:18 #

    J’ai déjà testé pour des problèmes de migraine et j’avais été ravie. quand j’aurais fait ma fc, je pense prendre rv.

    • Bounty Caramel 23 janvier 2013 à 20:25 #

      Si tu penses que d’une façon ou d’une autre cela peut t’aider, je ne peux que t’y encourager et j’espère que tu y trouveras beaucoup. Pleins de bises de réconfort

  8. enviedematerner 23 janvier 2013 à 20:39 #

    Je vais voir une acupunctrice « classique » (formée en Chine) depuis février 2011, une fille super, qui bosse avec mon centre PMA.
    Je vais la voir une fois/semaine, tu imagines le budget que j’y ai consacré!!!
    Mais ça en valait vraiment la peine. Avant que je ne commence les traitements, quand j’allais la voir, j’avais mes règles tous les 28 jours, quand elle était en vacances, c’était le bordel dans mes cycles!
    Les courbes de température prouvaient que j’ovulais, sauf encore une fois pendant ses vacances!
    Ce que je trouve un peu « étrange » chez cette dame que tu as vue, c’est qu’elle a un peu des phrases « à l’emporte-pièce ». En même temps quand on va voir une personne qui est un peu dans « l’ésotérisme », on peut s’attendre à ce genre de choses, et c’est parfois même ce que l’on recherche.
    Mon acupunctrice, pour sa part, est beaucoup plus dans le rationnel, et ça me convient très bien, mais chacune fait avec son ressenti, ses attentes, etc…
    En tous cas, je crois que l’essentiel est de trouver qqun en qui on a confiance!
    Bon courage à toi, et crois-y, à cette IAC!

    • Bounty Caramel 23 janvier 2013 à 22:21 #

      Ah oui, une fois par semaine ! Un peu plus de rationnel ne m’aurait pas déplu aussi, mais je le savais d’avance… Merci ! Bises

  9. madamepimpin 23 janvier 2013 à 21:05 #

    J’y songe, et j’avoue que ton article bien complet me donnerai presque envie de vaincre ma flemme des RDV et ma peur des aiguilles ! Pour les résultats je ne sais pas si c’est comme l’hypnose, mais si c’est le cas ils peuvent arriver un peu plus tard. J’ai fait 3 séances d’hypnose chez une psy cet été, 2 pour la fc (honnêtement je ne sais pas si ça m’a aidée. Peut-être aidée à m’en détacher, mais elle a essayer de fouiller trop loin ça m’a dérangée…) et 1 pour arrêter de fumer. Et tu vois on est en janvier, ça aura pris du temps et je n’ai certes pas réussi à arrêter complètement mais mes 3 cigarettes par jour ne me font ressentir aucun manque, ce qui aurait été impensable avant. Alors je crois que pour la clope l’hypnose a plutôt bien marché.
    De l’acupuncture rien que pour essayer de se détendre un peu, ça me tente !

    ET BIEN SUR QUE OUI ça peut et ça doit marcher !

    Gros bisous

    • Bounty Caramel 23 janvier 2013 à 22:19 #

      Si ça te tente, essaye si tu le sens ! Et merci pour le remontage de brettelles ! Bises

  10. Kaellie 24 janvier 2013 à 20:14 #

    J’adorerais essayer mais je n’ai trouvé aucun professionnels autour de chez moi. Et puis bon, moi j’aime bien les gens « barrés » ^^
    Ceci dit, j’espère que ça t’apportera le petit truc que tu cherchais 🙂
    Je vais croiser les doigts en tout cas pour cette IAC !!
    Bisous

    • Bounty Caramel 24 janvier 2013 à 20:23 #

      Merci la miss ! Je l’espère aussi, je pense avancer sur la bonne voie… Bises

  11. Jonie 24 janvier 2013 à 21:53 #

    Des études ont prouvé que le taux de grossesse par FIV était plus élevé chez les femmes ayant fait de l’acupuncture. http://www.bluets.org/spip.php?article196
    J’y crois à mort !
    J’avais testé pour soulager mon stress et ça avait marché.. Pour l’infertilité, mon acupuncteur a dit qu’il pouvait essayer de tenter qqc, mais il n’avait pas l’air très sûr de lui. Si quelqu’une connaît une bonne adresse dans la banlieue nord-ouest de Paris, ou Paris, je suis preneuse !

    • Bounty Caramel 24 janvier 2013 à 22:18 #

      Oui, pour les FIV j’avais aussi vu certaines publis. Mais pour les autres techiques, IAC notamment, je n’ai pas vu grand chose. Il doit certainement en avoir. On va finir par ouvrir un carnet d’adresse, lol ! Bises

  12. Addict 19 janvier 2014 à 09:58 #

    Bonjour,

    Je voudrais bien les coordonnées de ce médecin, s’il te plaît. Son approche m’intéresse vraiment, et c’est dur de trouver de bons professionnels.

    Merci !

    • Bounty Caramel 19 janvier 2014 à 12:34 #

      Dans ce cas, peux tu me donner un mail ?
      Pour ma part, je n’y suis pas retournée, elle était bien trop culpabilisante et dénigrait trop la cause pathologique (opk) au profit du mental.
      Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :