Jpeux pas venir ce soir …

11 Oct

C’est la pleine effervescence au boulot, on a un gros gros événement tout tout bientôt… Du taf, du taf, mais aussi et surtout de la rigolade… et du pétage de plomb plus que drôle. Tout le staff, qui est un peu éparpillé à travers le monde, est là pour cet événement. Méga ambiance! On s’entend tous super bien, une belle et bonne équipe ! Du coup, quand on se réunit comme çà 1 ou 2 fois par an, c’est apéro, soirée, fiesta… (après le boulot, on est sérieux quand même).

Voila, un job en or sur fond d’humanisme, de décors dépaysant, de musiques rythmées et de belles rencontres… Finalement, c’est le genre de boulot qui fait ta vie, et ta vie qui fait ton boulot (ouah, c’est beau ce que je dis. bon je pense que moi seule me comprend). Bref. Voila le cadre.

En temps normal, je suis l’une des premières toujours partante. « Un apéro? » « Ah ben oui, on va là, il font les meilleurs Ti’punch du coin » (oui oui, le nom de mon blog n’est pas sorti de nul part). « Un resto ? Ici c’est top ! ». « Une soirée ? Si on va là, vous allez adorer ». De la disponibilité, de la légèreté et de l’insouciance pour moi… avant (çà reviendra, j’ai encore des restes, ne vous en faites pas).

Mais là, la disponibilité, c’est plus trop çà… et me proposer de faire l’agenda de l’after work de ce soir, qui démarrerait à 18h pour se finir tard la nuit… Ben, pas possible. Pas possible pour cause de piqure-qui-fait-pas-mal-car-c-Chérid’A-qui-la-fait…

J’avais pas encore eu le coup, mais c’est bien vrai, finalement, les traitements PMA et la vie sociale c’est pas toujours compatibles… Oh, je te vois derrière l’écran, tu dis, tu fais l’aller retour et c’est bon. Oui, c’est vrai. Parfois çà fonctionne comme çà, parfois ta besoin de ta bulle, et puis si rencontre sociale il y a, question bébé il y aura (je ne me fais plus aucun doute là dessus… vous verrez d’ailleurs ci-dessous…), alors préservation (en ce moment en tout cas) de moi je me dois. J’ai dis que je voulais rester POSITIVE, alors pour cela il faut aussi que j’évite les situations déstabilisantes… qui me replongent direct dans mon incapacité à procréer. Alors pour cette raison et aujourd’hui, je me préserve, me préserve d’une vie sociale potentiellement risquée pour garder le cap du positivisme du moment.

« Non, je ne peux pas être des vôtres ce soir. » Jusque là, rien de particulier. Je ne peux pas venir, c’est pas grave, amusement garanti tout de même, la relève est là.

Mais çà ne s’est pas vraiment arrêter là en vrai, car la conversation à 4 collègues (dont moi) a tourné à la rigolade… rigolade étrangement troublante à vrai dire… et aussi à ma découverte de mon (grand) talent d’actrice… (j’ai rien de rien laisser paraitre).

Alors voila. Je reprends.

On rigolait ce midi en discutant avec 3 collègues… et elles se demandent ce qu’on fait ce soir. Comme d’hab’, apéro, soirée à organiser. En temps normal, je suis la première à y aller… et ma réponse du jour n’est pas raccord avec mes habitudes d’où, en exclusivité, le ?????? pour elle et le Gloups Mmmouaahahahahah … Enormisme ! pour moi.

C’est une collègue que j’adore (vraiment vraiment je la kiffe cette fille, elle est vraiment géniale), et comme c’est réciproque, elle voulait que je sois là, c’est normal, je ne lui en veux pas du tout, et elle a donc un peu insisté… avec beaucoup d’originalité… (et je la remercie car du coup çà me fait un super billet!). Si on vous la déjà faite les filles, sérieusement vous me prévenez, car c’est énorme !

Voici (enfin) l’objet du délire interne-dans-ma-tête qui a suivi :

La miss (que j’adore) : « On enchaine après le taf, apéro ce soir, puis resto, puis fiesta ? »

Une collègue amie : « Oui moi je peux, on va là, on peut faire ci et çà… »

Une autre collègue : « Ok ca marche, on part vers 18h-18h30 et on enchaine ».

Moi : « Moi, ben jpeux pas » [in my mind : question timing piqûre, question pas envie de rentrer tard car demain c’est contrôle de stim’, question j’ai pas la tête à çà ce soir, question please pas envie d’affronter des questions bébé, question çà me saoule d’avance de courir chez moi, me piquer, repartir, avoir mal au bide… et sourire… surtout que c’est déjà mon programme de fin de semaine du fait de la fameuse méga conférence qui durera tard…]

La miss : « Ben pourquoi ? c’est ovulation ce soir ? » (en rigolant, vraiment sur le ton d’une blague, car en temps normal pour une fertile c’est surement une blague sans sous-entendu, mais pour une miss comme nous c’est toujours une blague, c’est toujours drôle – venant d’elle, on est d’accord-, mais çà laisse une gout amer de sous-entendu que nous seule connaissons).

Moi : « ben euhh euhh » (en vrai, j’ai rien dit, j’ai souris et rit – trop trop bonne actrice je vous dis! – mais chaleur aux joues accompagnée de son fard rouge ne m’a pas aidé, et dans ma tête c’était Gloups. Mmmouaahahahahah … Enormisme!)

Elle ne sait rien. Mais rien de rien, nada que dalle, zéro!

Alors c’est vraiment Gloups. Mmmouaahahahahah … Enormisme ! Vous trouvez pas ?

Je lui en veux pas, je l’adore cette fille, mais c’est dingue de savoir, sans le savoir, lire à ce point dans la vie des gens.

L’explication est à coup sûr bateau, je suis en couple, mariée, en CDI depuis plus d’un an et bientôt 29 ans… Je suis suspecte! Et malheureusement, de la part des autres, ce n’est que le début des sous-entendus, des anecdotes, des tentatives de savoir si projet bébé il y a. C’est pas bien méchant, mais chez moi çà résonne faux, déstabilisant, intime et malheureux.

Cet épisode ne m’a pas ôté ma bonne humeur du moment, je vous rassure !

Et vous les miss, c’est quoi la plus belle  des phrases que vous avez entendu ?

Publicités

4 Réponses to “Jpeux pas venir ce soir …”

  1. boule2mousse 11 octobre 2012 à 12:20 #

    Moi la dernière ça a été celle de la comptable qui me dit : hey bientôt ton anniversaire ! Ca te fait quel âge ? 36 ! Bah il serait temps de nous faire un petit »

    Moi : on y travaille …

    Elle : t’as trouvé le mode d’emploi ??? Ahaha !!!!

    Moi : non…..

    (Tu m’étonnes…) misère !!!!!

    • vertupatience 11 octobre 2012 à 13:53 #

      C’est bon çà ! Il me la manque celle là, mais je sens qu’elle ne va pas tarder… Y’en qui sont vraiment bêtes, c’est fou… En tout cas, t’as du répondant !

  2. gribouillette 11 octobre 2012 à 17:02 #

    Tu as assuré! Moi j’aurai pas pu…

    La plupart de mes amis et de ma famille sont au courant, du coup il ne nous demandent rien. Tant mieux car je ne sais pas mentir, et je ne me vois pas du tout répondre « Oh non, on n’est pas pressés!! »
    Les collègues non plus, faut dire que je suis la jeunette (26 ans et j’en fait moins) donc je ne suis pas encore suspecte…

    • vertupatience 14 octobre 2012 à 11:22 #

      Merci ! Je crois que t’as pas tort, 26 ans ca passe, 29 c’est suspicieux… Sinon, ça continue, c’est ma semaine… Un collègue qui m’a sorti qu’on voulait pas d’enfant (c’est à priori ce qu’il en déduit de mes fuite de sujet enfant, de mes entourloupes de ce thème… mmouais…), mon homme était là, c’est bon, cette fois-ci il a compris que je ne blaguais pas…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :