Une folle envie

30 Déc

Ça faisait un petit moment que je voulais regarder ce film.

Forcement, comme beaucoup de film traitant d’un sujet que l’on connait, tu t’attends plus ou moins à être déçu.

Et finalement, j’ai été plutôt agréablement surprise.

Bon ok, pas mal de choses sont édulcorées, mais on y retrouve tout de même le vocabulaire pmesque que l’on connait si bien.

Le début de l’histoire est un poil énervant, beaucoup de bonheur et peu d’inquiétude malgré les mois qui passent.

Puis tout s’accélère. Les examens, les traitements, l’entrée dans la PMA…

La tristesse et l’angoisse sont dévoilées, peu, mais suffisamment pour se dire que ce film n’est pas passé à côté.

La fin est celle que l’on se doute, mais l’angoisse jusqu’au bout de la grossesse est bel et bien évoquée.

Bref. Pas mal du tout. Ça reste un film, pas un documentaire. Et j’ai bien aimé.

Je vous met la bande annonce, qui soit dit en passant est nulle et relate peu le film… (certainement pour ne pas effrayer le public « fertile »)…

Publicités

9 Réponses to “Une folle envie”

  1. gribouillette 30 décembre 2012 à 14:09 #

    Comme tes commentaires sont positifs, je vais peut-être me laisser tenter, mais j’ai très peur d’être déçue!

    Je rêve tellement du film « parfait », qui montrerait vraiment ce qu’on vit au quotidien, qui ferait ressentir aux spectateurs les émotions qui nous traversent. La colère, la jalousie, l’angoisse, la peur, le désespoir…

    Bon, je pense que ce film ne serait pas une comédie par contre!

    • vertupatience 30 décembre 2012 à 17:29 #

      Heu… ca reste à l’eau de rose, mais on comprend bien ce qu’il y a derrière… alors pour vouloir faire du grand public, je trouve que c’est vraiment pas mal du tout ! POur les émotions que tu décris, sincèrement, elles y sont, même si elles sont parfois brève, elles y sont… C’est une comédie pour les fertiles, un regard sur notre quotidien beaucoup plus bouleversant… Bonne séance !

  2. P'tit Hérisson 31 décembre 2012 à 04:34 #

    J’ai vu le film deux fois. C’est vrai que ça ne fait qu’effleurer les sujets sensibles et c’est donc décevant de ce côté. On en aurait voulu plus, que ça traite les thèmes plus en profondeur, mais si cela avait été le cas, ça n’aurait plus été abordable pour les fertiles. Ça reste quand même un bel effort du scénariste!

    • vertupatience 31 décembre 2012 à 10:03 #

      Je suis bien d’accord, pas simple de rester abordable pour ceux qui découvrent et réussir à satisfaire ceux qui malheureusement connaissent…

  3. Melle Pirouette 31 décembre 2012 à 09:58 #

    Oui je l’ai vu aussi… c’est vrai qu’on y retrouve un peu tout ce qu’on vit.
    La fin…nous renvoie encore au « n’y penses pas, ça viendra tout seul » qu’on nous sert à toutes les sauces…mais bon, ça a le mérite d’exister quand même !
    😉

    • vertupatience 31 décembre 2012 à 10:04 #

      Pas si faux pour la fin, mais de notre point de vue de pmettes, c’est un coup de bol, pas plus… Et puis, ce coup de bol n’a pas lieu chez l’autre couple… Comme tu dis, ça à le mérite d’exister quand même pour le grand public!

  4. madamepimpin 4 janvier 2013 à 21:41 #

    Vu hier… On s’est pris une claque, ça nous a fait un peu peur… Peut-être parce que nous n’en sommes qu’à l’entrée du chemin, peut-être parce que notre couple n’a pas encore (trop) souffert…
    et je suis bien d’accord avec Mlle Pirouette, la fin sur le refrain de « c’est quand on y pense plus que ça vient », ça m’a laissé un goût amer.
    Mais çareste un joi film qui fait du bien, parce que ça parle de nos soucis et qu’il ne faut plus que ça soit tabou !
    J’ai souri quand ils découvrent le public à la conférence PMA… J’ai eu la même réaction en voyant le nombre de blogs PMA… Ah quand même !
    Bisous et merci pour ce conseil avisé 🙂

    • Bounty Caramel 5 janvier 2013 à 13:14 #

      Ah oui, vu à 2 ! Le mien ne voulait pas regarder avec moi. Je t’avoue que je n’ai pas eu peur, je trouve que y’a pas mal de choses, de vécus, que je trouve chez moi ou dans la blogo… J’ai aussi trouvé que ça aide un peu à se mettre en garde, un peu une autre prise de conscience de ce qui peut arriver, des sentiments par lesquels on peut passer et dont on n’est pas à l’abri. Bon, ok pour la fin, mais ça a le mérite d’exister. bises

    • madamepimpin 6 janvier 2013 à 18:09 #

      C’est clair ça reste un bon film, et heureusement enfin un film qui brise ce tabou…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :