La pause méthode Coué

18 Déc

Pause

C’est fou !

Première pause depuis 16 mois ! Et oui, je dis Pause avec le smile ! Qui l’eut cru ? Certainement pas moi, mais vraiment certainement pas.

Il m’a fallu quelques jours pour m’habituer à cet état. Bon, déjà, ça commence par encaisser un énième échec, alors forcément ça commence mal. Ensuite ça s’est poursuivi avec le renoncement au bébé sous la couette au profit d’une méthode plus « optimale » selon gygy, soit à l’hosto. Mouais, ça a intérêt à marcher… Après et pendant tout ceci, il a encore fallu attendre quelques jours pour ne plus voir de traces de l’échec dans la culotte. Et seulement à la suite de toutes ces rapides étapes, le sentiment de bienfait de la pause est apparu ! Incroyable vous dis-je ! Qui l’eut cru ?

Bon, rêve pas, je me turlupine quand même un peu la cabosse avec des histoires de rhésus négatif (ben oui tiens, tant qu’à cumuler, cumulons !), d’OPK et d’intense conception amoureuse… en mode Google t’aime et te le rend bien ! Mais bon, sacrée amélioration tout de même ! Je me sens respirer, je prends plaisir au taf’, bosse et ne voit pas les heures passées, j’ai retrouvé la complicité sexeuse amoureuse qui n’était pourtant pas si cachée, je me ballade, je lève la tête dans la rue et n’ai peur ni des femmes enceintes, ni des poussettes… car je veux avoir confiance en 2013 et pour cela j’applique la méthode de ma pote-à-moi «Oh, ça va donc marcher très bientôt pour vous ! »

J’ai résisté pendant 16 mois à défier DNLP, à ne pas faire de pause, à m’oublier un peu… et en récompense, quedal, nada, nothing.

Tu me diras, ta fameuse pause dont tu parles, c’est imposé par les vacances de la PMA ? Oui, c’est vrai, et c’est d’ailleurs aussi pour cela que je pensais la prendre un peu mal quand même.

Et finalement putain que ça fait du bien ! Pas de pikouzes, pas de prises de sang (ah ben si, une pour les sérologies), pas d’écho endo !!! La paix !

Mon corps n’est pas en guerre ce mois-ci. Il se réconcilie avec moi-même et avec celui qui partage ma vie. Car avoue-le, la PMA, si y’a bien un truc que ça ruine, c’est la libido, le désir, le plaisir et le sexe pour sexer. Plus de gygy qui te dit des rapports à tel jour, plus d’enjeu procréatif, plus de mal au ventre qui te gâche les câlins… Du répit !

Tu l’as compris, la pause je compte en faire ma pause, et en profiter ! 1 mois de plus, 1 mois de moins, je ne suis plus à ça près ! Mais attention, ne nous méprenons pas, la pause n’est délicieuse que si elle est courte ! (et que la suite soit celle des 9 mois magiques…)

Et toi qui es en pause, comment tu vis ta vie de pause ?

Publicités

12 Réponses to “La pause méthode Coué”

  1. lisette84 18 décembre 2012 à 15:54 #

    Profites en bien 🙂 Finalement autant positiver !!
    Moi je suis en pré-pause… Ou pause prolongée pré torture… et je le vis pas du tout bien ! Comme quoi on n’est jamais contentes…

    • vertupatience 18 décembre 2012 à 17:22 #

      Oh je te comprends tu sais. je positive car methode coué et perspective iac à la rentrée. j’espere que tu y arriveras aussi à essayer de « depasser cette attente forcée ». Bises

  2. gribouillette 18 décembre 2012 à 17:23 #

    Ma pause, je la vis très bien. 🙂 Ça faisait bien longtemps que je n’avais pas été aussi apaisée.

    Profite bien de ta pause. 😉

    • vertupatience 18 décembre 2012 à 20:16 #

      Oh ! Ben je pense qu’on se comprend alors ! C’est pas évident, je me « force » un peu à penser à autre chose, et ça marche. Bises

  3. sophielattente 18 décembre 2012 à 19:46 #

    Je te dirais ça dans 1 mois 🙂 en tout cas je suis contente pour toi de te sentir revivre

    • vertupatience 18 décembre 2012 à 20:17 #

      On verra le bénéfice sur la durée, là ça ne fait qu’une semaine, à voir… mais j’espère rester positive pour mieux attaquer l’iac qui s’annonce…

  4. missbelly2 18 décembre 2012 à 23:32 #

    C’est reposant de ne plus y penser 36000 fois par jour franchement, mais si on m’avait dit ça il y a quelques mois, je m’en serais pas crue capable…
    Après, j’ai l’impression que j’ai des « bads » vachement plus profonds, sombres et dangereux depuis, mais heureusement c’est de courte durée…

    • vertupatience 19 décembre 2012 à 08:55 #

      Oh que oui… Je m’en pensais incapable. Et les trous noirs de peur et d’angoisse sont comme tu dis de plus en plus noir… Il faut bien le reconnaitre.

  5. madamepimpin 19 décembre 2012 à 09:27 #

    T’as bien raison ma Brenda. C’est top que tu arrives à gérer comme ça!

    • vertupatience 19 décembre 2012 à 09:32 #

      Ouaich ! Bon, je reconnais que je vous montre les 12h positives, et out les 12 autres qui restent avec les questions que l’on connait toute et leur et si… Mais faut bien s’auto positiver !

  6. 21 décembre 2012 à 15:49 #

    je repars pr un novel essai ce mois-ci, mais dans un mois on fait le dosseir pr les IAC, et à mon avis, on va avoir droit aussi à au moins 1 mois de pause le temps que les nvx exams, les papiers de la sécu et tout et tout soient faits… pour l’instant, ça m’effraye………..

    • vertupatience 21 décembre 2012 à 16:03 #

      C’est la pause qui t’effraye ? Moi aussi au départ, si ça peut te rassurer. Et puis finalement, c’est vrai que c’est important, pour toi, et le couple…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :