La phrase du jour ! – 1

17 Oct

J’inaugure un nouveau post, et pour la première vous en avez même droit à 2 ! Tous çà dans la même semaine, faut pas déconner non plus !

« De toute façon, vous ne voulez pas d’enfants »  Hein ? Comment çà? Qui t’as dit çà? Et d’ailleurs qu’est ce qui te fais penser çà? On ne serait pas de bons parents? …

« T’as déjà des bouffées de chaleur à ton âge, t’es un peu jeune non ? » Merci les hormones ! Ben oui, c’est çà de se piquer tous les soirs à coup de Puregon et d’Ovitrelle… Et là j’ai eu une grosse pensée aux filles en IO…

J’attends les vôtres les filles (les mecs aussi si y’en a qui passent par ici) !!

 

Publicités

15 Réponses to “La phrase du jour ! – 1”

  1. boule2mousse 17 octobre 2012 à 10:28 #

    ben moi dernièrement, on m’a dit « tu verras le jour où tu seras maman, c’est là que tu vas te rendre compte à quel point ta mère te manque… » heu merci … oué… ben en fait, vu comme je galère … j’aurai bien aimé une maman pour me soutenir dans ces moments là » (pas que là d’ailleurs… péta**e !)

    • vertupatience 17 octobre 2012 à 11:05 #

      C’est pas très malin en effet. C’est même très maladroit. Et surtout qu’il n’y a, j’imagine, absolument pas que dans ce futur moment là où sa présence sera dans ton coeur…

    • boule2mousse 17 octobre 2012 à 12:06 #

      Ben d’autant que ma mère m’a « abandonnée » alors c’est pas qu’elle est dans mon coeur … mais j’aurai aimé avoir une « vraie » maman… surtout dans des moments comme ceux là … Après, je sais qu’on a pas forcément de bons rapports avec sa mère même quand elle a été présente ^^ Quoi qu’il en soit, j’ai pas trouvé ça très malin ^^

  2. eve 17 octobre 2012 à 11:11 #

    Moi j’ai la banale:
    -excuse mais ah mais tu ne peux pas comprendre t ‘en a pas d’enfants ! et vlan dans ta gueule mais toi tu peux comprendre koi aux infertiles ?
    et l’autre qui pour moi est vraiment LAMENTABLE:
    -c’est pas comme si tu pouvais pas du tout en avoir! ahahaha!!! je meurs sauvez mouaaaaa!

    • vertupatience 17 octobre 2012 à 12:46 #

      La première est je te l’accorde un très grand classique. J’en suis à ma ???, je ne sais plus, 10ème fois peut-être… Bref, passons. Par contre, pour la deuxième, c’est qui le XXX qui t’as blessé comme çà. Là c’est plus que grave, pour toi, et pour celles laissées sur le bord de la route.

  3. boule2mousse 17 octobre 2012 à 13:02 #

    Ça me fait penser une fois j’ai eu « ben y a plus grave en même temps… vous êtes en bonne santé »(certes…) et aussi « ben t’as de la chance ton mec est pas stérile » (heu Oue ok…)

  4. Gribouillette 17 octobre 2012 à 13:12 #

    « Profitez, vous verrez un bébé c’est un travail fou. Vous ne pouvez pas l’imaginer avant d’en avoir un. »

    « Et profitez de faire la grasse matinée demain! Vous avez de la chance!
    On va être réveillés à 6h par le bébé, nous. »

    Et la classique : « Vous pouvez pas comprendre, vous avez pas d’enfant! »

    Ces 3 phrases par le même copain. Depuis, j’ai préparé mes réponses pour la prochaine phrase à la c** et je suis prête à dégainer…

    J’ai eu aussi ça, de la part de ma cousine:

    « Toi tu as toujours tout réussi du premier coup.
    Là, c’est sûr que ça doit te faire bizarre.
    Et bien non, on n’obtient pas tout le temps ce qu’on veut tout de suite! »

    • vertupatience 17 octobre 2012 à 14:20 #

      Ah ben ouais, pas mal. C’est le genre, tu te plains de quoi au fait? Dégaine dégaine… hiha ! (Ce qu’on est mauvaise quand même, mais qu’est ce que çà fait du bien…!)

    • boule2mousse 17 octobre 2012 à 14:39 #

      Hannnn la cousine ! ça pue la jalousie ça !!!! c’est pas gentil !

      oui, j’ai eu moi aussi le coup du « profitez en … » heu oué ben là à 36 ans, je pense que j’ai bien profité ^^ j’ai plus envie !!!!

  5. Marie 7 novembre 2012 à 22:37 #

    Avec les bouffées de chaleur, c’est pas mal, je peux toujours dire la vérité:
    – Ouh la mais t’es toute rouge! ça va?
    – Euh oui, j’ai chaud…
    – Mais il fait pas chaud là!
    – C’est la ménopause.
    – Ahahah! Ouais ouais, c’est de ton âge! ahahah
    Oui, je sais, je suis trop marrante (mais je suis aussi ménopausée, et j’ai 32 ans)

    Sinon le coup des collègues qui admirent les plats que je me cuisine pour le midi:
    « Bon, faut dire que t’as pas d’enfants, nous on n’a pas le temps ».

    Et quand je prends l’avion, moi, j’ai trop de chance, parce que j’ai pas de bébé à calmer et je peux bouquiner. Ouais, trop cool, mais là la lecture ça va, tu vois.

    Les fertiles sont trop trop cool, j’aimerais vraiment faire partie du club.

    Merci pour le post, ça fait du bien!

    • vertupatience 8 novembre 2012 à 08:30 #

      Merci pour ta contribution ! Que dire de plus… on a pas la même vie que les fertiles… Bien du courage à toi. Bises

  6. Barbie 13 décembre 2012 à 15:25 #

    Les phrases de ce genre, ça fait un moment que je n’y ai pas eus le droit, mais j’en ai quelques unes en tête :

    – « tu verra la nature bosse bien! » (oui sauf qu’au bout de 4 ans, et un mari oats très sévère la nature hein!)
    – « ce n’est pas grave vous n’êtes pas malades »
    – « il y a pleins de couples qui n’ont pas d’enfant »
    –  » Faut arrêter d’y penser »
    – « Vous ne vivez que pour la pma » (en même temps écarter les cuisses tous les mois, voir tous les 2 jours pour les échos, comment ne pas y penser?!)
    – « ce n’est pas normal d’en souffrir autant »
    – « Mais il faut se réjouir pour les autres qui sont enceintes »
    -« vous ne devez pas en vouloir à la Terre entière »

    Et j’en passe, après les gens s’étonnent (ou pas) que je ne veuille plus les voir ou que je suis distante. Du coup on a décidé de ne plus parler de la pma avec notre entourage, pour éviter le genre de phrases citées.
    A bientot

    • vertupatience 13 décembre 2012 à 15:39 #

      Oh yeah ! Et mes parents hier soir en ont choisi une dans le lot… la  » il y a pleins de couples qui n’ont pas d’enfant « , la classe non ! et le chéri a pris « Mais il faut se réjouir pour les autres qui sont enceintes  » ! Re la classe ! Par contre, ne pas en parler c’est pas toujours évident, car là tu dois faire semblant…

  7. Barbie 13 décembre 2012 à 16:41 #

    ce n’est pas facile à gerer, surtout qu’a chaque fois je reste là, sans rien dire tellement je suis choquée sur le coup. Au final ça me ronge de ne rien dire.
    Effectivement je fais semblant, si on me demande comment ça se passe, je reponds juste « ça avance » et je ne m’éternise pas.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :